UNE ÉTAPE DE PLUS EST FRANCHIE VERS UN ACCÈS À UNE NOUVELLE OPTION DE TRAITEMENT POUR TOUTES LES CANADIENNES QUI PRÉSENTENT UN RISQUE ACCRU DE FRACTURE

LE QUÉBEC FAIT PREUVE DE LEADERSHIP ET SOUTIENT LES PERSONNES ATTEINTES D'OSTÉOPOROSE

TORONTO, le 1er févr. /CNW/ - Québec donne maintenant accès à un médicament faisant partie d'une nouvelle catégorie de traitements pour l'ostéoporose. En effet, le Québec est la première province à ajouter ProliaMC (dénosumab) à la liste de médicaments remboursés par les régimes publics et privés d'assurance-médicaments. Ainsi, les personnes souffrant d'ostéoporose et résidant dans la province de Québec ont maintenant accès à plus d'options de traitement.

« Les Canadiennes et les Canadiens aux prises avec l'ostéoporose méritent d'avoir accès à tous les traitements éprouvés pour cette maladie, déclare Famida Jiwa, présidente-directrice générale d'Ostéoporose Canada. Ostéoporose Canada recommande vivement à toutes les provinces et à tous les territoires du Canada d'emboîter le pas et de donner accès à toutes les options thérapeutiques approuvées. Ostéoporose Canada continue de travailler avec les autorités de chaque province et de chaque territoire afin de faire en sorte que tous les patients atteints d'ostéoporose disposent d'options et aient accès aux médicaments dont ils ont besoin. »

Malgré cette annonce positive au Québec, l'accès des patients aux traitements pour l'ostéoporose est limité et varie d'un océan à l'autre. En outre, certains patients éprouvent une intolérance envers les traitements actuellement disponibles pour traiter l'ostéoporose.

« L'ajout par Québec de Prolia à la liste des médicaments remboursés par les régimes d'assurance médicaments constitue une bonne nouvelle pour les gens souffrant d'ostéoporose. En effet, les médecins pourront maintenant mieux traiter cette maladie débilitante, se réjouit le Dr Jacques Brown, membre du conseil consultatif scientifique d'Ostéoporose Canada. Il est possible de prévenir les conséquences dévastatrices de l'ostéoporose sur la santé grâce à des traitements efficaces. C'est pourquoi il est extrêmement important d'avoir accès à des médicaments efficaces pour traiter l'ostéoporose, peu importe la province où l'ont vit. »

Toutes les Québécoises couvertes par le régime d'assurance-médicaments provincial ou par un régime privé d'assurance-médicaments ont maintenant accès à Prolia (dénosumab), un nouveau traitement pour les femmes ménopausées souffrant d'ostéoporose et présentant un risque élevé de fracture. Prolia fait partie de la liste des médicaments d'exception pour le traitement de l'ostéoporose chez les femmes ménopausées qui ne peuvent pas prendre de bisphosphonates oraux en raison d'une intolérance grave ou d'une contre-indication.

« Ce que nous voulons pour les patientes aux prises avec l'ostéoporose, c'est qu'elles aient accès à une gamme d'options de traitement les aidant à prévenir les fractures. Le fait de disposer de plus d'options de traitement signifie que les médecins peuvent choisir parmi une gamme de médicaments pour traiter l'ostéoporose, explique Larry Funnell, président du réseau canadien des personnes atteintes d'ostéoporose (RCPO). L'inclusion de Prolia dans les régimes publics et privés d'assurance médicaments du Québec signifie que près d'un demi-million de femmes aux prises avec l'ostéoporose auront désormais accès à une nouvelle option de traitement qui, on l'espère, leur permettra de mieux vivre avec cette maladie. »

Vous ou un être cher pourrait être affecté par l'ostéoporose. Il s'agit d'une maladie silencieuse qui touche près de deux millions de personnes au Canada. Une femme de 50 ans présente 40 % de risque de subir une fracture de la hanche, de la colonne vertébrale ou du poignet au cours de sa vie. Toutefois, malgré la prévalence élevée de fractures, celles-ci ne sont pas évaluées ou traitées de manière appropriée, et l'ostéoporose demeure non diagnostiquée et non traitée. De plus, ces fractures ont des conséquences dévastatrices sur la santé, y compris des douleurs, une diminution de la qualité de vie et une perte d'autonomie; elles entraînent parfois même la mort. La prévention de nouvelles fractures chez les gens qui ont déjà subi une fracture liée à l'ostéoporose est la priorité no 1 d'Ostéoporose Canada. Les nouvelles lignes directrices d'Ostéoporose Canada aident les médecins et les personnes atteintes de cette maladie à mieux déterminer le risque de fracture, entraînant une prévention efficace des fractures et une meilleure gestion de la maladie pour les Canadiennes et les Canadiens souffrant d'ostéoporose.

Quelques statistiques additionnelles sur l'ostéoporose :

  • Une femme sur quatre et un homme sur huit de plus de 50 ans sont atteints d'ostéoporose.
  • Moins de 40 % des personnes ayant subi une fracture au Canada sont sous investigation ou subissent un traitement adéquat pour l'ostéoporose.
  • Au moins 80 % des fractures chez les gens de 60 ans et plus sont liées à l'ostéoporose.
  • L'ostéoporose est la cause de 70 à 90 % des 30 000 fractures de la hanche qui se produisent au Canada chaque année.
  • Parmi les personnes qui se fracturent une hanche, 23 % décèdent dans l'année qui suit.
  • Le risque de subir au cours de sa vie une fracture de la hanche (une chance sur six) est plus élevé que celui de développer un cancer du sein, qui est d'une chance sur neuf.
  • Une femme sur quatre qui développe une nouvelle fracture vertébrale subira une autre fracture dans l'année qui suit.

À propos d'Ostéoporose Canada
Ostéoporose Canada est la seule organisation nationale de bienfaisance enregistrée au service des personnes touchées par l'ostéoporose ou à risque d'en souffrir. Conformément à sa vision d'un Canada sans fractures ostéoporotiques, l'organisation informe, donne des moyens et soutient les personnes et les communautés en matière de réduction de risque et de traitement de l'ostéoporose en offrant de l'information médicale exacte aux patients, aux professionnels de la santé et au public. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.osteoporosecanada.ca.

SOURCE Ostéoporose Canada

Renseignements :

Pour de plus amples renseignements ou pour demander une entrevue avec un porte-parole d'Ostéoporose Canada, veuillez contacter :
Matthew Rocheford
Ostéoporose Canada
416 696-2663

Profil de l'entreprise

Ostéoporose Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.