Un rapport sans fondement ne devrait pas faire dévier les efforts du Canada pour attirer la recherche en matière de médicaments pouvant sauver des vies et la création d'investissements et d'emplois

OTTAWA, le 7 févr. /CNW/ - Le texte qui suit est une déclaration de Russell Williams, président, Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada, concernant la publication d'un rapport des fabricants de produits génériques intitulé Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne — Évaluation de l'impact économique des dispositions proposées concernant la propriété intellectuelle dans le secteur pharmaceutique.

« Ce rapport sans fondement basé sur une évaluation et des hypothèses douteuses ne devrait pas faire dévier les efforts du Canada pour améliorer le commerce avec l'Europe et renforcer les droits de la propriété intellectuelle qui ouvriront la porte à l'innovation et amèneront davantage d'emplois et d'investissements de grande qualité au Canada.

« Le fait d'avoir une protection de la propriété intellectuelle moindre par rapport à nos compétiteurs du reste du monde n'est pas une manière efficace de contrôler les coûts en matière de santé, mais aura des conséquences négatives pour le Canada en diminuant le nombre d'emplois et les investissements dans l'économie du savoir.

« De plus, l'étude ne fournit pas de prévisions quant aux économies qui découlent des nouveaux médicaments et vaccins pour prévenir la maladie et sauver des vies tout en réduisant également le coût des hospitalisations et des interventions chirurgicales.

« Pour les Canadiennes et les Canadiens, il y a aussi un coût important lié au fait de ne pas être plus concurrentiels à l'échelle internationale. Les Européens ont une meilleure protection en matière de propriété intellectuelle que le Canada ce qui ne les empêche pas de prendre les moyens nécessaires pour procurer un meilleur accès aux nouveaux médicaments et vaccins. Ils voient la valeur liée à la création d'une économie du savoir et veulent être les premiers à concevoir de nouveaux médicaments pour traiter le cancer, l'Alzheimer et d'autres maladies. Le Canada devrait lutter pour obtenir au moins la même chose.

« Il est aussi hypocrite pour les fabricants de médicaments génériques de soulever la question de l'établissement des prix des médicaments puisque plusieurs études indépendantes ont conclu que la population canadienne a déboursé plus que la plupart des pays au monde pour ses médicaments génériques depuis plusieurs années.

« L'étude traite également de quatre médicaments d'ordonnance prescrits à grande échelle dont le brevet est déjà échu, mais ne fait aucunement mention des investissements nécessaires pour élaborer un nouveau médicament ou vaccin qui coûte souvent jusqu'à un milliard de dollars sur une période de 10 à 12 ans.

« Le Canada accuse un certain retard par rapport à l'Europe et aux États-Unis sur la question des mesures de protection de la propriété intellectuelle comme le montre le plus récent rapport de la Chambre de Commerce du CanadaL'innovation engendre un avenir plus prospère : Combler les lacunes de la propriété intellectuelle au Canada dans le secteur pharmaceutique. Un rapport précédent de la Coalition pour l'action en matière d'innovation au Canada était parvenu à la même conclusion.

« Historiquement, les compagnies de médicaments génériques ont constamment essayé de contrecarrer le progrès du Canada lorsqu'il tentait d'avoir une protection de la propriété intellectuelle concurrentielle à l'échelle mondiale.

« Une étude conjointe du Canada et des États-Unis a récemment estimé qu'un accord économique avec les États-Unis pourrait permettre "d'injecter 12 milliards de dollars dans l'économie canadienne et d'accroître de 20 pour cent le commerce bilatéral". Nous nous sommes engagés à collaborer avec les gouvernements afin que le Canada puisse attirer ces investissements et devenir un chef de file en matière d'innovation. »

À propos de Rx&D

Rx&D est une association de compagnies de recherche pharmaceutique de pointe, dont les membres sont engagés dans l'amélioration de la santé de tous les Canadiens grâce à la découverte et au développement de nouveaux médicaments et vaccins. Notre communauté représente 15 000 hommes et femmes qui travaillent au sein de 50 compagnies membres et investissent plus d'un milliard de dollars annuellement dans la recherche et le développement afin d'alimenter l'économie canadienne fondée sur le savoir. Guidés par notre Code d'éthique, nos membres se sont engagés à travailler en partenariat avec les gouvernements, les professionnels de la santé et les intervenants d'une manière respectueuse de la déontologie.

SOURCE LES COMPAGNIES DE RECHERCHE PHARMACEUTIQUE DU CANADA (RX

Renseignements :

François Lessard
Communications
Téléphone : 613-236-0455
Courriel : flessard@canadapharma.org

Profil de l'entreprise

LES COMPAGNIES DE RECHERCHE PHARMACEUTIQUE DU CANADA (RX&D)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.