Une escouade d'intervention supplémentaire, stable et à temps complet demandée pour le poste 21



    
     Problématique de vente de stupéfiants sur rue, d'incivilités et de
             vols dans le district de Sainte-Marie/Saint-Jacques
    

    MONTREAL, le 2 sept. /CNW Telbec/ - A la majorité, le conseil de
l'arrondissement de Ville-Marie a adopté, hier soir, une résolution demandant
au président du Comité exécutif et responsable de la Sécurité publique, M.
Claude Dauphin, et au Maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, de prendre des
mesures immédiates afin de doter le poste de quartier 21 d'une escouade
d'intervention supplémentaire, stable et à temps complet, pour une période
initiale de 12 mois, dédiée aux problématiques liées au trafic de stupéfiants
et aux incivilités, et qui sera active dans le quadrilatère formé par les rues
Saint-Denis, Amherst, Ontario et René-Lévesque.
    Pour Benoit Labonté, maire de l'arrondissement de Ville-Marie et chef de
l'opposition officielle de la Ville de Montréal : "Il est grand temps
d'intervenir et de doter dès maintenant le poste de quartier 21 des ressources
nécessaires. Depuis quelques années, la vente de stupéfiants sur rue, et
particulièrement de drogues dures, s'amplifie dans le quadrilatère formé par
les rues Amherst, Saint-Denis, Ontario et de Maisonneuve, et particulièrement
aux abords de la Place Emilie-Gamelin. Malgré le fait que l'arrondissement ait
pris ses responsabilités en mettant en place un Comité de sécurité publique,
en travaillant et finançant les différents intervenants sociaux et
communautaires du secteur, en créant une équipe de médiation urbaine (projet
EMU), en allouant des ressources humaines et financières afin d'animer et
d'occuper l'espace et le domaine public, et en travaillant en étroite
collaboration avec les associations de commerçants (SDC) et avec les policiers
du poste de quartier 21 du SPVM, les problématiques reliées au trafic et à la
consommation de drogues dures vont en augmentant et les résidants, commerçants
et usagers du secteur font régulièrement état de leur grand sentiment
d'insécurité."
    Le rapport stratégique du SPVM, daté du 8 juillet 2009, fait d'ailleurs
état d'une hausse de 4,3% des crimes contre la propriété, de 7,2% des vols
simples, de 14,3% des crimes contre la personne, de 28% des voies de faits et
de 38,4% des méfaits entre les années 2007 et 2008.
    Il a cependant été constaté que lorsque le poste de quartier 21 a
organisé des opérations de visibilité policière et lors des périodes où des
policiers patrouillaient à pied le secteur, autant les résidants que les
commerçants ont remarqué une baisse notable en regard des transactions de
drogues et des incivilités. Les intervenants sociaux et communautaires ont
également pu intervenir plus facilement auprès-des clientèles marginalisées
présentes dans le secteur.
    "Dès que la présence policière diminue, nous notons une réapparition
immédiate des comportements indésirables. Afin d'appuyer les nombreuses
démarches de l'arrondissement dans l'atténuation des problématiques vécues par
les résidants, il est donc essentiel qu'une escouade policière spéciale puisse
se mettre en place dans les meilleurs délais.", d'ajouter M. Labonté.




Renseignements :

Renseignements: Jacques-Alain Lavallée, Conseiller en planification,
(514) 868-5255; Source: Patrick-Jean Poirier, Chargé de communication, (514)
872-9350


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.