Une équipe d'experts annonce un projet révolutionnaire de modernisation éconergétique à l'Empire State Building



    
    Le programme de modernisation de plus de 500 M$ à l'immeuble de bureaux
     le plus célèbre du monde intègre un projet complet dont l'objectif
       est de réduire la consommation d'énergie de près de 40 pour cent
    

    NEW YORK, le 6 avr. /CNW/ - S'inspirant de l'Empire State Building en
tant que cas d'essai et de modèle, des partenaires de calibre mondial sans but
lucratif spécialisés dans les domaines de la consultation en environnement, de
la conception et de la construction, y compris la Clinton Climate Initiative
(CCI), le Rocky Mountain Institute (RMI), Johnson Controls Inc. (NYSE : JCI)
(JCI) et Jones Lang LaSalle (NYSE : JLL) (JLL) - ont dévoilé aujourd'hui un
processus novateur visant l'analyse et la modernisation des structures
existantes dans un contexte de durabilité environnementale.
    Tenant lieu d'élément fondamental du programme de modernisation de plus
de 500 M$ actuellement en cours à l'immeuble de bureaux le plus célèbre du
monde, le programme constitue la première approche globale intégrant de
nombreuses étapes en vue d'une consommation plus productive de l'énergie. On
s'attend à ce que le programme réduise la consommation d'énergie de jusqu'à 38
pour cent et représente un modèle renouvelable pour des projets semblables du
monde entier. Les travaux sont déjà en cours, et la modernisation des systèmes
de l'immeuble devrait être achevée d'ici la fin de 2010. Le reste de l'ouvrage
à exécuter dans les espaces alloués aux locataires devrait être terminé d'ici
la fin de 2013. Les travaux qui devraient s'effectuer en 18 mois se traduiront
par une économie des coûts de l'énergie anticipée de plus de 50 pour cent. Le
reste des travaux s'échelonnera sur une période de 36 mois et sera complété
d'ici 2013.
    L'objectif est de démontrer que les projets de modernisation
éconergétique permettront un accroissement considérable du rendement
énergétique de l'immeuble et réduiront sa production globale de carbone, tout
en offrant des périodes de rentabilisation raisonnables et une rentabilité
accrue.
    A la fin du processus de définition du projet, l'équipe a analysé les
étapes à réaliser en combinaison avec d'autres en vue du développement
durable, dans le cadre du programme Empire State ReBuilding (reconstruction de
l'Empire State) et selon le système de classement LEED de l'USGBC. Des calculs
effectués à l'interne révèlent que l'Empire State Building sera en mesure de
se qualifier pour la certification OR du Leadership in Energy and
Environmental Design (LEED) dans la catégorie des immeubles existants, et le
propriétaire de l'immeuble a bien l'intention d'obtenir cette certification.
    "Les immeubles commerciaux et résidentiels comptent pour la majorité du
bilan carbone total des villes du monde entier, et s'élève à plus de 70 pour
cent dans la ville de New York. Depuis février 2008, l'Empire State Building
sert de cas d'essai pour la création d'un processus renouvelable en vue de la
réduction de la consommation d'énergie et des impacts sur l'environnement", a
déclaré Anthony E. Malkin de l'Empire State Building Company, société
propriétaire de l'immeuble. "La plupart des immeubles sont construits en
tenant compte de l'environnement, mais la clé pour accomplir de nets progrès
est de réduire la consommation d'énergie actuelle et le bilan carbone des
immeubles."
    "Ce processus novateur, lequel a permis le développement de nouvelles
techniques de modélisation et d'organisation d'un programme intégré, ouvre la
voie pour l'adoption de ce modèle partout dans le monde, afin de réduire
considérablement les émissions de gaz à effet de serre", a indiqué M. Malkin.
"Jumelé aux autres étapes franchies, notamment en matière de recyclage des
rebuts et des débris de construction, d'utilisation de matériaux recyclés
ainsi que de produits de nettoyage écologiques et antiparasitaires, le modèle
utilisé à l'Empire State Building accélérera grandement la réduction de la
consommation d'énergie et de l'impact sur l'environnement, et permettra
l'accomplissement d'activités plus durables, tout en améliorant la rentabilité
et le confort des locataires. Il s'agit d'un véritable programme, réalisé en
temps réel et créant de vrais emplois écologiques."
    Les partenaires du projet ont employé des outils de modélisation, de
mesure et de projection, existants et récemment créés, dans le cadre d'un
processus nouveau et renouvelable visant à analyser l'Empire State Building en
vue de parvenir à une pleine compréhension de sa consommation d'énergie et des
forces et faiblesses de ses processus fonctionnels. Cette analyse a permis la
formulation de recommandations réalisables ainsi que l'élaboration d'une
courbe des coûts et des profits afin d'accroître le rendement énergétique sans
nuire au rendement net. Dans le cadre de l'examen de plus de 60 activités
optionnelles, l'équipe a identifié huit projets viables sur le plan
économique, applicables à des rénovations dans l'ensemble de l'immeuble, à des
améliorations des systèmes électrique et de ventilation de même qu'à
l'entretien complet des espaces alloués aux locataires. Ces projets
permettront de générer un important rendement sur l'investissement, et ce,
autant d'un point de vue environnemental que financier.
    "Dans le contexte économique actuel difficile, les villes et les
propriétaires d'immeubles bénéficient de précieuses occasions de moderniser
les immeubles existants afin d'économiser argent et énergie", a déclaré le
président Clinton. "Je suis fier du travail accompli dans le cadre de
l'initiative sur le changement climatique menée par ma fondation dans 40 des
plus grandes villes du monde, y compris New York, où nous avons joué un rôle
fondamental dans le rassemblement d'un ensemble unique de partenaires qui
s'efforcent d'assurer la viabilité du projet de modernisation de l'Empire
State Building. Ce type de collaboration novatrice est essentiel à la
protection de notre planète et à la reprise de notre économie."
    "Ce projet réunit tout élément d'expérience, de recherche et d'innovation
un tant soit peu pertinent que nous avons accumulé au cours de nos 125 années
d'activité dans ce domaine", a déclaré Iain Campbell, vice-président de
Johnson Controls, société prestataire de services énergétiques dans le cadre
du programme. "Il est gratifiant de savoir qu'alors que nous venons de
désigner cet immeuble comme l'une des plus grandes réalisations de la
génération de nos grands-parents, nos petits-enfants peuvent nous rendre la
pareille."
    "Non seulement ce projet réduira considérablement l'impact de l'Empire
State Building sur l'environnement, mais nous sommes désormais en mesure d'y
parvenir d'une façon permettant d'importantes économies à l'immeuble de même
qu'à ses locataires", a déclaré Raymond Quartararo, directeur international de
Jones Lang LaSalle.
    Compte tenu du coût initial du projet estimé à 20 M$, des économies
supplémentaires et du réacheminement des dépenses planifiées à l'origine dans
le programme de modernisation de l'immeuble, ainsi que des dépenses
supplémentaires réalisées dans les installations des locataires, l'Empire
State Building économisera 4,4 M$ par année sur les coûts liés à la
consommation d'énergie, réduira sa consommation d'énergie de près de 40 %,
remboursera ses coûts supplémentaires nets en environ trois ans, et diminuera
sa production globale de carbone par l'intermédiaire de huit initiatives clés,
à savoir :

