Une cinquième médaille d'or pour Petitclerc



    BEIJING, Chine, le 16 sept. /CNW Telbec/ - Chantal Petitclerc (Montréal,
QC) a décroché sa cinquième médaille à Beijing aujourd'hui, cette fois-ci au
1 500 m T54. La piste détrempée n'a pas favorisé Petitclerc, qui n'est pas une
coureuse d'endurance, mais plutôt de puissance, ce qui aurait pu la faire
glisser lors de ses fortes poussées.
    "Dans le dernier virage, lorsque j'ai sprinté, je pensais que toutes les
coureuses étaient derrière moi, mais j'ai réalisé que j'avais une bonne
avance", a-t-elle dit. "Je me suis entraînée vraiment fort pour m'assurer
d'arriver ici bien préparée aussi bien physiquement que mentalement. Mon
meilleur souvenir à ces Jeux est assurément ma victoire au 100 m : j'ai
travaillé tellement fort pour remonter et arriver première!"
    "Lorsque je suis rentrée au Village, l'équipe chinoise d'athlétisme
m'attendait au complet à l'entrée du Village avec des membres du personnel de
sécurité, tous en ligne, et ils m'ont félicitée. Cela m'a beaucoup touchée,
c'était si inattendu, cela représente beaucoup pour moi", a-t-elle poursuivi.
    Petitclerc a confié qu'elle "sentait que c'était le moment de souffler et
de voir ce qu'elle avait envie de faire à présent."
    Elle a exprimé son intérêt pour participer aux courses sur route,
histoire de relever un nouveau défi.
    Après l'avoir arrosée de champagne chinois, son entraîneur Peter Eriksson
a déclaré : "C'était une course formidable. Elle a opéré comme prévu et réussi
ce que l'on visait après quatre années de concentration et de planification.
On se souviendra d'elle comme l'une des meilleures athlètes de l'histoire
canadienne, paralympique et olympique combinées!"
    Toujours dans la même épreuve, Diane Roy (Hatley, QC) a terminé dernière
avec un temps de 3 min 43,66 s. Elle a connu une bonne course et était
première pendant presque toute la course, mais la Québécoise a vu ses
adversaires revenir sur elle et elle n'a pu suivre le rythme dans le dernier
tour.
    Roy sera de nouveau en piste demain pour sa dernière course des Jeux, le
marathon.
    Le double médaillé d'or aux Jeux Paralympiques de Pékin, Dean Bergeron
(Saint-Augustin-de-Desmaures, QC) a fini sixième de la finale du 800 m
masculin dans la catégorie T52, avec 2 min 02,01 s.
    "Ma course ne s'est pas déroulée comme je l'espérais. Ma stratégie
n'était pas assez efficace pour cette course. On ne sait jamais comment ça va
se passer, c'est toujours imprévisible," a déclaré Dean à l'arrivée. "Je suis
content de mes résultats à ces Jeux, en particulier au 100 m, au 200 m et au
400 m. Ma meilleure course a été le 100 m, et remporter la médaille d'or
restera mon meilleur souvenir. Je peux dire : mission accomplie !"
    André Beaudoin (Montréal, QC) a, lui, terminé à la septième place avec
2 min 08,54 s lors de la même compétition.
    "Je suis très fier et très heureux de ma performance aux Jeux. J'ai
rempli mon objectif de ramener une autre médaille et de conserver le record du
monde du 100 m. Le plus important est que je me suis bien amusé, ici.
Maintenant, ramener une médaille de bronze, c'est la cerise sur le gâteau," a
ajouté Bergeron. Egalement en finale, Brent Lakatos (Montréal, QC) a pris le
sixième rang, avec 15,21 s. Il a réalisé un excellent départ, mais n'a pas pu
rester en tête à la fin d'un sprint serré.
    Au premier tour du 100 m masculin en catégorie T53, Brent Lakatos
(Montréal, QC) a terminé troisième et s'est qualifié pour la finale avec un
temps de 15,26 s. Eric Gauthier (Saint-Faustin Lac-Carré, QC) a effectué un
bon départ mais a subi un problème technique et n'a pas pu se qualifier pour
la finale. Il a finalement terminé à 18,19 s.

