Une plaque provinciale commémore l'établissement de Queen's Bush, 1820-1867



    GLEN ALLAN, ON, le 2 août /CNW/ - Aujourd'hui, la Fiducie du patrimoine
ontarien, la Wellington County Historical Society et la Township of Mapleton
Historical Society ont dévoilé une plaque provinciale commémorant
l'établissement de Queen's Bush. La plaque a été dévoilée par l'honorable
Lincoln M. Alexander, président de la Fiducie du patrimoine ontarien.
    "Cette plaque provinciale commémore les réalisations de cette communauté
noire qui est parvenue à établir une société complexe et bienveillante, grâce
à la liberté, à des outils et à quelques acres de terre", a déclaré M.
Alexander. "Alors que nous célébrons le jour de l'émancipation, il est tout à
fait approprié de reconnaître ces événements importants qui ont façonné
l'histoire de l'Ontario."
    Au début du 19e siècle, Queen's Bush était un immense territoire non
arpenté au nord du canton de Waterloo et au sud du lac Huron. Aux environs de
1840, Queen's Bush abritait la plus grande communauté et la communauté la plus
dispersée parmi les établissements noirs du Haut-Canada. Elle comptait à son
apogée entre 1 500 et 2 000 habitants. Citons au nombre des centres importants
Glen Allan, Hawkesville et Wallenstein. Malgré des conditions de vie
difficiles, ces pionniers noirs, anciens esclaves désormais libres, fondèrent
des fermes, des églises et des écoles, et créèrent une vie communautaire
dynamique.
    "Le gouvernement McGuinty est heureux de soutenir cette plaque
provinciale qui aide à commémorer la communauté dynamique des colons noirs de
la région, dont les conditions de vie étaient si difficiles", a affirmé la
ministre de la Culture, Aileen Carroll. "Cette plaque permettra de partager
leurs histoires avec les générations futures."
    Aux alentours de 1820, des immigrants afro-canadiens et afro-américains
commencèrent à cultiver des fermes et à construire des maisons dans la nature
sauvage de Queen's Bush. Même si la majorité des colons noirs ne savaient ni
lire ni écrire, ils comprenaient fondamentalement l'importance de l'éducation.
Des missionnaires américains arrivèrent à Queen's Bush dans le but d'enseigner
aux enfants et créèrent les écoles de Mount Pleasant et Mount Hope. Des
églises furent également construites pour servir non seulement d'institutions
religieuses, mais également de lieux de réunions publiques et de réjouissances
sociales. Une des congrégations actives à Queen's Bush était l'Eglise
méthodiste épiscopale africaine (MEA), fondée dans la région en 1840 puis
rebaptisée plus tard Eglise méthodiste épiscopale britannique.
    Malheureusement, l'établissement de Queen's Bush ne survécut pas pendant
longtemps. Dans les années 1840, le gouvernement ordonna l'arpentage du
district et peu de colons eurent les moyens d'acheter les terres qu'ils
avaient défrichées au prix de tant d'efforts. En 1850, l'Etablissement de
Queen's Bush avait commencé à se dépeupler. Cependant, certaines familles
afro-canadiennes continuèrent à y vivre jusqu'à la fin du 20e siècle en dépit
de ces difficultés.
    "Les efforts déployés par tant d'esclaves fugitifs et de Noirs libres
pour s'établir dans ce qui était alors une nature à l'état sauvage furent
remarquables", a ajouté l'historien local, Steven Thorning. "L'établissement
mérite d'être mieux connu et reconnu officiellement pour que nous puissions
mieux comprendre les origines diverses de la dynamique sociale de l'Ontario au
19e siècle."
    Le Programme des plaques provinciales de la Fiducie du patrimoine
ontarien commémore des personnes, lieux et événements qui ont joué un rôle
important dans l'histoire de l'Ontario. Au cours des dernières années, la
Fiducie a dévoilé plusieurs plaques provinciales pour commémorer l'histoire
des Noirs en Ontario. Depuis 1953, plus de 1 200 plaques provinciales ont été
dévoilées.

    La Fiducie est un organisme du gouvernement de l'Ontario ayant pour
mission d'identifier, de préserver, de protéger et de promouvoir le patrimoine
de l'Ontario.

    
                          Also available in English
    





Renseignements :

Renseignements: Liane Nowosielski, Coordonnatrice adjointe,
Commercialisation et communications, Fiducie du patrimoine ontarien,
Téléphone: (416) 325-5032, Courriel: liane.nowosielski@heritagetrust.on.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.