Une nouvelle étude révèle la crédibilité croissante et les résultats positifs de l'accompagnement des cadres



    
    L'amélioration du rendement organisationnel et l'impact sur les résultats
    figurent parmi les avantages de cette pratique
    

    NEW YORK, le 14 août /CNW/ - Selon une nouvelle étude intitulée "Trends
in Executive Coaching: New Research Reveals Emerging Best Practices" (Des
tendances dans l'accompagnement des cadres : de nouvelles études révèlent les
meilleures pratiques émergentes), les entreprises ont recours, aujourd'hui
plus que jamais, à l'accompagnement des cadres afin d'accroître leur
rendement, en formant leurs employés très prometteurs tout en appuyant leurs
meilleurs cadres et leurs équipes de direction les plus performantes. Les
résultats de cette enquête ont été publiés aujourd'hui par DBM, une agence
internationale de replacement, d'assistance professionnelle et de gestion de
carrière, et Human Capital Institute (HCI), une association professionnelle
mondiale consacrée à l'avancement de la science en matière de gestion
stratégique des talents.
    Cette étude, menée auprès de quelque 500 des plus importants dirigeants
d'entreprise et responsables du capital humain, montre que la demande pour les
services d'accompagnement des cadres est à la hausse en raison de la
crédibilité accrue qu'ils procurent et de leur impact éprouvé sur
l'entreprise. La grande majorité des répondants (78 %) considèrent d'ailleurs
l'accompagnement comme un moyen crédible et sûr d'améliorer l'efficacité d'un
individu à stimuler le rendement d'une organisation. Parmi les principales
constatations on compte :

    
    -  Les organisations bénéficient d'un rendement du capital investi (RCI)
       supérieur grâce à l'accompagnement des cadres.
    -  Plus des trois quarts des cadres d'entreprise estiment que
       l'accompagnement des cadres est une pratique crédible et utile.
    -  L'investissement dans l'accompagnement progresse alors que les
       organisations cherchent à bâtir des filières de talents immédiatement
       disponibles.
    

    Les organisations bénéficient d'un rendement du capital investi (RCI)
supérieur grâce à l'accompagnement des cadres.
    "L'étude de DBM renforce l'idée que l'accompagnement des cadres peut
entraîner des avantages considérables au sein d'une organisation", a déclaré
Karen O'Boyle, présidente de DBM North America. "Les entreprises qui
investissent dans le capital humain en tirant parti de l'accompagnement des
cadres pour former leurs talents se rendent compte de l'impact considérable de
cette pratique sur l'excellence opérationnelle et les résultats."
    Parmi les répondants qui prennent en considération le calcul du RCI, 77 %
croient que l'accompagnement des cadres procure à leur organisation un
excellent rendement. Ces individus ont d'ailleurs estimé que le RCI pouvait
aller d'un minimum de 100 % à un retour de plus de 500 %.
    Toujours selon cette étude, les organisations utiliseraient une
combinaison de mesures et de facteurs qualitatifs pour évaluer le succès de
l'accompagnement des cadres. Ainsi, pour mesurer l'impact financier direct de
cette pratique sur leurs activités, les entreprises surveillent le plus
souvent :

    
    -  le rendement des cadres (33 %), tel que le chiffre d'affaires et la
       productivité
    -  l'amélioration de la qualité (23 %), par exemple la fiabilité accrue
       ou la diminution des défauts
    -  les économies de coûts (23 %)
    -  la rotation du personnel (21 %)

    En plus de déterminer des éléments probants directs du rendement
financier, les organisations prennent également en compte divers facteurs
qualitatifs dans l'évaluation de l'impact de l'accompagnement professionnel,
notamment :

    -  l'atteinte d'objectifs de développement convenus (84 %)
    -  les preuves empiriques de succès (83 %)
    -  l'évaluation de l'accompagnateur (82 %)
    -  la perception qu'ont les autres de la personne accompagnée (79 %)
    -  la capacité de la personne accompagnée à être promue ou à assumer de
       nouvelles responsabilités (74 %)
    

