Une première au Québec: une commission parlementaire étudie le phénomène de l'itinérance



    QUEBEC, le 25 sept. /CNW Telbec/ - Les députés de la Commission des
affaires sociales de l'Assemblée nationale du Québec entament lundi prochain
des auditions publiques dans le cadre du mandat d'initiative sur le phénomène
de l'itinérance au Québec. Ces auditions se tiendront dans les villes de
Montréal (29 septembre au 1er octobre), Trois-Rivières (6 octobre), Gatineau
(15 octobre) et Québec (22 octobre au 4 novembre). Elles permettront aux
parlementaires québécois d'entendre une centaine de personnes, de groupes et
d'organismes, notamment les itinérants eux-mêmes, les organismes
communautaires à leur service et les acteurs du secteur public.
    Les membres de la Commission des affaires sociales ont adopté à
l'unanimité, le 29 avril 2008, ce mandat d'initiative sur le phénomène de
l'itinérance. Ils souhaitent, par leurs travaux, alimenter la réflexion sur
cette problématique et formuler des recommandations au gouvernement en vue de
l'adoption d'une future politique à son égard. L'ampleur de l'itinérance, son
état dans les régions du Québec et la coordination des actions des différents
ministères impliqués seront au coeur des préoccupations des députés pendant le
mandat.
    "La tenue de cette consultation, dans plusieurs villes du Québec, est un
projet exceptionnel qui traduit la volonté commune des députés d'agir en
matière d'itinérance. A nous tous, parlementaires, intervenants, citoyens, de
trouver les solutions pour prévenir et enrayer ce phénomène si complexe, dont
la pauvreté n'est pas l'unique cause", a déclaré le président de la Commission
des affaires sociales, M. Geoffrey Kelley.
    "Par cette consultation, les élus entament tous ensemble une réflexion
non partisane pour mieux comprendre l'itinérance à Montréal et dans les
régions afin de proposer des actions durables et efficaces pour l'avenir. En
effet, l'itinérance ne prend pas seulement de l'ampleur dans les grandes
villes mais aussi dans les villes de taille moyenne et les régions", a ajouté
le député de Nicolet-Yamaska, M. Eric Dorion.
    "C'est la première fois de l'histoire de l'Assemblée nationale que les
parlementaires se penchent en profondeur sur la situation des itinérants. Nous
souhaitons offrir une tribune à des gens qu'on entend peu ainsi qu'aux groupes
à leur service afin de mieux comprendre cette triste réalité et proposer des
solutions réalistes et concrètes", a fait valoir le député de Gouin,
M. Nicolas Girard.

    Consultation en ligne

    Parallèlement aux auditions publiques, tous les citoyens peuvent
participer au débat dès aujourd'hui par l'intermédiaire d'une consultation en
ligne dans le site Internet de l'Assemblée nationale (www.assnat.qc.ca). Ils
pourront répondre à un questionnaire ou envoyer un document de réflexion sur
le phénomène de l'itinérance.
    La Commission des affaires sociales est composée de 12 députés. Elle est
présidée par M. Geoffrey Kelley, député de Jacques-Cartier. Le vice-président
de la Commission est M. Bernard Drainville, député de Marie-Victorin. Les
autres membres de la Commission sont : M. Stéphane Bergeron, député de
Verchères, M. Eric Caire, député de La Peltrie, M. Russell Copeman, député de
Notre-Dame-de-Grâce, M. Eric Dorion, député de Nicolet-Yamaska, Mme Maryse
Gaudreault, députée de Hull, Mme Linda Lapointe, députée de Groulx,
Mme Lisette Lapointe, députée de Crémazie, Mme Lucille Méthé, députée de
St-Jean, M. Gerry Sklavounos, député de Laurier-Dorion, et Mme Stéphanie
Vallée, députée de Gatineau. M. Jean Domingue, député de Bellechasse,
Mme Ginette Grandmont, députée de Masson, M. Nicolas Girard, député de Gouin,
et M. Martin Lemay, député de Sainte-Marie - Saint-Jacques, participent
également aux travaux de la Commission dans le cadre de ce mandat.
    Rappelons que la Commission des affaires sociales est l'une des
11 commissions parlementaires permanentes de l'Assemblée nationale du Québec.
Elle a compétence en matière de services sociaux et communautaires, de
sécurité du revenu, de santé, de famille et de condition féminine. La
Commission peut, en vertu de son pouvoir d'initiative, étudier toute matière
d'intérêt public dans ses champs de compétences.
    Notez que l'horaire des auditions publiques ainsi que le document de
consultation sont disponibles dans le site de l'Assemblée nationale à
l'adresse : www.assnat.qc.ca.
    -%SU: INF,CPN
    -%RE: 40,41,38




Renseignements :

Renseignements: M. Geoffrey Kelley, président, (418) 646-7627,
Télécopieur: (418) 643-0595, gkelley@assnat.qc.ca; Source: Simon Larouche,
Direction des communications, (418) 644-0701, slarouche@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.