Une nouvelle technique de RCR pour sauver des vies plus facilement



    OTTAWA, le 31 mars /CNW Telbec/ - Selon la Fondation des maladies du
coeur du Canada (FMCC), les compressions thoraciques seules, ou réanimation
cardiorespiratoire (RCR) par les mains seules, peut sauver la vie d'un adulte
qui s'effondre subitement.
    La FMCC donne aujourd'hui son appui à une nouvelle prise de position
scientifique de l'American Heart Association publiée dans la revue
Circulation: Journal of the American Heart Association.
    La RCR par les mains seules est une technique capable de sauver des vies,
qui peut être utilisée par les personnes qui ne sont pas formées à la RCR
conventionnelle, ou encore celles qui ne sont pas confiantes en leur capacité
de combiner les compressions thoraciques et la respiration bouche à bouche.
    La Fondation signale cependant des limites à l'application judicieuse de
cette nouvelle technique. "Ces nouvelles recommandations ne s'appliquent
qu'aux témoins d'un arrêt cardiaque chez un adulte, hors du milieu
hospitalier, explique Pierre Bayard, membre du Comité consultatif des
politiques de réanimation de la FMCC. La RCR conventionnelle demeure une
technique importante à apprendre et le personnel médical doit encore pouvoir
effectuer la RCR conventionnelle dans le cadre de leurs fonctions
professionnelles."
    La RCR par les mains seules ne doit pas être utilisée sur les enfants ou
les bébés, sur les adultes dont l'arrêt cardiaque est de cause respiratoire
(comme en cas de surdose de drogues ou de quasi-noyade) ou encore en cas
d'arrêt cardiaque sans témoin. En pareils cas, la victime doit bénéficier de
la combinaison des compressions thoraciques et de la respiration artificielle
de la RCR conventionnelle.
    "Il est clair que la meilleure option serait que tous les Canadiens et
toutes les Canadiennes soient formés afin d'effectuer toutes les étapes de la
RCR pour être prêts en cas d'urgence, dit M Bayard. Mais les données
scientifiques indiquent de bons résultats à l'aide de cette technique
simplifiée qui aide à améliorer les taux de RCR effectuée par les témoins et
par conséquent, les chances de survie en cas d'arrêt cardiaque, ce qui
représente un progrès immense."
    Selon la Fondation, les personnes qui sont témoins de l'effondrement
soudain d'un adulte, mais qui ne savent pas ou ne veulent pas effectuer la
respiration artificielle, devraient immédiatement composer le 9-1-1 et
entreprendre la RCR par les mains seules. Cette technique implique des
compressions thoraciques de grande qualité en appuyant fort et rapidement, à
un rythme d'environ 100 compressions à la minute, au centre de la cage
thoracique de la victime, sans arrêt jusqu'à l'arrivée des services
préhospitaliers d'urgence sur les lieux.
    Plus de 80 % des arrêts cardiaques surviennent à la maison ou dans les
endroits publics, et moins de cinq pour cent des victimes y survivent. Les
recherches démontrent qu'entre 35 et 55 % des arrêts cardiaques à survenir
hors du milieu hospitalier surviennent en présence de témoins, souvent un
membre de la famille ou un ami, mais que très peu de victimes ont droit à la
RCR. Le simple fait de composer le 9-1-1 et d'appuyer fortement, à plusieurs
reprises, sur la cage thoracique de la victime jusqu'à l'arrivée des secours
médicaux peut grandement améliorer les chances de survie de la victime.
    L'accent sur la RCR par les mains seules en tant qu'option en cas d'arrêt
cardiaque chez l'adulte est appuyé par des données scientifiques publiées par
trois importantes études distinctes en 2007, chacune décrivant les résultats
de centaines de cas de témoins effectuant la RCR sur les victimes d'arrêt
cardiaque. Aucune de ces études ne démontre d'impact négatif sur les taux de
survie en l'absence de respiration artificielle par les témoins.
    La Fondation continue d'encourager le grand public à recevoir la
formation en RCR conventionnelle, qui comprend les techniques nécessaires à
effectuer la RCR par les mains seules ainsi que les autres connaissances et
compétences nécessaires dans plusieurs cas d'urgence cardiovasculaire et
respiratoire, surtout chez les bébés et les enfants.
    "Nous comprenons qu'il existe plusieurs raisons pour lesquelles les gens
trouvent difficile d'apprendre la RCR, notamment par manque de temps. C'est
pourquoi nous avons introduit de nouveaux produits de formation au Canada,
dont RCR En tout temps(MC) Famille et Amis(MC), une vidéo de formation
personnelle d'une durée de 22 minutes", dit Stephen Samis, directeur des
politiques de santé de la FMCC.

    On peut se renseigner davantage sur la formation en RCR sur le site
www.fmcoeur.ca. Les renseignements concernant la trousse de formation RCR En
tout temps(MC) Famille et Amis(MC) se trouvent sur le site
www.rcrentouttemps.ca

    Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du
coeur mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur et des accidents
vasculaires cérébraux (AVC), en contribuant activement à l'avancement de la
recherche et sa mise en application, la promotion de modes de vie sains et la
représentation auprès des instances responsables des politiques de santé.




Renseignements :

Renseignements: Jane-Diane Fraser, Fondation des maladies du coeur du
Canada, (613) 569-4361, poste 273, jfraser@hsf.ca; Heather Rourke, Fondation
des maladies du coeur du Canada, (613) 569-4361, poste 318, hrourke@hsf.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.