Un travailleur d'Inspect-Contrôle chute mortellement sur un chantier de Beaulieu Canada, à Farnham : la CSST dépose son rapport d'enquête



    SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 20 mars /CNW Telbec/ - La Commission de
la santé et de la sécurité du travail (CSST) dévoile aujourd'hui les
conclusions de son enquête sur l'accident qui a entraîné le décès de M. Yan
Munier, travailleur chez Inspect-Contrôle, une entreprise de
Saint-Rock-de-L'Achigan. Le 25 septembre 2007, le travailleur fait une chute
d'environ 12 m à partir d'une échelle temporaire qu'il installe. L'enquête
révèle, entre autres, que le câble de paratonnerre, sur lequel la ceinture de
positionnement du travailleur est attachée, cède.

    Rappel de l'événement
    ---------------------

    L'entreprise Inspect-Contrôle agit à titre de maître d'oeuvre afin de
réparer des joints de brique de la cheminée de la centrale thermique de
Beaulieu Canada, usine de Farnham. Pour réaliser ce mandat, les travailleurs
installent une échelle temporaire, composée de plusieurs sections, sur la
cheminée.
    Le jour de l'accident, M. Yan Munier poursuit l'installation de l'échelle
temporaire. En matinée, alors qu'il est en train de fixer une nouvelle section
de l'échelle sur la cheminée, le câble de paratonnerre, sur lequel la ceinture
de positionnement du travailleur est attachée, cède et ce dernier fait une
chute d'environ 12 m. Le travailleur était uniquement retenu par sa ceinture
de positionnement puisque le harnais de sécurité qu'il portait n'était pas
attaché à un point d'ancrage. Un collègue de travail vient lui porter secours.
Les services d'urgence arrivent sur les lieux et le décès du travailleur est
constaté à l'hôpital.

    Constatations de la CSST
    ------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes pour expliquer
l'accident :

    
    - le câble de paratonnerre, sur lequel la ceinture de positionnement du
      travailleur est attachée, cède;

    - la méthode d'installation des sections de l'échelle temporaire est
      dangereuse;

    - la gestion de la santé et de la sécurité du travail sur ce chantier est
      déficiente.
    

    La CSST considère que les entreprises Inspect-Contrôle et Beaulieu Canada
ont agi de manière à compromettre la santé, la sécurité et l'intégrité
physique des travailleurs. Les entreprises s'exposent donc à une amende qui
peut varier de 5 000 $ à 20 000 $ pour une première offense et de 10 000 $ à
50 000 $ en cas de récidive.

    Exigences de la CSST
    --------------------

    Le jour de l'accident, la CSST a interdit les travaux en hauteur sur la
cheminée de la centrale thermique de Beaulieu Canada, usine de Farnham.
    La CSST a également interdit à Inspect-Contrôle d'effectuer des travaux
en hauteur sur tout chantier à l'aide d'échelles verticales temporaires et
d'échafaudages à consoles suspendues.

    Mesures préventives
    -------------------

    La CSST rappelle qu'un harnais de sécurité conforme à la norme CSA Z
259.10 doit être porté et utilisé lorsque le travailleur effectue un travail à
plus de 3 m de hauteur, si aucune protection collective n'est installée. Le
harnais de sécurité doit être muni d'un cordon d'assujettissement, d'un
absorbeur d'énergie ou d'un enrouleur-dérouleur ne permettant pas une chute de
plus de 1,2 m (4 pi).
    Une ceinture de positionnement ne peut être utilisée pour arrêter une
chute. Elle sert uniquement à limiter le déplacement du travailleur ou à
maintenir sa position de travail.

    Tout faire pour qu'il n'arrive rien!
    ------------------------------------

    La CSST met en oeuvre un Plan d'action construction qui comporte une
politique de tolérance zéro en ce qui concerne les dangers liés aux chutes,
aux échafaudages inadéquats, aux travaux d'excavation et de tranchées mal
sécurisés, aux travaux près des lignes électriques et à tous les dangers
industriels pour la santé (poussières d'amiante et silice). Le site Web de la
CSST (www.csst.qc.ca/construction) livre des informations supplémentaires sur
le plan d'action et sur les activités de communication qui y sont liées.
    -%SU: LBR
    -%RE: 68




Renseignements :

Renseignements: Antoine Tousignant, Direction régionale de
Saint-Jean-sur-Richelieu, (450) 359-2100, poste 2106

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.