Une livraison spéciale au bureau de la circonscription électorale du premier ministre Jean Charest



    Le personnel de l'éducation de l'Estrie lui remet des suggestions pour
    améliorer le système d'éducation public

    SHERBROOKE, QC, le 18 mars /CNW Telbec/ - Les dirigeants des syndicats
CSQ en éducation de l'Estrie ont profité de la tenue des Rendez-vous CSQ de
l'éducation 2008 dans leur région pour se rendre au bureau de la
circonscription électorale du premier ministre Jean Charest, afin de lui
remettre une boîte de votation contenant des bulletins de vote lui suggérant
des moyens concrets pour améliorer le système d'éducation au Québec.
    Quelques minutes avant la tenue du volet régional de la consultation
nationale lancée par la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la
porte-parole régionale de l'événement, Mme Sylvie Simoneau, présidente du
Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE-CSQ), Mme Constance Peacock,
présidente du Syndicat des professionnelles et professionnels des commissions
scolaires de l'Estrie (SPPCSE-CSQ), et Mme Renée Bibeau, présidente du
Syndicat du personnel technique et administratif de la Commission scolaire de
la Région-de-Sherbrooke-CSQ, ont effectué la livraison de ces bulletins de
vote originaux. Elles étaient accompagnées du président de la CSQ, M. Rejean
Parent, ainsi que de la présidente de la Fédération du personnel de soutien de
l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ), Mme Marie Racine, et de la
vice-présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ),
Mme Manon Bernard.

    Une démarche significative

    Mme Sylvie Simoneau tient à souligner que cette démarche est très
significative.
    "Les moyens suggérés pour améliorer notre système d'éducation public
proviennent de membres de nos syndicats. Nous voulons ainsi envoyer un message
clair au député de Sherbrooke et premier ministre du Québec. S'il a
sérieusement à coeur la réussite scolaire du plus grand nombre au Québec, dont
particulièrement celle de nos jeunes, et qu'il veut améliorer notre système
public d'éducation, il est temps qu'il se mette à l'écoute de ses principaux
artisans que sont les enseignantes et les enseignants, les professionnelles et
professionnels, ainsi que le personnel de soutien scolaire", explique la
présidente du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE-CSQ).

    Un appel à prendre la parole pour défendre le système public

    La porte-parole régionale des Rendez-vous CSQ de l'éducation 2008 ajoute
qu'elle souhaite que le personnel de l'éducation au Québec soit de plus en
plus nombreux à prendre la parole pour se porter à la défense de notre système
d'éducation public.
    "Au cours des dernières années, le réseau de l'éducation a souffert
d'attaques verbales de toutes sortes de la part de discoureurs démagogiques
qui s'improvisent spécialistes en éducation sans connaître la réalité
quotidienne vécue dans nos écoles. Ils causent ainsi un tort considérable à la
crédibilité de notre système d'éducation et mettent en doute le
professionnalisme et le dévouement du personnel qui y oeuvre, ce qui n'a
surtout pas lieu d'être", déplore Mme Simoneau.

    Un défi au premier ministre Jean Charest

    La présidente du SEE-CSQ demande donc au premier ministre Jean Charest de
lire, au cours des prochains jours, chacune des suggestions qui lui sont
faites et de prendre les moyens qui s'imposent pour mettre une grande part de
celles-ci en pratique dans l'intérêt d'une éducation de qualité au Québec.
    "Nos membres ont pris le temps nécessaire pour soumettre leurs
suggestions à leur député et premier ministre et nous nous attendons, qu'en
retour, M. Charest nous dise ce qu'il entend faire pour nous aider à relever
les défis de l'éducation dans notre région, comme ailleurs au Québec. Nous ne
demandons pas au premier ministre une profession de foi en faveur de notre
système d'éducation. Nous voulons plutôt des gestes concrets pour mettre fin
au sous-financement des établissements scolaires, à tous les niveaux, et des
mesures concrètes pour revaloriser les professions, entre autres, en
améliorant les conditions de travail, pour que nous puissions ainsi assurer la
réussite du plus grand nombre de nos jeunes. C'est l'objectif qui nous tient à
coeur", conclut Mme Sylvie Simoneau.

    Profil de la CSQ

    La CSQ représente quelque 155 000 membres, dont plus de 100 000 dans le
secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en
éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la
santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des
loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.




Renseignements :

Renseignements: Claude Girard, Attaché de presse CSQ, (514) 356-8888,
poste 2608, Cell.: (514) 237-4432


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.