Un travailleur sur dix a fréquenté un collègue de bureau au moins deux fois durant sa carrière, indique le sondage annuel de CareerBuilder Canada sur la Saint-Valentin

--Près de quatre travailleurs sur dix ont épousé une personne qu'ils ont fréquentée au travail--

TORONTO, le 10 févr. /CNW/ - Qui disait qu'il était impossible de trouver l'amour au bureau? Pourtant, les travailleurs se tournent de plus en plus vers leur milieu de travail, jadis « tabou », en quête d'un partenaire de vie et il semble que cela fonctionne. En effet, 31 pour cent des travailleurs affirment avoir fréquenté un collègue de bureau durant leur carrière; 11 pour cent déclarant l'avoir fait à au moins deux reprises. De plus, 38 pour cent indiquent avoir épousé la personne qu'ils ont fréquentée au bureau. Voilà ce qui ressort du sondage annuel sur les idylles de bureau mené par CareerBuilder auprès de plus de 500 travailleuses et travailleurs canadiens. Parmi tous ceux qui ont entretenu une relation amoureuse en milieu de travail, près de un travailleur sur dix (8 pour cent) mentionne avoir fréquenté un collègue de bureau au cours de la dernière année.

Certains travailleurs fréquentent aussi des personnes qui se trouvent en haut de l'échelle par rapport à eux. De ce fait, les femmes seraient plus enclines que les hommes à fréquenter des gros bonnets. Vingt-six pour cent des femmes avouent en effet avoir fréquenté une personne qui occupe un poste plus élevé au sein de l'organisation; comparativement à 17 pour cent des hommes.

« Les relations amoureuses en milieu de travail ne sont plus aussi mal vues qu'elles l'étaient auparavant, comme en témoigne les 34 pour cent de travailleurs qui avouent ne pas cacher leurs idylles. Cependant, il incombe aux individus de bien comprendre la politique de l'entreprise et de s'assurer qu'ils y adhèrent », explique Rosemary Haefner, vice-présidente des ressources humaines chez CareerBuilder. « Particulièrement dans cette économie, les travailleurs passent plus de temps au bureau et les limites entre le travail et la vie sociale sont franchies. Or, les travailleurs doivent demeurer professionnels en tout temps afin de s'assurer que la qualité de leur travail n'en souffre pas. »

Par ailleurs, certaines relations en milieu de travail pourraient résulter de récents coups de foudre au bureau. Neuf pour cent des répondants travaillent actuellement avec un collègue qu'ils aimeraient fréquenter. Cette tendance s'observe davantage chez les hommes (16 pour cent) que chez les femmes (2 pour cent).

Dix-huit pour cent des travailleurs ont également indiqué que leurs relations amoureuses avaient commencé à l'heure du dîner. Voici d'autres contextes où Cupidon a fait son œuvre :

  • Cinq à sept
  • Heures supplémentaires au bureau
  • Party de bureau de la compagnie
  • Voyage d'affaires

Mme Haefner offre les conseils suivants aux travailleurs qui voudraient vivre une idylle au bureau :

  • Renseignez-vous sur la politique de votre entreprise en matière de fréquentation en milieu de travail : Alors que certaines entreprises peuvent avoir une politique formelle, d'autres peuvent ne pas en avoir du tout. Assurez-vous que les deux parties concernées dans la relation sont bien conscientes des règles ou des conséquences possibles.
  • Médias sociaux - ami ou ennemi de bureau? : Avant d'afficher des photos ou de mettre à jour votre profil concernant votre nouvelle vie de couple, il serait peut-être préférable que vous informiez votre collègue ou votre patron en personne. Ainsi, vous éviterez autant que possible les commérages et les spéculations.
  • Gardez la relation en dehors du bureau : Faites de votre mieux pour maintenir votre professionnalisme et ne pas laisser les problèmes de fréquentation affecter votre rendement ou celui des autres au travail.

Le sondage a également montré les répercussions des idylles de bureau, alors que 6 pour cent des travailleurs ont avoué avoir dû quitter un emploi à cause d'une histoire sentimentale.

Méthodologie du sondage
Mené au Canada par la firme Harris Interactive© pour le compte de CareerBuilder.com, le présent sondage a été réalisé en ligne auprès de 550 travailleuses et travailleurs canadiens (employés à temps plein; n'étant pas à leur compte ni à l'emploi du gouvernement) âgés de 18 ans et plus, entre le 15 novembre et le 2 décembre 2010 (les pourcentages pour certaines questions sont déterminés par un sous-ensemble de travailleurs canadiens en fonction de leurs réponses à certaines questions). Sur la simple base d'un échantillon probabiliste de 550, on peut estimer avec une fiabilité de 95 pour cent que les résultats globaux présentent respectivement une marge d'erreur d'échantillonnage de +/- 4,18 points de pourcentage. La marge d'erreur d'échantillonnage pour les données des sous-échantillons est plus importante et variable.

À propos de CareerBuilder.ca:
CareerBuilder.ca est l'un des plus importants sites d'emploi au Canada. Détenu par Gannett Co., Inc. (NYSE : GCI), The Tribune Company, The McClatchy Company (NYSE : MNI) et Microsoft Corp. (Nasdaq : MSFT), CareerBuilder.ca fait fonctionner les centres de carrières de plus de 120 partenaires canadiens qui rejoignent un public appartenant à un créneau local, national, industriel ou de niche. Parmi eux se trouvent d'importants portails tels que MSN.ca et Macleans.ca. Les chercheurs d'emploi consultent CareerBuilder.ca tous les mois pour y chercher des emplois classés par secteur, par ville, par entreprise et par type d'emploi. Ils s'y inscrivent également pour recevoir des alertes d'emploi envoyées automatiquement par courriel et pour obtenir des conseils sur la recherche d'emploi et la gestion de carrière. Pour de plus amples renseignements au sujet des produits et services de CareerBuilder.ca, veuillez consulter le site http://www.careerbuilder.ca.

SOURCE CareerBuilder.ca

Renseignements :

Contact pour les médias :
CareerBuilder
Michael Erwin
+1-773-527-3637
michael.erwin@careerbuilder.com
http://www.twitter.com/CareerBuilderPR

Profil de l'entreprise

CareerBuilder.ca

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.