Une cour fédérale étend la portée de l'ordonnance d'injonction provisoire en faveur de ClearOne dans l'affaire de détournement de secrets commerciaux, interdisant toute utilisation, vente ou commercialisation des produits contrefaits de WideBand Solutions, Inc.



    SALT LAKE CITY, le 5 févr. /CNW/ - ClearOne (Nasdaq : CLRO). Une
ordonnance a été émise hier par la cour fédérale en faveur de ClearOne
Communications, Inc., élargissant la portée d'une ordonnance d'injonction
provisoire émise antérieurement, et interdisant à WideBand Solutions, Inc., à
ses dirigeants et à d'autres parties agissant de concert avec WideBand toute
utilisation, vente ou commercialisation (entre autres choses) des secrets
commerciaux de ClearOne et des produits contrefaits de WideBand dont
l'utilisation avait été démontrée.
    Cette ordonnance se rapporte à l'affaire présentée devant jury en octobre
et novembre 2008. L'affaire est en instance devant une cour fédérale de l'Utah
(l'"affaire de la propriété intellectuelle") et a été engagée par ClearOne
contre Biamp Systems Corporation ("Biamp") et un groupe de défendeurs parfois
appelés "défendeurs de WideBand", groupe composé de WideBand Solutions, Inc.
("WideBand"), de trois des dirigeants de WideBand, à savoir le Dr Jun Yang,
ancien employé de ClearOne, Andrew Chiang, anciennement affilié à une entité
économique ayant déjà vendu certains actifs à ClearOne, et Lonny Bowers, ainsi
que Versatile DSP, Inc. Le 5 novembre 2008, le jury a rendu un verdict unanime
dans l'affaire de la propriété intellectuelle en faveur de ClearOne et contre
tous les défendeurs, selon lequel ClearOne devrait recevoir quelque 3,5
millions de dollars en dommages-intérêts compensatoires et 7,0 millions de
dollars en dommages-intérêts punitifs ; tous les défendeurs ont été reconnus
coupables d'avoir détourné les secrets commerciaux de ClearOne de façon
délibérée et avec malveillance.
    Le 4 février 2009, suite à la requête de ClearOne, la cour a émise une
ordonnance étendant la portée de l'injonction provisoire (l'"ordonnance
étendue"). L'ordonnance étendue stipule, entre autres choses, les éléments
suivants :

    
    -   qu'elle s'applique à tous les défendeurs de WideBand, ainsi qu'à
        leurs agents, directeurs, employés et tous ceux et celles agissant
        sous leur direction ou contrôle.

    -   que les "produits contrefaits" de WideBand "utilisent illégalement"
        les secrets commerciaux de ClearOne, les produits contrefaits étant
        les suivants :

    (a) les produits Simphonix de WideBand, y compris le Si-40 et le Si-400 ;

    (b) le produit WC301A de WideBand, parfois appelé "accessoire
        téléphonique Tandberg(TM)" ;

    (c) le produit WC301 de WideBand ;

    (d) le produit FC101 de WideBand ;

    (e) le code AEC2W sous licence de Biamp Systems Corporation ; et

    (f) le code informatique sous licence de Harman Music Group, Inc. qui
        faisait l'objet de l'ordonnance d'injonction provisoire du 30 octobre
        2007.

    -   que tous les défendeurs de WideBand soient dans l'interdiction de
        divulguer ou d'utiliser de quelque façon que ce soit le code
        informatique en question dans l'affaire, les documents se rapportant
        au développement de ce code, et les "produits contrefaits" de
        WideBand mentionnés ci-dessus.
    

    L'ordonnance étendue stipule qu'"il a également été démontré récemment
que les défendeurs de WideBand commercialisent toujours un ou plusieurs
produits comportant le secret commercial" et exclut toute "autre activité de
commercialisation, de vente, de fabrication, de développement, de
modification, de reproduction, de transport ou de livraison de la technologie
comportant (les secrets commerciaux de ClearOne)", y compris "mais sans
limitation, une restriction à toute autre activité de commercialisation, de
vente, de livraison et/ou d'utilisation de la technologie ou des produits
comportant (les secrets commerciaux de ClearOne) destinée à servir tout ancien
client ou client actuel."
    ClearOne prévoit de faire respecter l'ordonnance étendue de façon ferme.
    Tout au long du procès et de l'affaire sur la propriété intellectuelle,
ClearOne était représentée par le cabinet d'avocats Magleby & Greenwood, P.C.
de l'Utah.

    A propos de ClearOne

    ClearOne est une société conceptrice de solutions de communications qui
met au point et vend des systèmes d'audioconférence et d'autres produits se
rapportant aux applications d'audioconférence, de vidéoconférence et de
conférence web. La fiabilité, la flexibilité et la performance des solutions
complètes de ClearOne créent un environnement de communications permettant aux
entreprises d'épargner temps et argent en assurant des communications plus
efficaces. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le
site Internet de ClearOne au www.clearone.com.
    http://www.b2i.us/irpass.asp?BzID=509&to=ea&s=0

    
    Contact : ClearOne Communications, Inc.
              pr@clearone.com
              +1-801-303-3582
    





Renseignements :

Renseignements: ClearOne Communications, Inc., (801) 303-3582,
pr@clearone.com

Profil de l'entreprise

CLEARONE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.