    
    1.  Modernisation de l'éclairage latéral : Remise à neuf d'environ 6 500
        fenêtres à vitrage thermopane, grâce à l'utilisation de vitres et de
        châssis existants pour créer des panneaux isolants à triple vitrage
        intégrant de nouvelles composantes qui permettent une réduction
        considérable de la charge thermique en été et de la perte de chaleur
        en hiver.
    2.  Modernisation de l'isolation du radiateur : L'ajout d'un revêtement
        isolant derrière les radiateurs de façon à réduire la perte de
        chaleur et à chauffer de façon plus efficace le périmètre de
        l'immeuble.
    3.  Améliorations à l'éclairage des locataires, à l'éclairage naturel et
        aux prises électriques : L'introduction de designs d'éclairage
        améliorés, de contrôles de l'éclairage naturel et de capteurs de
        présence branchés à une prise dans les aires communes et les espaces
        alloués aux locataires afin de réduire les coûts de l'électricité et
        les charges calorifiques.
    4.  Remplacement des appareils de traitement d'air : Le remplacement des
        appareils de traitement d'air par des ventilateurs à entraînement à
        fréquence variable afin de permettre l'accroissement du rendement
        énergétique des appareils en opération tout en améliorant le confort
        de chacun des locataires.
    5.  Modernisation des unités de refroidissement : La réutilisation des
        coques de refroidissement par la suppression et le remplacement des
        "tuyaux" de façon a améliorer l'efficacité et le contrôle des unités
        de refroidissement, y compris l'installation de mécanismes
        d'entraînement à fréquence variable.
    6.  Amélioration du système de contrôle de l'ensemble de l'immeuble :
        Amélioration du système de contrôle existant de l'immeuble afin
        d'optimiser le fonctionnement du chauffage, de la ventilation et du
        conditionnement d'air ainsi que de fournir des renseignements plus
        détaillés concernant le comptage divisionnaire.
    7.  Amélioration du contrôle de la ventilation : Introduction de systèmes
        de ventilation à volume d'air variable dans les espaces occupés afin
        d'améliorer la qualité de l'air et de réduire l'énergie nécessaire au
        conditionnement de l'air provenant de l'extérieur.
    8.  Systèmes de gestion de la consommation d'énergie des locataires :
        Introduction de systèmes de consommation d'énergie individualisés et
        basés sur le Web pour chaque locataire, afin de permettre une gestion
        plus efficace de la consommation d'énergie.
    

