Une croissance raisonnable pour l'industrie de la construction de la C.-B. au cours des neuf prochaines années

VANCOUVER, le 21 févr. /CNW/ - À quelques exceptions près, l'industrie de la construction de la C.-B. devrait croître à un rythme raisonnable au cours des prochaines années, principalement grâce aux projets miniers et du domaine des services publics et à une modeste reprise du secteur du logement.

Un nouveau scénario publié par le Conseil sectoriel de la construction, Construire l'avenir : Évaluation du marché du travail de la construction en Colombie-Britannique de 2011 à 2019, indique que les nouveaux projets miniers, de pipelines et d'expansion portuaire alimenteront la croissance jusqu'en 2015.

Ces projets, ainsi que la construction de plusieurs grandes centrales hydroélectriques, signifient pour certains métiers que la croissance de l'emploi devrait se situer dans les deux chiffres entre 2011 et 2015. Mais durant la même période, alors que les projets de stimulation de l'économie entrepris par le gouvernement tirent à leur fin, les métiers directement concernés par les chantiers de ponts et chaussées subiront probablement des réductions de postes.

« En plus des niveaux élevés de mobilité interne à l'heure actuelle, nous devrons continuer à concentrer nos efforts sur la formation et le recrutement afin de nous assurer de disposer des travailleurs dont nous avons besoin en C.-B. », a déclaré Manley McLachlan, président et chef de la direction, British Columbia Construction Association.

De 2016 à 2019, l'industrie devrait de nouveau connaître des pertes d'emploi avec l'achèvement des grands projets et le ralentissement des investissements dans le secteur résidentiel. Mais ces pertes seront en partie compensées par les départs à la retraite dans l'effectif vieillissant.

« L'industrie doit continuer de s'efforcer d'attirer de nouveaux travailleurs même durant les périodes où la croissance de l'emploi est limitée.  Une bonne partie de cette relève proviendra des nouveaux venus dans le monde du travail, les autres proviendront des autres secteurs d'activité.  Il faudra sans doute élargir et adapter les programmes de formation pour préparer ces nouveaux travailleurs au chantier de construction », affirme Tom Sigurdson, directeur général, British Columbia and Yukon Building and Construction Trades Council.

Durant la période 2011-2019, 31 000 travailleurs partiront à la retraite, ce qui portera le nombre de recrutements requis pour l'effectif total à 32 600 travailleurs. Les deux-tiers de ces postes seront dotés par l'arrivée prévue de 22 400 nouvelles recrues dans l'effectif, ce qui laissera un déficit de 10 000 travailleurs que nous devrons combler en recrutant à l'extérieur du marché local de la construction, si nous voulons satisfaire à nos besoins en main-d'œuvre.

Chaque année, le CSC compile neuf années de scénarios pour le marché du travail de chacune des provinces suite à des consultations avec les chefs de file de l'industrie, incluant des propriétaires, des entrepreneurs et des groupes de travailleurs, les gouvernements et des établissements d'enseignement.

Les prévisions établies en fonction des scénarios national et régionaux sont publiées chaque année; elles sont disponibles sur Internet à www.csc-ca.org. Les données relatives aux prévisions sont également disponibles à www.previsionsconstruction.ca/accueil. Elles permettent d'avoir instantanément accès aux données sur les investissements dans le domaine de la construction résidentielle et non résidentielle, ainsi qu'à des données sur l'offre et la demande pour plus d'une trentaine de métiers spécialisés au cours des neuf prochaines années, toutes ces données étant ventilées par province et par région.

Le CSC est un partenariat national entre l'industrie et le gouvernement financé par le Programme des conseils sectoriels du gouvernement du Canada.  Il est résolu à maintenir et à développer une main-d'œuvre hautement qualifiée qui pourra combler les futurs besoins de l'industrie de la construction au Canada.

SOURCE Conseil sectoriel de la construction

Renseignements :

Rosemary Sparks
Conseil sectoriel de la construction
905 852-9186

Profil de l'entreprise

Conseil sectoriel de la construction

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.