Une année désastreuse pour les fonds d'actions, selon les données de Morningstar



    TORONTO, le 5 janv. /CNW/ - L'année 2008 a été une des pires jamais
connue pour les fonds d'actions au Canada, alors que les marchés partout dans
le monde se sont effondrés dans l'attente de ce qui pourrait être une profonde
récession. Tous les indices Morningstar qui pistent les catégories de fonds
d'actions ou de fonds équilibrés ont connu des rendements négatifs pour
l'année, selon les données préliminaires sur le rendement publiées aujourd'hui
par Morningstar Canada.
    Pour 23 des 24 indices de fonds d'actions, les pertes dépassent 20 %, et
tous sauf quatre ont enregistré leur pire rendement sur année civile en au
moins 25 ans. Les meilleurs rendements parmi les indices de fonds d'actions
pour l'année reviennent aux catégories Actions de soins de la santé (-8,4 %)
et Actions japonaises (-20 %), alors que l'indice Actions de ressources
naturelles (-48,5 %) a connu le pire rendement.
    "Le prix du pétrole et des marchandises a chuté en 2008 en réaction à la
diminution de la demande mondiale", dit Jordan Benincasa, analyste de fonds
auprès de Morningstar Canada. "Les actions des ressources naturelles en ont
pris un coup lorsque le baril de pétrole qui valait plus de 145 $ US est
descendu sous la barre des 40 $ US, et que les autres marchandises, comme le
gaz naturel, l'aluminium et le cuivre ont suivi le même chemin."
    La chute du prix des marchandises a aussi eu un impact sur les fonds
ciblant les actions à petite capitalisation: les indices de fonds Actions de
PME en majorité canadiennes, Actions de PME canadiennes et Actions de PME
mondiales ont respectivement chuté de 48,2 %, 41,6 % et 40,6 %. Les fonds de
la catégorie Actions des marchés émergents, qui dépendent aussi des
ressources, ont collectivement perdu 45,9 %, remettant sérieusement en
question la théorie du découplage, qui suppose que des pays comme la Chine et
l'Inde ne sont plus dépendants de la santé économique des Etats-Unis.
    Aux Etats-Unis, l'Indice S&P 500 a plongé de 37 % en 2008 alors que
sévissait la pire crise financière depuis la Grande Dépression. Mais pour les
titulaires canadiens de fonds d'actions américains, les pertes ont été
mitigées par la forte dépréciation du dollar canadien par rapport à la devise
américaine. Les indices de fonds Morningstar qui mesurent les catégories
Actions américaines et Actions de PME américaines ont chuté respectivement de
29,3 % et 30,6 % pour l'année.
    Les indices de fonds à revenu fixe étaient les seuls à afficher des
rendements positifs en 2008. L'indice revenu fixe mondial, qui a affiché le
plus haut rendement dans l'ensemble (15,6 %), a profité du déclin abrupt du
huard, qui a pour sa part été causé en grande partie par la chute des prix des
marchandises. "L'année dernière devrait servir à rappeler que les fonds
d'obligations mondiaux non couverts peuvent être d'excellents outils de
diversification pour ceux qui participent de manière importante aux ressources
naturelles", affirme M Benincasa.
    Les fonds d'obligations canadiennes s'en sont moins bien tirés, bien que
presque tous les indices étaient à la hausse pour l'année: les indices Revenu
fixe canadien à court terme, Revenu fixe canadien et Revenu fixe canadien à
long terme ont respectivement réalisé des gains de 5,3 %, 2,2 % et 1 %. "Alors
que les marchés continuent leur chute vertigineuse, les investisseurs ont opté
pour la sécurité des titres obligataires à court terme, dit M. Benincasa. La
demande pour ces titres est telle que les investisseurs sont prêts à accepter
des rendements historiquement bas pour éviter de subir d'autres pertes."
    Cette demande accrue pour les titres sans risque a nui aux fonds de la
catégorie Revenu fixe à rendement élevé, qui ont subi une perte collective de
21,5 % l'année dernière. "Les obligations à rendement élevé se sont fait
démolir, les investisseurs ayant demandé à être payés davantage pour les
risques élevés qu'ils courraient", dit M. Benincasa.
    Parmi les 11 catégories de fonds équilibrés et à échéancier, les pertes
pour l'année vont de 8 % pour l'indice Portefeuille à échéancier 2010 à 23,4 %
pour l'indice Equilibrés mondiaux d'actions.
    Pour en savoir davantage sur le rendement des fonds en 2008, veuillez
consulter www.morningstar.ca.
    Les chiffres préliminaires de Morningstar sur le rendement des fonds sont
basés sur le changement de la valeur liquidative par part de ces fonds au
cours du mois, et ne comprennent pas nécessairement les distributions de
revenu de fin de mois. Les chiffres définitifs sur le rendement seront publiés
sur www.morningstar.ca la semaine prochaine.

    A propos de Morningstar

    Morningstar Canada est la filiale canadienne de Morningstar, Inc.,
société située à Chicago. Chef de file de la recherche indépendante sur le
placement, Morningstar offre une gamme complète de produits sur Internet, de
logiciels et de produits imprimés destinés aux particuliers, aux conseillers
financiers et aux institutions. Morningstar fournit des données sur plus de
290 000 placements à l'échelle mondiale, y compris les actions, fonds communs
de placement et autres véhicules comparables. La société a des implantations
dans 19 pays et des positions minoritaires dans des sociétés de trois autres
pays.





Renseignements :

Renseignements: Christian Charest, Editeur adjoint, Morningstar Canada,
(416) 484-7817


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.