Une carte postale pour protéger les femmes victimes de violence conjugale

MONTRÉAL, le 30 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Pour la quatrième année consécutive, le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et ses maisons membres profitent des 12 jours d'action contre la violence faite aux femmes pour offrir leur aide aux proches des femmes victimes de violence conjugale. « Plus de 155 000 cartes postales seront distribuées dans les différentes régions du Québec.  Ces cartes informent sur les signes qui peuvent alerter les proches des victimes de violence conjugale et leur indiquent comment joindre les maisons d'aide et d'hébergement de leur région » affirme Nathalie Villeneuve, présidente du Regroupement.

La violence conjugale n'est pas toujours visible
Lorsqu'elle ne s'accompagne pas de coups, la violence que subissent les femmes dans leur relation de couple n'est pas toujours facile à identifier.  Pourtant les conjoints qui multiplient les agressions verbales et psychologiques peuvent aller jusqu'au meurtre.  Particulièrement, lorsque les victimes tentent de mettre fin à cette relation.  Nous avons malheureusement pu le constater ces derniers mois, alors que plusieurs femmes étaient assassinées.

Par son action, le Regroupement invite les proches à exercer leur vigilance et à aider leur amie, leur sœur, leur fille ou leur collègue qui vit de la violence conjugale.  Sachant qu'il n'est pas toujours facile de rester présent, d'apporter cette aide, le Regroupement encourage les proches à contacter les intervenantes des maisons d'aide et d'hébergement qui pourront leur apporter conseil et les informer sur les ressources qui existent.

Resserrer les mailles du filet de sécurité
« Bien sûr, les proches ne peuvent à eux seuls prévenir les agressions ou les homicides, mais en créant une alliance entre proches et professionnels, entre services de police et intervenants psychosociaux, nous multiplions notre capacité de prévention» ajoute Madame Villeneuve.

C'est pour resserrer les mailles du filet de sécurité, qu'aujourd'hui 30 novembre, les maisons membres du Regroupement distribuent leurs cartes postales, que ce soit par la poste ou dans des endroits publics, et en publient le contenu dans leurs médias régionaux ou locaux.

Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale regroupe 49 maisons d'aide et d'hébergement réparties sur le territoire québécois. Il a pour but de sensibiliser à la violence conjugale, de défendre les droits des femmes et des enfants violentés, de représenter ses membres auprès des instances publiques et gouvernementales.

SOURCE REGROUPEMENT DES MAISONS POUR FEMMES VICTIMES DE VIOLENCE CONJUGALE

Renseignements :

Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale
Louise Riendeau, (514) 878-9134 poste 1604 ou (514) 220-1057 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

REGROUPEMENT DES MAISONS POUR FEMMES VICTIMES DE VIOLENCE CONJUGALE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.