Une étude menée par CareerBuilder.ca révèle que les femmes perçoivent une disparité en ce qui concerne le salaire et les perspectives de promotion

- Les hommes sont trois fois plus susceptibles de gagner au-delà de 75 000 dollars que les femmes

TORONTO, le 12 mai /CNW/ - Une nouvelle étude menée par CareerBuilder.ca démontre que la perception d'une inégalité en ce qui a trait au salaires et aux perspectives de promotion est prévalante dans le milieu du travail. Vingt-deux pour cent des femmes qui travaillent disent qu'elles ont l'impression qu'à compétence et à expérience égale, elles sont moins bien payées que les hommes assumant des tâches équivalentes. Trente pour cent des travailleuses pensent que les perspectives de promotion sont meilleures pour les hommes au sein de leur organisation. Entre le 15 novembre et le 2 décembre 2010, 550 employés canadiens ont participé à cette étude couvrant tout le Canada.

Les perceptions des participantes reflètent la réalité. Pour ce qui est des salaires, 43 pour cent des hommes qui ont participé au sondage ont révélé qu'ils gagnaient 50 000 dollars ou plus, contre 25 pour cent chez les femmes. Quatre pour cent des hommes gagnent 100 000 dollars ou plus, par rapport à seulement 2 pour cent chez les femmes. À l'autre extrémité de l'échelle salariale, 44 pour cent des femmes ont affirmé qu'elles gagnaient 35 000 dollars ou moins, contre 25 pour cent chez les hommes.

Pour ce qui est des perspectives de promotion, 21 pour cent des hommes participant à l'étude ont dit avoir un poste de direction, contre 19 pour cent chez les femmes. Près de la moitié (49 pour cent) des femmes disaient occuper un poste de commis ou des fonctions administratives, par rapport à 27 pour cent chez les hommes.

Les femmes se sont aussi exprimées sur le nombre de félicitations données aux représentants du sexe opposé. À ce sujet, 23 pour cent des femmes ont déclaré que les hommes reçoivent plus d'accolades pour leurs accomplissements que n'en reçoivent les femmes, dans les organisations pour lesquelles elles travaillent.

« Alors que beaucoup d'entreprises travaillent à établir une plus grande égalité à tous les égards sur le lieu de travail, il existe toujours une disparité significative », remarque Rosemary Haefner, vice-présidente des ressources humaines chez CareerBuilder. « Les travailleurs en général sont plus conscients des niveaux moyens de compensation. Ils s'expriment aussi plus librement sur les insuffisances qu'ils perçoivent à l'égard de leur salaire et de leur titre, particulièrement au sortir d'une récession alors que les charges de travail se sont alourdies et les heures allongées. »

Trois femmes sur dix (31 pour cent) attribuent les disparités en ce qui concerne les salaires et les perspectives de promotion au fait qu'elles ne passent pas autant de temps à fraterniser ou à trinquer avec les membres de la direction que les hommes. De plus, 17 pour cent des femmes pensent que c'est un simple cas de favoritisme de la part du personnel de la direction envers les hommes, alors que 24 pour cent reconnaissent que leurs homologues du sexe opposé font partie de la compagnie depuis plus longtemps.

La perspective de l'homme

Pour ce qui est du point de vue des hommes, 86 pour cent des hommes ont l'impression que les hommes et les femmes ayant les mêmes qualifications reçoivent le même salaire à l'intérieur de leur organisation, et 81 pour cent pensent que les perspectives de promotion sont les mêmes pour les deux sexes.

Par surcroit, cinq pour cent des hommes disent qu'ils croient être moins bien payés que leurs homologues féminins, et dix pour cent d'entre eux croient que les perspectives de promotion sont meilleures pour les femmes. Huit pour cent des hommes disent que les femmes reçoivent plus de gages d'appréciation pour leurs accomplissements que les homme à l'intérieur de leurs organisations.

À la question concernant ce qui les dérangeait le plus chez les membres du sexe opposé sur leur lieu de travail, les hommes ont répondu que les femmes ont tendance au commérage, ou qu'elles sont trop émotives et sensibles. À la même question, les femmes ont répondu que les hommes peuvent être trop arrogants, faire des commentaires inappropriés, et qu'ils ne prennent pas leurs collègues de la gent féminine au sérieux.

Méthode d'enquête

Cette étude a été menée en ligne au Canada par Harris Interactive© au nom de CareerBuilder.com et impliquait 550 travailleurs canadiens (employés à temps plein n'étant ni travailleurs autonomes, ni employés du gouvernement), âgés de dix-huit ans et plus, entre le 15 novembre et le 2 décembre 2010. (Pour une partie des questions, les pourcentages sont basés sur un sous-ensemble résultant des réponses à certaines questions). Avec un échantillon aléatoire pur constitué de 550 personnes, on pourrait dire avec une probabilité de 95 pour cent que les résultats généraux ont une erreur d'échantillonnage de +/- 4,18 points de pourcentage. L'erreur d'échantillonnage pour les données recueillies par sous-groupes est plus haute et peut varier.

À propos de CareerBuilder.ca

CareerBuilder.ca est l'un des plus importants sites d'emploi du Canada. Détenu par Gannett Co., Inc. (NYSE : GCI), The Tribune Company et The McClatchy Company (NYSE : MNI), CareerBuilder.ca propulse les centres de carrière de plus de 250 partenaires canadiens qui rejoignent un public appartenant à un créneau spécifique ou à l'industrie, et ce, tant à l'échelle nationale que locale. Ces partenaires incluent des portails de premier plan comme MSN.ca et Macleans.ca. Des chercheurs d'emploi consultent CareerBuilder.ca chaque mois pour chercher des emplois en fonction du secteur d'activité, du lieu, de l'entreprise et du type de poste, mais aussi pour s'abonner aux alertes d'emploi par courriel automatisées et pour obtenir des conseils sur la recherche d'emploi et la gestion de carrière. Pour de plus amples renseignements sur les produits et services de CareerBuilder.ca, veuillez visiter http://www.careerbuilder.ca.

SOURCE CareerBuilder.ca

Renseignements :

Personne-ressource pour les médias : 
CareerBuilder.ca
Michael Erwin
+1-773-527-3637
michael.erwin@careerbuilder.com
http://www.twitter.com/CareerBuilderPR

Profil de l'entreprise

CareerBuilder.ca

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.