Une économie saine, un environnement sain: les deux peuvent aller de pair, disent les membres de la FCEI



    OTTAWA, le 9 oct. /CNW/ - D'après un nouveau rapport publié par la
Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), les propriétaires
de petites et moyennes entreprises (PME) partout au Canada pensent que la
croissance économique et la protection de l'environnement peuvent aller de
pair, mais ils demandent au gouvernement de mieux les informer et d'alléger la
réglementation pour les aider à faire leur part.
    "Les propriétaires de PME au Canada sont d'avis que la santé de
l'économie est fortement liée à la santé de l'environnement", déclare Corinne
Pohlmann, vice-présidente des affaires nationales et coauteure du rapport. "Si
les PME sont prêtes à faire ce qu'elles peuvent pour protéger l'environnement,
il faut toutefois tenir compte de l'impact que ces mesures auront sur leurs
affaires."
    Selon le rapport intitulé Objectif éco-prospérité : les perspectives des
PME sur l'environnement, 83 pour cent des 10 826 membres de la FCEI interrogés
indiquent qu'ils prennent déjà des mesures pour conserver l'énergie, notamment
en réduisant leur consommation d'électricité et en rénovant leurs bâtiments.
Plus de 70 pour cent ont introduit ou accru des activités de recyclage au sein
de leur entreprise, et un tiers environ utilise des produits écologiques.
    La majorité des répondants (83 pour cent) ont apporté ces changements
parce qu'ils sont personnellement convaincus de leur importance, alors qu'un
sondé sur deux entrevoit des économies potentielles et un sur quatre prend en
compte la réglementation actuelle, les opinions des employés et les besoins
des clients et fournisseurs.
    Les enjeux environnementaux les plus importants pour les PME sont le
recyclage des matières, la conservation de l'énergie et la gestion de l'eau
propre et des eaux usées. Près de la moitié d'entre elles citent également les
changements climatiques alors qu'un tiers mentionne les sites d'enfouissement,
la gestion des déchets toxiques, la pollution atmosphérique et la préservation
des forêts.
    Le sondage révèle que les principaux obstacles auxquels se heurtent les
PME désireuses de faire davantage pour protéger l'environnement sont le manque
d'information, les coûts élevés et la complexité. De nombreux propriétaires
d'entreprises déclarent en outre que les coûts de la conformité aux règlements
environnementaux nuisent à leur compétitivité.
    "Les PME estiment qu'il est pratiquement impossible de se tenir au
courant des innombrables règlements imposés par tous les paliers de
gouvernement et de s'y conformer", précise Mme Pohlmann.
    Les types de règlement qui ont vraisemblablement un impact sur les PME
concernent l'élimination des déchets; la manutention et l'utilisation de
produits chimiques; le transport, l'entreposage et l'élimination de matières
nocives; et le recyclage. Les normes et les certifications environnementales
soulèvent elles aussi de plus en plus de préoccupations.
    Plutôt que de voir imposer d'autres règlements ou de nouvelles taxes et
pénalités financières, deux tiers des PME souhaitent que les paliers de
gouvernement sensibilisent les entreprises à l'efficacité énergétique et
appuient la recherche sur des sources d'énergie de remplacement. Environ la
moitié des répondants soutiennent les crédits d'impôt ou les remises qui
récompensent l'efficacité énergétique, l'aide aux PME dans le cadre de la mise
sur pied de plans de gestion environnementale et l'application des règlements
actuels.
    S'appuyant sur les résultats du sondage, la FCEI prépare un certain
nombre de recommandations à l'intention du gouvernement, des services publics
et d'autres intervenants, dont les suivantes :

    
    1.  Améliorer la communication au sujet des possibilités en matière
        d'environnement auprès des PME.
    2.  Simplifier la réglementation et réduire la paperasserie pour les PME.
    

    Les résultats du rapport, qui comprennent des données provinciales et
sectorielles, sont fiables à +/- 0,9 %, 19 fois sur 20.
    On peut consulter le rapport en ligne à www.fcei.ca.

    La FCEI est le plus grand groupement de petites et moyennes entreprises
(PME) du Canada, représentant plus de 105 000 propriétaires de petites et
moyennes entreprises qui emploient collectivement 1,25 million de Canadiens et
contribuent 75 milliards de dollars au PIB.





Renseignements :

Renseignements: Anne Howland au (613) 235-2373


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.