Une aide financière de 1,6 millions de dollars allouée à la recherche sur la transmission des pandémies



    HAMILTON, ON, le 29 juill. /CNW Telbec/ - La forte densité de population
dans les zones urbaines et l'augmentation des voyages aériens sont des
facteurs pouvant contribuer à l'apparition de pandémies et à leur propagation.
Toutefois, un chercheur de l'Université McMaster travaille auprès de
communautés huttériennes isolées dans le but de comprendre les modes de
transmission de pandémies telles la grippe.
    Le Dr Mark Loeb et son équipe de chercheurs ont, à cette fin, reçu une
aide financière de 1,6 millions de dollars de la Fondation pour la recherche
en santé (FRS) de Rx&D, des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
et de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).
    Le Dr Loeb travaillera auprès des communautés huttériennes de l'Ouest
canadien afin d'étudier la transmission du virus de la grippe d'une personne à
l'autre et des porcs aux humains. Spécialiste mondialement reconnu de
l'épidémiologie des maladies infectieuses, le Dr Loeb a mené des études sur le
SRAS (à titre de directeur fondateur du Réseau canadien de recherche sur le
SRAS), le virus du Nil occidental, l'utilisation des antibiotiques et la
résistance aux antibiotiques. Les nouveaux travaux menés par son équipe
consisteront à déceler la présence du virus de la grippe chez les humains et
les porcs au sein des communautés huttériennes. L'équipe se servira de la
modélisation mathématique pour analyser la transmission du virus.
    "Les communautés huttériennes se prêtent particulièrement bien à ce type
de recherche, parce qu'elles pratiquent activement l'élevage du porc et
qu'elles vivent en vase clos", dit le Dr Loeb. "Nous espérons utiliser cette
subvention pour acquérir d'importantes connaissances sur la propagation et la
prévention des maladies".
    "Notre fondation soutient la recherche dans des secteurs qui sont
importants pour la communauté canadienne de la recherche en santé et pour
l'ensemble de la société canadienne", a déclaré le Dr Yves Morin, président de
la FRS. "Notre objectif est de renforcer la position du Canada à titre de
centre de recherche en santé de classe mondiale et chef de file dans
l'élaboration de méthodes nouvelles de prévention, de traitement et de
guérison des maladies".
    "La flambé du SRAS nous a appris qu'il n'existe aucune frontière quant il
s'agit de maladies infectieuses", a déclaré le Dr Bhagirath Singh, directeur
scientifique de l'Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC.
"Grâce à ce partenariat, le Dr Loeb et son équipe recevront le soutien
nécessaire pour approfondir les connaissances dans le secteur de la
préparation aux pandémies et des éclosions de grippe".
    Cette subvention est la première d'une série de subventions thématiques
annuelles qui seront allouées par la FRS pour la recherche sur d'importantes
questions liées à la santé publique. Considérée comme l'un des principaux
organismes subventionnaires privés du Canada, la FRS a versé plus de 23
millions de dollars à plus de 1 400 chercheurs au cours des vingt dernières
années seulement.
    "L'obtention d'une aide financière de fondations comme la FRS est une
source de motivation pour les chercheurs, parce qu'en plus d'être une marque
de reconnaissance, elle témoigne d'une volonté de promouvoir la recherche
fondamentale et appliquée sur des sujets importants", a déclaré Peter George,
président de l'Université McMaster. "C'est une étude importante et nous sommes
particulièrement heureux que les travaux innovateurs du Dr Loeb reçoivent, par
cette subvention, toute la reconnaissance qu'ils méritent".

    
    L'équipe de recherche est composée des personnes suivantes :

       Dr Mark Loeb, Université McMaster, Ontario (chercheur principal)
       Dre Margaret Russell, Université de Calgary, Alberta
       Dr Jonathan Dushoff, Université McMaster, Ontario
       Dr David Earn, Université McMaster, Ontario
       Dr Kevin Fonseca, Laboratoire provincial de santé publique, Calgary
       (Alberta)
       Dre Julie Fox, Laboratoire provincial de santé publique, Calgary
       (Alberta)
       Dre Julia Keenliside, ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et
       du Développement rural de l'Alberta, Edmonton (Alberta)
       Dr Mathieu Lemire, Université McGill, Québec, et Génome Québec
       Dr Marek Smieja, Université McMaster, Ontario
       Dr Stephen Walter, Université McMaster, Ontario
       Dr Richard Webby, St. Jude Children's Research Hospital, Memphis
       (Tennessee)
    

    A propos de la Fondation pour la recherche en santé (FRS) de Rx&D :

    La Fondation pour la recherche en santé (FRS) de Rx&D est un organisme à
but non lucratif, dont la mission est d'appuyer la recherche en santé dans les
centres universitaires de santé du Canada et d'en faire la promotion au pays.
Fondée en 1964 par Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada
(Rx&D), la FRS applique les normes d'excellence scientifique les plus élevées
afin de surmonter les défis du secteur de la santé qui ont une grande
importance pour la société canadienne. Elle accomplit sa mission dans le cadre
de partenariats de longue date avec le milieu universitaire et le
gouvernement. La FRS, qui est l'une des principales fondations privées
canadiennes dans le domaine de la recherche en santé, contribue de manière
significative à la prévention et au traitement des maladies, ainsi qu'à
l'amélioration du système de santé.

    A propos des Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D) :

    Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D) sont une
association dont les membres sont engagés dans l'amélioration de la santé des
Canadiens et Canadiennes. En tant que partenaires du système de santé, leurs
découvertes permettent d'éliminer des interventions médicales telles les
chirurgies qui ont des impacts importants sur la qualité de vie des patients
et les budgets en santé. La communauté représente plus de 22 000 hommes et
femmes oeuvrant dans plus de 50 compagnies membres au Canada, créant
100 000 emplois au Canada.

    A propos des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) :

    Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme
fédéral responsable de la recherche en santé au Canada. Leur objectif est de
créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur
application en vue d'améliorer la santé de la population, d'offrir de
meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé
au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à
plus de 11 000 chercheurs et stagiaires en santé d'un bout à l'autre du
Canada.

    A propos de l'Université McMaster :

    L'Université McMaster, établissement de renommée mondiale axé sur la
recherche, favorise une culture d'innovation, ainsi qu'un engagement vis-à-vis
de la découverte et de l'apprentissage dans l'enseignement, la recherche et
les travaux d'érudition. Située à Hamilton, l'Université McMaster, qui est
l'une des quatre universités canadiennes parmi les 100 meilleures au monde,
compte une population de plus de 23 000 étudiants et de plus de
131 000 anciens étudiants répartis dans 128 pays.




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Bob LeDrew, Thornley Fallis,
(613) 231-3355, poste 243, ledrew@thornleyfallis.com; Veronica McGuire,
Université McMaster, (905) 525-9140, poste 22555, vmcguir@mcmaster.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.