Un projet mené à Moncton loge plus de 100 personnes itinérantes aux prises avec une maladie mentale

La Commission invite les médias à parler du projet deux ans après son inauguration

CALGARY, le 14 nov. 2011 /CNW/ - Plusieurs personnes itinérantes de Moncton aux prises avec une maladie mentale ont désormais un endroit où loger grâce au projet Chez Soi de la Commission de la santé mentale du Canada. Deux ans après la mise en œuvre du projet, plus de 100 personnes peuvent compter sur un logement et des services spécialisés. En parallèle, 100 autres ont accès aux services habituels offerts dans leur communauté.

On estime qu'il y a plus de 500 personnes itinérantes à Moncton. Plusieurs d'entre elles sont atteintes d'un trouble de santé mentale. Le projet Chez Soi a pour objectif d'en savoir plus sur cette problématique sociale et de cerner des pistes de solution, non seulement pour Moncton mais aussi pour d'autres régions du pays. Le projet Chez Soi se déroule aussi à Montréal, Toronto, Winnipeg et Vancouver. Les résultats du projet dans les cinq villes s'avèreront utiles notamment pour éclairer la planification et l'élaboration des politiques au pays.

Ce projet de démonstration s'inspire du modèle accordant la priorité au logement (Housing First), lequel consiste à loger les personnes itinérantes pour ensuite leur offrir des services adaptés à leurs besoins. Dans chaque ville, le projet se penche en outre sur des aspects particuliers de certains groupes. À Moncton, il cible notamment les bénéficiaires de logements et les utilisateurs de services offerts dans les deux langues officielles dans cette communauté petite mais en croissance. La population vivant en milieu rural est l'un des autres groupes ciblés.

La Commission invite les médias à parler du projet, notamment sous les angles suivants :

  • Les premières constatations, telles les caractéristiques démographiques des participants,
  • Le récit de l'expérience des participants et des membres de l'équipe (participants qui ont forgé de nouvelles amitiés ou qui ont réglé un problème de dépendance),
  • La ferme biologique Amarosia où des participants donnent un coup de main et acquièrent de nouvelles compétences,
  • La coopérative At Home Creations, gérée par des participants qui confectionnent et vendent leurs œuvres à un marché local,
  • Le jardin communautaire du YMCA où des participants aident à entretenir des plantes et à faire pousser des légumes.

Pour en savoir plus sur le projet Chez Soi, rendez-vous au www.commissionsantementale.ca.

La Commission a pour mandat de susciter la transformation du système de la santé mentale. Sa mission est de collaborer avec des partenaires pour changer l'attitude de la population canadienne à l'égard des problèmes de santé mentale et pour améliorer les services et le soutien. Elle vise à aider les personnes confrontées à un problème de santé mentale à mener une vie productive et enrichissante. La Commission est financée par Santé Canada. Pour en savoir plus à son sujet, rendez-vous au www.commissionsantementale.ca.

Les opinions exprimées aux présentes sont celles de la Commission de la santé mentale du Canada. La production de ce document a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

SOURCE Commission de la santé mentale du Canada

Renseignements :

Nujma Bond, gestionnaire des communications  Jessica Forbes, coordonnatrice, insertion professionnelle
403-385-4033/403-826-3942    Lois Gray, administratrice du programme
nbond@commissionsantementale.ca    506-856-3086

 


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.