    Récemment, plusieurs initiatives ont été lancées, y compris le programme
CCI Building Retrofit (programme de modernisation d'immeubles de la CCI) ainsi
que le PlaNYC de New York en 2007, qui visent à réduire le bilan carbone des
structures existantes dans les grandes villes. Le programme pilote lancé
aujourd'hui à l'Empire State Building passe des étapes théoriques et
directionnelles à des plans d'action quantifiables pouvant être adoptés à une
vaste échelle, partout dans le monde. Grâce aux mesures tangibles annoncées
aujourd'hui par la Clinton Climate Initiative, Johnson Controls Inc. et Jones
Lang LaSalle, le Rocky Mountain Institute, et l'Empire State Building Company,
les propriétaires d'immeubles peuvent désormais s'inspirer d'un exemple
pratique d'une voie intelligente sur le plan économique à suivre pour devenir
des membres responsables de la communauté internationale. Ce projet peut
accroître la confiance des villes, des Etats et des gouvernements du monde
entier dans la viabilité des programmes qui apportent des changements
positifs, dès maintenant.
    "Afin de rendre les villes plus propres et éconergétiques, nous avons un
besoin urgent d'un modèle renouvelable visant la modernisation des grands
immeubles en place. Cet exemple visionnaire contribuera à documenter et à
inspirer des initiatives permettant de réduire les émissions de carbone,
d'économiser de l'énergie et de l'argent, de créer des emplois et d'aménager
des lieux de travail plus sains dans les immeubles du monde entier", a déclaré
Amory B. Lovins, président du conseil d'administration et directeur
scientifique du Rocky Mountain Institute.
    Le processus d'analyse complet est disponible en ligne en tant que
documents de source ouverte à l'intention du public aux adresses
www.esbsustainability.com et www.esbnyc.com.
    Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec
Adam Pietrala (+1-212-704-8176, adam.pietrala@edelman.com) ou Viet N'Guyen
(+1-212-704-4535, viet.n'guyen@edelman.com).

    A propos de la Clinton Climate Initiative

    La William J. Clinton Foundation a lancé la Clinton Climate Initiative
(CCI) afin de créer et de mettre de l'avant des solutions aux principaux
enjeux du changement climatique. Collaborant avec des gouvernements et des
entreprises du monde entier dans le but d'adapter des solutions locales qui
sont durables sur les plans de l'économie et de l'environnement, CCI se
concentre sur trois domaines stratégiques : l'accroissement du rendement
énergétique dans les villes, la catalyse de l'approvisionnement à grande
échelle en énergie propre ainsi que la mesure et l'évaluation du carbone
absorbé par les forêts. Pour chacun de ces domaines, la CCI emploie une
approche holistique à l'égard des principales sources d'émissions de gaz à
effet de serre et des individus, des politiques et des pratiques qui ont des
répercussions sur les émissions. La CCI tient lieu d'organisme d'intervention
de la C40, une association de grandes villes du monde entier qui se sont
engagées à redoubler d'efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de
serre et dont New York fait partie. Pour en apprendre davantage au sujet de la
Clinton Climate Initiative et de la William J. Clinton Foundation, veuillez
consulter le www.clintonfoundation.org.
    Contact : press@clintonfoundation.org

    A propos de Johnson Controls Inc.

