Une croissance importante de l'emploi de l'industrie du jeu électronique au Québec



    MONTREAL, le 9 sept. /CNW Telbec/ - TECHNOCompétences rend publique
aujourd'hui une importante étude portant sur l'industrie québécoise du jeu
électronique, ses besoins en main-d'oeuvre et ses perspectives. L'étude a été
réalisée en juin 2009 et ne comprend pas les données des annonces depuis.
    Grâce à la contribution enthousiaste de la plupart des représentants de
l'industrie, il a été possible de dégager les traits marquants de cette
industrie, composante stratégique du grand secteur des technologies de
l'information. Parmi les constats à signaler :

    
    - La croissance de l'emploi de l'industrie du jeu électronique continuera
      d'être au rendez-vous : globalement, l'industrie croîtra de 14 % d'ici
      juin 2010, ce qui représente 900 nouveaux emplois.

    - Puis, en 2011, la croissance devrait légèrement dépasser 10 % de
      nouveaux emplois.

    - Les programmeurs représentent environ le tiers de l'effectif tout en
      étant les plus difficiles à recruter.

    - Les artistes, deuxième groupe d'employés en importance au sein de
      l'industrie, par exemple les artistes en animation, en conception ou en
      illustration sont également très difficiles à recruter pour leurs
      qualités de création et leurs compétences techniques.

    - En 2008 et 2009, le secteur s'est consolidé et le nombre d'entreprises
      a diminué, notamment les entreprises de logiciel liées à la conception
      de jeux. Les conditions économiques difficiles ont ralenti la
      croissance de certaines entreprises sans toutefois que la situation
      soit jugée catastrophique, comme cela a pu l'être dans d'autres
      secteurs.
    

    Forts du portrait actuel de la main-d'oeuvre et en s'inspirant des
perspectives du secteur, les dirigeants seront ainsi mieux outillés pour
identifier les meilleures stratégies en matière de main-d'oeuvre. Il est de
plus en plus essentiel que chaque entreprise prenne le temps de planifier
leurs besoins de main-d'oeuvre : cela prendra par exemple la forme d'un plan
prévisionnel pour l'entreprise, d'un plan de dotation et de rétention pour les
gestionnaires, d'un plan de développement professionnel pour l'employé
soucieux de sa progression.
    Parallèlement, les collèges et les universités, en adaptant leurs
programmes de formation et surtout en les arrimant aux besoins des entreprises
sont à même d'ajuster leur offre de formation et de bonifier leurs cours et
leurs activités d'apprentissage.
    "Le type d'études présenté aujourd'hui et surtout les retombées de
concertation qu'elles entraînent permettent à TECHNOCompétences et ses
partenaires de continuer à aider les entreprises à relever le défi de la
gestion des ressources humaines en soutenant la dynamique interne "employés -
gestionnaires". C'est grâce à des besoins clairement exprimés et solidement
documentés que peuvent se réaliser d'importants projets", soutient Sylvie
Gagnon, directrice générale de TECHNOCompétences. Déjà de nombreuses activités
comme la campagne de promotion des carrières en technologies de l'information,
les outils conçus à l'intention des conseillers en orientation, les mesures
fiscales de soutien au développement de l'industrie, le soutien aux
initiatives de formation continue, la création de nouveaux programmes de
formation collégiale et universitaire, sont tous des projets réalisés avec
succès au cours des dernières années, suite à l'implication des entreprises et
aux dialogues avec les milieux de l'Education et du Développement économique.

    Pour consulter l'étude, rendez-vous au :
http://www.technocompetences.qc.ca/node/458

    TECHNOCompétences, c'est le Comité sectoriel de main-d'oeuvre en
technologies de l'information et des communications. L'organisme voué au
développement de la main-d'oeuvre et de l'emploi est financé par la Commission
des partenaires du marché du travail. Il gère trois sites contenant une banque
d'information importante sur le secteur économique :
www.technocompetences.qc.ca et l'information du marché du travail du secteur,
www.macarrieretechno.com et www.macarriereenjeu.com.




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Gagnon, directrice générale, TECHNOCompétences,
(514) 840-1286 ligne directe, sgagnon@technocompetences.qc.ca

Profil de l'entreprise

TECHNOCompétences

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.