    La plupart des cadres d'entreprise (78 %) sont d'avis que
l'accompagnement des gestionnaires est une pratique crédible et utile.
    "L'accompagnement des cadres est devenu un outil de gestion des talents
idéal pour accroître le rendement des entreprises et perfectionner les
meilleurs employés", a affirmé pour sa part Peyton Daniel, directeur général
principal et responsable de l'accompagnement des cadres chez DBM North
America. "Auparavant, les organisations engageaient des accompagnateurs
uniquement pour appuyer leurs principaux cadres de direction ou pour
"corriger" des erreurs d'embauche. Présentement, l'accompagnement est perçu
comme une pratique très positive qui démontre bien l'intérêt que porte les
organisations au succès de leurs employés dans des rôles actuels et futurs. En
outre, l'accompagnement est aussi offert de plus en plus aux cadres de rang
intermédiaire."
    Selon l'étude, le monde des affaires a adopté l'accompagnement des cadres
comme outil polyvalent de développement du leadership pouvant être utilisé
afin d'optimiser de façon proactive l'efficacité de cadres déjà très
performants et compétents.
    Fait intéressant, les entreprises ont déclaré que l'accompagnement
servait principalement à régler les comportements inconvenants. Toutefois,
lorsqu'on leur a demandé de classer par ordre d'importance les circonstances
dans lesquelles l'accompagnement des cadres avait le plus grand impact,
"régler les comportements inconvenants" est arrivée en troisième position.
Voici les trois principales raisons mentionnées pour avoir recours à
l'accompagnement qui ont le plus grand impact :

    
    1)  développer des candidats "prometteurs" pour le plan de relève (29 %)
    2)  aider un cadre compétent à atteindre un niveau de rendement plus
        élevé (28 %)
    3)  régler les comportements inconvenants (22 %)
    

    L'investissement dans l'accompagnement progresse.

    Les organisations prévoient accroître leurs investissements dans
l'accompagnement, notamment pour bâtir une filière de talents immédiatement
disponibles et s'assurer que les meilleurs talents atteignent les objectifs
fondamentaux de l'entreprise. Toujours selon l'étude, les investissements
futurs devraient changer en fonction de l'évolution des résultats souhaités.
    Dans l'ensemble, les organisations prévoient accroître leur utilisation
de l'accompagnement dans le but de :

    
    -  former les employés prometteurs (62 %)
    -  soutenir les cadres compétents dans l'atteinte de niveaux de rendement
       plus élevés (58 %)
    -  maximiser l'efficacité des équipes de direction (48 %)
    -  fournir des services d'accompagnement sur demande pour des situations
       ciblées à court terme (44 %)

    Selon les répondants à l'étude, parmi les réductions prévues concernant
l'utilisation de l'accompagnement on compte :

    -  aborder les comportements inconvenants (14 %)
    -  guider les choix de carrière (12 %)
    

    "Il va de soi que l'accompagnement des cadres est un outil important pour
les organisations qui visent à adhérer à l'économie des talents", a indiqué
Allan Schweyer, directeur exécutif et vice-président directeur à la recherche
chez HCI. "Les cadres chargés de la gestion des talents savent pertinemment
que l'accompagnement des cadres peut non seulement accroître l'apprentissage
situationnel, mais également mener à un rendement supérieur et à un avantage
concurrentiel sur le marché."

    A propos de l'étude

    DBM a réalisé une étude en collaboration avec Human Capital Institute
portant sur les tendances et les nouvelles pratiques exemplaires dans le
domaine de l'accompagnement des cadres. Les 472 répondants provenaient d'un
vaste échantillon représentatif d'industries formé de partenaires d'affaires
en RH (32 %), d'importants cadres en ressources humaines (26 %) et de
responsables en développement organisationnel et/ou formation/développement
(42 %).
    DBM est l'une des principales agences mondiales de replacement,
d'assistance professionnelle et de gestion de carrière. Elle offre des
services aux entreprises des secteurs public et privé, aux organismes sans but
lucratif et aux gouvernements. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le
site www.dbm.com.
    Human Capital Institute est un réseau international qui regroupe plus de
115 000 membres dans 40 pays et qui a pour but de façonner la nouvelle
économie mondiale des talents. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le
www.humancapitalinstitute.org.




Renseignements :

Renseignements: David Keathley de DBM, +1-404-325-4100,
david_keathley@dbm.com; Sites Internet: http://www.dbm.com,
http://www.humancapitalinstitute.org

Profil de l'entreprise

DBM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.