Une pénurie de main-d'oeuvre qualifiée à l'horizon



    MONTREAL, le 22 oct. /CNW Telbec/ - L'Ordre des technologues
professionnels du Québec déplore que certaines recommandations du rapport de
la Commission d'enquête sur le viaduc de la Concorde n'aillent pas assez loin.
    La conception n'est qu'une étape parmi tant d'autres dans la réalisation
d'ouvrages, de ponts, de viaducs, d'autoroutes ou de réseaux d'aqueduc. Après
l'ingénierie de conception suit l'ingénierie d'application où tant les
ingénieurs que les technologues professionnels sont aptes et compétents à
oeuvrer. Quotidiennement, ces professionnels se côtoient et contribuent à
l'avancement et à la réalisation des travaux d'ingénierie. Le rapport de la
Commission n'en fait aucunement mention. Pourtant, depuis de nombreuses années
l'OTPQ fait des représentations auprès du gouvernement afin que les
professionnels aient une obligation de surveillance des travaux issus de leurs
plans et devis. Aussi, qu'il s'agisse d'inspection des ouvrages ou de
surveillance des travaux, dans le dessein de protéger le public et d'assurer
une traçabilité (signature, sceau, tenue de dossiers, etc.) des services
professionnels, nous croyons que ce type de travail devrait être effectué par
des membres d'un ordre professionnel (ingénieurs, technologues professionnels
ou architectes) et les rapports signés par le(les) professionnel(s) ayant
effectué le travail.
    L'inspection de bâtiments ou d'ouvrages liés à l'ingénierie doit être
effectuée par les ingénieurs en génie civil ou par les technologues
professionnels en génie civil. Dans le cadre d'une pénurie de main-d'oeuvre
qualifiée appréhendée dans les secteurs de la construction et du génie civil
au Québec, le gouvernement doit recourir à ces diplômés issus de la formation
technique au collégial. Ils possèdent les compétences requises pour mener à
terme de tels projets.
    Par leur formation, les technologues professionnels effectuent des
travaux de nature technique dans le domaine des sciences appliquées en
respectant des procédures, des méthodes et des normes reconnues, tout en
s'assurant que les gestes posés sauront protéger l'homme et son environnement,
comme le prescrit leur Code de déontologie.

    L'Ordre des technologues professionnels du Québec, dont son existence
remonte à 1980, regroupe 4 000 diplômés d'études collégiales détenant une
formation technique de trois ans dans le secteur des sciences appliquées
dispensée dans les collèges et cégeps. Parmi les disciplines admissibles à
l'Ordre, nous retrouvons la technologie du génie civil.




Renseignements :

Renseignements: Alain Bernier, T.P., Président de l'Ordre, (514)
389-5921 poste 2470, Cellulaire: (514) 918-5112; Denis Beauchamp, caé,
Directeur général et secrétaire de l'Ordre, (514) 845-3247 poste 107

Profil de l'entreprise

Ordre des technologues professionnels du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.