Une nouvelle étude révèle que les femmes ne sont pas bien représentées sur les conseils d'entreprises

Le CCDA émet un appel à l'action pour remplacer les administrateurs sortants par des candidats diversifiés

TORONTO, le 16 nov. 2011 /CNW/ - Le Conseil canadien pour la diversité administrative a publié aujourd'hui dans son deuxième Bulletin de rendement annuel des conclusions déconcertantes sur le manque de diversité au sein des conseils d'administration des grandes entreprises canadiennes.

Bien que 73 pour cent des membres de conseils d'administration croient que leur conseil est diversifié, il est en fait beaucoup moins probable pour une femme que pour un homme de siéger au conseil d'une entreprise. En effet, la plupart des administrateurs s'opposent au développement et à l'adoption d'une politique formelle sur la diversité.

Pamela Jeffery, fondatrice du Conseil canadien pour la diversité administrative (CCDA), croit qu'il est temps que les administrateurs canadiens accélèrent la cadence en matière de changement. « Les administrateurs dont le conseil a redéfini la diversité croient qu'ils prennent de meilleures décisions grâce à cette diversité, » a expliqué Mme Jeffery. « C'est parce que des perspectives importantes et diversifiées sur les consommateurs, les marchés internationaux et les acteurs en présence qui étaient autrefois ignorées sont maintenant représentées, ce qui permet d'éviter la pensée de groupe et suscite de meilleures discussions, en plus d'aider les administrateurs à remplir leurs fonctions et à améliorer la valeur actionnariale. »

Le deuxième Bulletin de rendement annuel examine la représentation des femmes au sein du conseil d'administration des 100 principaux organismes caritatifs et des 500 plus grandes entreprises au Canada en fonction de leurs actifs et ce, dans cinq secteurs: les services publics, la finance et l'assurance, le commerce de détail, l'industrie manufacturière ainsi que les industries minière, pétrolière et gazière. Les membres fondateurs et corporatifs du CCDA, 46 organismes canadiens, ont initié ce projet pour encourager la diversité au sein des conseils d'administration canadiens.

« Les organismes disposant d'un conseil d'administration diversifié sont souvent plus novateurs et meilleurs en matière de prise de décision, ce qui peut améliorer leur compétitivité, » a déclaré Anne Golden, présidente et chef de la direction du Conference Board du Canada, commanditaire du deuxième Bulletin de rendement annuel.

Selon les résultats, le CCDA a émis un appel à l'action afin que le milieu canadien des affaires reflète la diversité de la population canadienne en général. « Il faudra du courage et un leadership éclairé pour changer la constitution des conseils canadiens, » a déclaré Mme Jeffery. « Considérant le grand nombre d'administrateurs qui prendront leur retraite au cours des cinq prochaines années, il faut agir maintenant. »

Le CCDA demande aux conseils de remplacer au moins un tiers des administrateurs sortants par un administrateur d'une origine diversifiée. Le CCDA demande également aux comités de nomination et de gouvernance de prendre en considération trois candidats diversifiés aptes pour chaque poste ouvert.

Quelques faits saillants du sondage :

  • C'est dans les secteurs des services publics, de la finance et de l'assurance et du commerce au détail que les femmes détiennent le plus grand nombre de sièges au conseil (1 sur 5). Malheureusement, dans le secteur manufacturier, on compte seulement 9,7 pour cent de femmes, soit 1 sur 10. Dans les secteurs minier, pétrolier et gazier, c'est un siège sur 15 (ou 6,6 pour cent) qui est détenu par une femme.

  • Une vaste majorité des administrateurs et administratrices croient que la diversité est un enjeu important. Cependant, 59 pour cent des membres de conseil d'administration continuent de s'opposer au développement ou à l'adoption d'une politique formelle sur la diversité.

  • Les membres de conseils d'organismes caritatifs semblent accorder plus d'importance à la diversité que les membres de conseils d'entreprises (61 pour cent contre 47 pour cent). Les femmes occupent 40 pour cent des sièges au sein des 100 plus grands organismes de charité du Canada. Malgré cela, 48 pour cent des membres de conseils d'organismes caritatifs ne sont pas en faveur d'une politique formelle sur la diversité.

  • La toute première analyse de l'âge et des connaissances linguistiques effectuée par le CCDA révèle que 73 pour cent des administrateurs ont l'anglais pour langue maternelle. Les conseils profitent de la vaste expérience de leurs membres : 42 pour cent d'entre eux sont âgés de 60 ans ou plus.

  • Les deux tiers des administrateurs des 500 plus grandes entreprises canadiennes détiennent de l'expérience à l'international. De ce nombre, on compte une plus grande proportion d'hommes que de femmes (61 pour cent contre 41 pour cent).

« Les études ont démontré à plusieurs reprises qu'une équipe diversifiée - ce qui inclut à la fois les différences visibles comme le sexe et l'ethnie ainsi que les différences invisibles comme la façon de penser et l'éducation - peuvent avoir un impact significatif tant sur le chiffre d'affaires que sur le bénéfice net d'un organisme. Il est aussi important d'avoir un conseil d'administration diversifié que d'avoir un personnel diversifié. En fait, c'est la clé du succès, » a affirmé Michael Bach, directeur, Diversité, équité et inclusion, KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., commanditaire du deuxième Bulletin de rendement annuel.

Le Bulletin de rendement présente les résultats d'un sondage mené auprès de près de 400 administrateurs des plus grands organismes de charité et entreprises canadiens. La recherche a été menée en partenariat avec KPMH, le Conference Board du Canada et la Beedie School of Business.

Le CCDA entreprendra son prochain sondage des administrateurs d'entreprise au sein des 500 plus grandes entreprises canadiennes au printemps 2012 et fera état des progrès accomplis au cours des 24 mois écoulés depuis le premier Bulletin de rendement qui visait les 500 plus grandes entreprises canadiennes en 2010.

Le Bulletin de rendement annuel 2011 est disponible ici : www.boarddiversity.ca

Méthodologie

Le Conference Board du Canada a mené le sondage au nom du Conseil canadien pour la diversité administrative. Le sondage a été distribué en juillet 2011 à 1 733 présidents et membres de conseils d'organismes caritatifs et à 2 444 présidents et membres de conseils d'entreprises. Toute personne siégant à deux conseils a reçu deux copies du sondage. 218 administrateurs d'organismes caritatifs et 164 administrateurs d'entreprises ont répondu au sondage, pour un total de 383 répondants. Aucune entreprise et aucun administrateur n'ont été identifiés. Les résultats du sondage sont fiables, avec une marge d'erreur de +/- 4,92 % et un niveau de confiance de 95 pour cent.

À propos du Conseil canadien pour la diversité administrative

Le Conseil canadien pour la diversité administrative (CCDA) est le principal organisme canadien pour l'avancement de la diversité au sein des conseils d'administration au Canada. Dans les cinq prochaines années, le CCDA souhaite accroître la représentation des femmes, des minorités visibles, des Autochtones, y compris les membres des Premières Nations, Inuits et Métis, des personnes handicapées et de la communauté GLBT au sein des conseils d'administration.

SOURCE Canadian Board Diversity Council (CBDC)

Renseignements :

Roch Landriault 
Le Cabinet de relations publiques NATIONAL 
514-843-2345 
rlandriault@national.ca

Michelle Aguayo
Coordonnatrice senior 
Conseil canadien pour la diversité administrative (CCDA)
416-361-1475 poste 222
maguayo@boarddiversity.ca


Profil de l'entreprise

Canadian Board Diversity Council (CBDC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.