Une étude démontre que les enseignants canadiens voient d'un très bon œil l'intégration des technologies dans leurs classes, même si cela ne se fait pas sans difficulté

OTTAWA, le 5 avril 2016 /CNW/ - Dans le cadre de son étude continue Jeunes Canadiens dans un monde branché, HabiloMédias, le Centre canadien d'éducation aux médias et de littératie numérique a fait équipe avec la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) et ses organisations Membres pour interroger en ligne plus de 4 000 membres du corps enseignant du Canada sur l'utilisation des technologies en classe. Les conclusions, diffusées dans le rapport intitulé L'apprentissage connecté : Le personnel enseignant et les technologies en réseau dans la classe, montrent un taux élevé d'adoption de diverses technologies dans les classes du Canada, tout en soulignant les difficultés et les obstacles auxquels se heurtent le personnel enseignant et les élèves.

« Les enseignantes et enseignants comprennent qu'il est important que les jeunes du Canada acquièrent les compétences en littératie numérique dont ils ont besoin pour participer au marché du travail et à la société en tant que citoyennes et citoyens engagés et responsables, dit Jane Tallim, codirectrice exécutive d'HabiloMédias. Nous espérons que les conclusions de notre sondage serviront à guider la politique et la pratique dans l'atteinte de ces objectifs. »

La FCE estime que les technologies réseautées peuvent contribuer à un riche environnement d'apprentissage pour les élèves. « Cependant, nous devons examiner attentivement la relation entre la pédagogie, le programme et la technologie, et trouver des façons d'utiliser les nouvelles technologies pour appuyer l'enseignement quotidien dans l'intérêt de l'apprentissage des élèves, notre priorité », dit Heather Smith, présidente de la FCE.

D'après notre sondage, globalement, 97 % des enseignants ont dit que leurs écoles leur fournissaient au moins un type d'appareil réseauté comme des ordinateurs de bureau, des ordinateurs portatifs, des blocs‑notes, des tableaux intelligents ou des tablettes, ce qui laisse supposer que les enseignantes et enseignants non seulement enseignent aux élèves à utiliser la technologie, mais appuient également l'utilisation de la technologie dans l'apprentissage. Le sondage précédent réalisé auprès d'élèves en 2013 dans le cadre de l'étude Jeunes Canadiens dans un monde branché avait abouti à la même conclusion.

Que pensent les enseignantes et enseignants du rôle de la technologie en classe? Pour la plupart, la réaction est positive : 79 % conviennent que les appareils réseautés facilitent l'apprentissage des élèves, et 74 % estiment que ces appareils les aident à mieux apparier leur pratique d'enseignement et les styles d'apprentissage des élèves.

Cependant, de nombreux enseignants et enseignantes font encore face à des obstacles dans la pleine utilisation des appareils réseautés. Le manque de soutien, de perfectionnement professionnel et de logiciels à jour a été cité comme une importante difficulté. De plus, 83 % des membres du personnel enseignant ont dit que les systèmes de TI de leur école bloquaient l'accès à des sites éducatifs; 19 % d'entre eux ont précisé que cela arrivait fréquemment. Dans l'ensemble, la moitié des enseignantes et enseignants canadiens interrogés ont dit qu'ils recevaient un soutien insuffisant dans l'utilisation des nouvelles technologies pour atteindre les objectifs du programme.

Les résultats de ce sondage appuient les conclusions d'un autre sondage national réalisé par la FCE en 2012 auprès d'enseignantes et enseignants du primaire et du secondaire et soulignant les nombreuses conditions requises pour utiliser les technologies nouvelles et émergentes de façon plus efficace dans la classe. Les conditions incluaient le perfectionnement professionnel continu sur les meilleures façons d'utiliser les nouvelles technologies pour appuyer l'apprentissage des élèves, et une autonomie professionnelle accrue dans la détermination des modalités d'utilisation de ces technologies pour appuyer l'apprentissage.

Pour obtenir le rapport complet L'apprentissage connecté, visitez le site HabiloMedias.ca ou communiquez avec nous à l'adresse infos@habilomedias.ca. Le rapport complet est également disponible sur le site Web de la FCE à l'adresse www.ctf-fce.ca.

HabiloMédias est un centre canadien sans but lucratif pour la littératie numérique et l'éducation aux médias. Vision : Faire que les jeunes possèdent des aptitudes à la pensée critique pour interagir avec les médias en tant que citoyens numériques actifs et informés.
HabiloMedias.ca, @HabiloMedias

Fondée en 1920, la FCE est une alliance nationale d'organisations Membres représentant près de 200 000 enseignantes et enseignants dans l'ensemble du Canada. Elle adhère à l'Internationale de l'Éducation (@eduint) qui représente plus de 30 millions d'enseignantes et enseignants dans le monde. Suivez la FCE sur Twitter : @EnseigneCanada et @CanTeachersFed.

 

SOURCE Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants

Renseignements : Alex Hosselet, gestionnaire du marketing et des communications, HabiloMédias, 613-224-7721, poste 231, ahosselet@mediasmarts.ca; Francine Filion, directrice des Communications, FCE, 613-688-4314, ffili@ctf-fce.ca

RELATED LINKS
http://www.ctf-fce.ca
http://mediasmarts.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.