Une pénurie de main-d'oeuvre qualifiée pour la vérification des travaux routiers ?



    MONTREAL, le 30 sept. /CNW Telbec/ - L'Ordre des technologues
professionnels du Québec (OTPQ) se désole d'entendre les propos du président
de l'Association des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ), Michel
Gagnon, à savoir qu'il n'y a pas assez de personnel pour garantir que le
réseau routier est sécuritaire. Pourtant, depuis de nombreuses années l'OTPQ
fait des représentations auprès du gouvernement à l'effet que l'inspection de
bâtiments ou d'ouvrages liés à l'ingénierie doit être effectuée par les
ingénieurs en génie civil ou par les technologues professionnels en génie
civil. Dans le cadre d'une pénurie de main-d'oeuvre hautement qualifiée dans
les secteurs de la construction et du génie civil au Québec, le gouvernement
doit recourir à ces diplômés, puisqu'ils possèdent les compétences requises
pour mener à terme de tels projets.
    Qu'il s'agisse d'inspection des ouvrages ou de surveillance des travaux,
dans le dessein de protéger le public et d'assurer une traçabilité (signature,
sceau, tenue de dossiers, etc.) des services professionnels, l'OTPQ croit que
ce type de travail devrait être effectué par des membres d'un ordre
professionnel, ingénieurs ou technologues professionnels, et les rapports
signés par les professionnels ayant effectué le travail. Tant les ingénieurs
que les technologues professionnels sont aptes et compétents pour ce type de
travail.
    Aux dires de la ministre Boulet en commission parlementaire au printemps
dernier, il faudra que le ministère des Transports du Québec (MTQ) engage
environ 200 professionnels pour constituer une Agence québécoise des
structures. L'OTPQ espère que le gouvernement répondra aux attentes du rapport
de la commission Johnson et aux besoins de la population par l'embauche de
technologues professionnels. Par leur formation, ils effectuent des travaux de
nature technique dans le domaine des sciences appliquées en respectant des
procédures, des méthodes et des normes reconnus, tout en s'assurant que les
gestes posés sauront protéger l'homme et son environnement, comme le prescrit
leur Code de déontologie.

    Les technologues professionnels portent un titre réservé comme le font
les urbanistes, les psychologues, les évaluateurs agréés ou les comptables en
management accrédités. On peut les reconnaître grâce aux initiales "T.P." ou
"T.Sc.A." qu'ils accolent à leur nom. Les membres de l'OTPQ sont des
professionnels de l'application des sciences. Ils ont une connaissance poussée
des mathématiques et des sciences, acquise par un programme d'enseignement
supérieur de trois ans reconnu par un diplôme d'études collégiales (DEC). Les
technologues professionnels exercent leur profession dans des secteurs
technologiques comme l'aéronautique, l'agroalimentaire, l'aménagement du
territoire, le bâtiment et travaux publics, la foresterie, le génie électrique
et l'informatique.




Renseignements :

Renseignements: Alain Bernier, T.P., Président de l'Ordre, (514)
389-5921, poste 2470, Cellulaire: (514) 918-5112,
Alain.Bernier@collegeahuntsic.qc.ca; Source: Bianca Desrosiers, Coordonnatrice
aux communications, (514) 845-3247, poste 119, communications@otpq.qc.ca

Profil de l'entreprise

Ordre des technologues professionnels du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.