Une étude nationale sur la détection précoce pour améliorer le taux de survie du cancer du poumon



    VANCOUVER, le 17 sept. /CNW/ - L'Institut de Recherche Terry Fox (IRTF)
et le partenariat Canadien contre le Cancer annonce le lancement d'une étude
nationale de détection du cancer du poumon, intégrant 2500 fumeurs et
ex-fumeurs dans sept villes du Canada. Cette étude a le potentiel de
révolutioniser la détection et le traitement du cancer du poumon, qui demeure
la première cause de décès par le cancer au Canada.
    Ce programme, purement canadien, commence aujourd'hui avec des sites
d'études à Vancouver, Calgary, Toronto, Hamilton, Ottawa, la ville de Québec
et Halifax. Il utilise une combinaison unique de questionnaire et de tests
sanguins et de l'haleine pour déterminer l'efficacité de ces techniques de
détection du cancer du poumon à la fois facilement accessibles et peu chères
comme première étape dans la détection précoce, identifiant les sujets ayant
un risque plus élevé qui seront soumis à des méthodes plus coûteuses et plus
sensibles comme le scanner CT helicoidal et la bronchoscopie.
    Cette étude est d'une importance vitale, selon les chercheurs Dr Stephen
Lam et Dr Ming Tsao, qui notent que, "La détection précoce et le traitement du
cancer du poumon est le moyen le plus prometteur pour réduire la mortalité du
cancer du poumon, et pourrait aboutir à un taux de survie à 5 ans de plus de
70% au lieu de 16% actuellement(*) -ce qui correspond à 4 fois le taux de succès
sans intervention précoce."
    Cette étude reconnaît le besoin de créer un programme de détection du
cancer du poumon et une infrastructure qui soit au niveau de la durée comme du
coût implantable à l'intérieur du système de santé Canadien. L'étude
collectionnera des données telles que l'historique familiale du cancer du
poumon, la présence ou absence de maladies pulmonaires chroniques, la taille
et le poids, en plus des de informations sur l'age et le passé de fumeur, afin
de déterminer le risque de cancer du poumon.
    L'étude examinera également si un simple test de l'haleine mesurant la
capacité pulmonaire et un test sanguin peuvent améliorer la précision de la
prédiction, aidant ainsi à réduire les challenges associés aux faux positifs
des scans CT helicoidals.
    Le Directeur Scientifique de l'IRTF Dr Victor Ling pense que les
participants a cette étude écriront une page d'histoire dans la recherche sur
le cancer. "C'est une première mondiale", dit Ling. "En utilisant des
techniques à faible coût pour identifier les individus à risque et à les
recommander pour un examen plus approfondi, nous avons le potentiel
d'augmenter significativement à la fois l'efficacité et la portée de la
détection du cancer du poumon."
    L'étude s'appuie sur ce qui se fait de mieux actuellement au niveau
international sur les essais cliniques sur la détection du cancer du poumon, a
dit le Dr Heather Bryant, VP du Contrôle du Cancer au Partenariat Canadien
contre le Cancer. "Un aspect important de cette étude réside dans le fait que
c'est une façon efficace financièrement de s'appuyer sur d'autres initiatives
internationales", dit-elle. "L'étude nous apportera des renseignements
importants sur la façon dont nous nous pourrions éventuellement développer une
approche nationale de détection précoce du cancer du poumon.", dit-elle.
    Le cancer du poumon est la première cause de mortalité par cancer au
Canada et dans le monde, tuant 20 000 personnes au Canada et 1.2 Millions dans
le monde. C'est plus que les cancers de la prostate, du sein et du colon
combinés. On projette que, en 2020, le cancer du poumon sera la 5ieme maladie
la plus meurtrière(*)(*).
    Les fumeurs et ex-fumeurs entre 50 et 75 ans qui sont intéressés à
participer sont pries d'appeler le numéro gratuit pour s'inscrire à l'étude à
1-888-505-TRFI (8374).

    A propos de l'IRTF et du Partenariat Canadien Contre le Cancer

    Fondé et financé by la Fondation Terry Fox, l'Institut de recherche Terry
Fox (IRTF) est un institut canadien à but non lucratif dont le siège est à
Vancouver, Colombie-Britannique. Il travaille en partenariat avec les
organisations provinciales de recherche et de soins sur le cancer à s'assurer
que la meilleur de la recherche scientifique d'aujourd'hui devienne la
médecine accessible à tous de demain. L'IRTF fut crée en Octobre 2007, grâce
au financement de la province de Colombie-Britannique et de la fondation Terry
Fox.
    Le partenariat Canadien Contre le Cancer est une organisation
indépendante financée par le gouvernement fédéral en vue d'accélérer l'action
du Control du Cancer pour tous les canadiens. Le Partenariat réunit les
survivants du cancer, les patients et leur familles, les experts médicaux et
scientifiques et les représentant du gouvernement pour agir en ce sens. Son
mandat est d'être une force motrice pour une approche concertée, pour une
meilleure prévention du cancer, une meilleure qualité de vie de ceux touchés
par la maladie, la diminution de la mortalité et enfin de rentre le contrôle
du Cancer plus efficace.

    
    -----------------
    (*)    Canadian Cancer Statistics 2008, Canadian Cancer Society
    (*)(*) Murray CJ, Lopez AD. Alternative projections of mortality and
           disability by cause 1990-2020: Global Burden of Disease Study.
           Lancet 1997;349:1498-504
    




Renseignements :

Renseignements: Mr. Joel Clément, Hôpital Laval, (418) 656-4932


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.