    Rugby en fauteuil roulant

    Les Canadiens ont pris leur revanche à la suite de leur défaite subie
lundi contre les Australiens, en venant à bout de l'équipe britannique par
47 à 41, s'emparant ainsi de la médaille de bronze.
    Dans la première demie, l'équipe canadienne, médaillée d'argent aux Jeux
paralympiques d'Athènes 2004, a échangé des points avec les Britanniques,
menant le jeu par 23 à 20. Dans la dernière partie du troisième quart, les
Canadiens ont sécurisé leur avance avec deux buts consécutifs de plus,
devançant leurs adversaires de cinq points.
    Dans le 4e quart, les Britanniques semblaient à bout de souffle et les
Canadiens, eux, ont fait preuve d'endurance : c'est ce qui a fait la
différence.
    "J'ai vraiment mal joué en demi-finale, mais mes coéquipiers ne me l'ont
pas reproché lorsqu'on a été écartés de la finale", confiait Michael Whitehead
(Harrow, ON). Whitehead a été le meilleur marqueur canadien aujourd'hui, avec
14 buts à lui seul.
    "Je voulais tout donner et obtenir le bronze. Avant la rencontre, Daniel
Paradis (Québec, QC) nous a dit que ce serait probablement son dernier match,
alors nous voulions décrocher le bronze pour lui", a-t-il ajouté.
    Fabien Lavoie (Québec, QC), qui a mis le plus de buts en faveur du Canada
depuis le début du tournoi, a complété cette partie avec un total de
11 points. Ian Chang (Surrey, C.-B.) a marqué à huit reprises.

    Basketball en fauteuil roulant

    L'équipe masculine de basketball en fauteuil roulant s'est inclinée
72-60 en finale, mettant un terme à tout espoir d'obtenir une troisième
médaille d'or paralympique consécutive. Les Canadiens rapportent la médaille
d'argent au pays.
    Dans les cinq premières minutes, l'Australie était d'attaque, menant
10 à 5. Les Canadiens ont répliqué par la marque de Jaimie Borisoff
(Vancouver, C.-B.), qui a inscrit les deux premiers points pour le Canada,
inspirant Patrick Anderson (Vancouver, C.-B.) qui signait un panier à
trois points derrière lui. David Eng (Montréal, QC) a permis à sa formation de
prendre l'avantage, inscrivant un lancer à trois points. Le pointage au
premier quart était de 17 à 16.
    Dans le deuxième quart, l'équipe canadienne a assuré sa défense et pris
les devants pour terminer la demie à 32-28.
    Les Australiens ont répliqué par d'excellentes manoeuvres défensives,
mettant la pression sur les meilleurs marqueurs canadiens. Dans le troisième
quart, l'Australie a marqué 26 points et dominé le match par 54-47.
    Dans les dix dernières minutes du match, les Canadiens se sont battus
pour rattraper leur retard. Anderson a réussi deux lancers-francs consécutifs,
suivis par deux paniers (six points), portant la marque à 56-54 en faveur des
Australiens. Ceux-ci ont ensuite assuré une bonne défense, tandis que les
Canadiens ont manqué plusieurs tirs. Au total, le Canada n'a mis que
six points de plus contre douze points pour l'Australie dans le dernier quart.
    "Les Paralympiques représentent une belle occasion de tester une équipe.
On ne peut pas gagner en un seul jour. On doit être au-dessus du lot pendant
dix jours, et c'est ce que l'équipe australienne a fait mieux que quiconque",
a souligné l'entraîneur chef canadien Mike Frogley. "Nous avons pris un match
à la fois. Si l'on se met à penser à toutes les parties qui nous attendent
dans le tournoi, cela peut être sur pour le mental. On prend un match à la
fois, on le divise en quarts et on gagne un quart à la fois. Les Australiens
ont remporté les deux derniers quarts. Nous savions que la partie n'allait pas
être facile, et que nous aurions à jouer particulièrement bien. Nous n'étions
pas à la hauteur."
    Patrick Anderson a été le meilleur marqueur avec 22 points, suivi de Joey
Johnson, 12 points, Richard Peter, 11 points, et Chris Stoutenberg, 6 points.
Les Canadiens ont inscrit 54 % des paniers depuis la ligne (13/24), marqué
40 % de tirs à deux points et ont réussi 35 rebonds.
    Anderson et Johnson ont obtenu 12 rebonds à eux seuls. Les Australiens
ont réussi un exploit de 77 % des tirs depuis la ligne de lancer-franc, en
rentrant 20 sur 26 dans le panier.




Renseignements :

Renseignements: Mary Beth Walker ou Rachal Fleury, Equipe de presse du
CPC au Canada, (613) 569-4333, poste 227, Cellulaire: (613) 795-5169,
marybeth@paralympic.ca; Norma Reveler, Chef de presse de l'équipe canadienne
Beijing 2008, Cell: (011) 86 13439622163, Bureau de presse: (011) 86
01066617438, norma@paralympic.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.