    Johnson Controls (NYSE : JCI) est le chef de file mondial déployant de
l'ingéniosité là où les gens vivent, travaillent et voyagent. Par
l'intégration de technologies, de produits et de services, nous créons des
environnements intelligents qui permettent de redéfinir les liens entre les
individus et leurs milieux. Notre équipe constituée de 140 000 employés se
consacre à la création d'un monde plus confortable, plus sûr et plus durable
grâce à nos produits et services offerts à plus de 200 millions de véhicules,
12 millions de foyers et un million de bâtiments commerciaux. Notre engagement
envers la durabilité est à l'origine de notre gestion de l'environnement, de
notre bonne conscience sociale au sein de nos milieux de travail et de nos
communautés, ainsi que de la qualité des produits et services que nous offrons
à nos clients. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter
le http://www.johnsoncontrols.com/.
    Contact : Kari Pfisterer, +1-414-524-4017, Kari.B.Pfisterer@jci.com

    A propos de Jones Lang LaSalle

    Jones Lang LaSalle (NYSE : JLL) est une société de services financiers et
professionnels spécialisée dans l'immobilier. Par l'entremise d'équipes
d'experts partout dans le monde, la société offre des services intégrés à ses
clients qui cherchent à augmenter la valeur de leurs actifs par la propriété,
l'occupation ou l'investissement dans l'immobilier. Jones Lang LaSalle, qui a
enregistré des recettes globales de 2,7 G$ en 2008, dessert des clients dans
60 pays et 750 emplacements du monde entier, dont 180 bureaux d'entreprises.
La société est un chef de file de l'industrie en matière de prestation de
services de gestion de propriétés et d'installations d'entreprises, et possède
un portefeuille de plus d'un 1,4 milliard de pieds carrés dans le monde
entier. LaSalle Investment Management, la division de gestion
d'investissements de la société, est l'une des sociétés de gestion
d'investissements immobiliers les plus diversifiées et importantes au monde,
gérant environ 46 G$ US en actifs. Pour obtenir de plus amples renseignements,
veuillez consulter notre site Web au www.joneslanglasalle.com.
    Contact : Craig Bloomfield, +1-312-228-2774, Craig.Bloomfield@am.jll.com

    A propos de Rocky Mountain Institute

    Rocky Mountain Institute (RMI), une organisation sans but lucratif de
type 501(c)(3), a été créé en 1982 par les analystes de ressources L. Hunter
Lovins et Amory B. Lovins. L'organisation qui était au départ un petit groupe
de collègues axés sur les politiques énergétiques est depuis devenue une vaste
institution comptant environ quatre-vingts employés à temps plein,
enregistrant un budget annuel de près de 12 M$ (dont près de la moitié
provient d'une entreprise programmatique) et bénéficiant d'une portée
internationale.
    Contact : Josh Baran, +1-212-584-5000, josh@fenton.com

    A propos de l'Empire State Building

    L'"immeuble de bureaux le plus célèbre du monde", l'Empire State Building
bénéficie actuellement du programme Empire State ReBuilding (reconstruction de
l'Empire State), d'une valeur de plus de 500 M$. Il s'agit de l'immeuble phare
du portefeuille de W&H Properties, constitué d'immeubles de bureaux célèbres
de l'avant-guerre. Depuis le début du programme Empire State ReBuilding en
2007, de nouveaux investissements réalisés dans l'infrastructure, les aires
publiques et les services ont attiré des locataires de premier ordre issus
d'une variété de secteurs du monde entier. La robuste technologie de diffusion
du gratte-ciel en fait la plus importante installation de diffusion au sein du
premier marché mondial. L'Empire State Building a été désigné l'immeuble
favori de l'Amérique dans le cadre d'un sondage mené par l'American Institute
of Architects. L'Observatoire de l'Empire State Building est l'attraction
touristique numéro 1 de la région. Pour obtenir de plus amples renseignements
au sujet de l'Empire State Building, veuillez consulter le www.esbnyc.com.
    Contact : Adam Pietrala, +1-212-704-8176, adam.pietrala@edelman.com; Viet
N'Guyen, +1-212-704-4535, viet.n'guyen@edelman.com





Renseignements :

Renseignements: Adam Pietrala, (212) 704-8176,
adam.pietrala@edelman.com, ou Viet N'Guyen, (212) 704-4535,
viet.n'guyen@edelman.com, tous deux pour l'Empire State Building; Kari
Pfisterer, Johnson Controls, (414) 524-4017, Kari.B.Pfisterer@jci.com; Craig
Bloomfield, Jones Lang LaSalle, (312) 228-2774, Craig.Bloomfield@am.jll.com;
Josh Baran, (212) 584-5000, josh@fenton.com, pour le Rocky Mountain Institute;
Clinton Climate Initiative, press@clintonfoundation.org

Profil de l'entreprise

EMPIRE STATE BUILDING

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.