Un président de syndicat s'engage à redoubler d'efforts à l'annonce de nouvelles fermetures d'usines



    EDMUNDSTON, NB, le 5 juin /CNW Telbec/ - "Les employeurs,
particulièrement dans le secteur forestier, ont délibérément investi à
l'étranger les profits qu'ils ont tiré de l'exploitation des ressources
naturelles canadiennes de propriété publique", a déclaré aujourd'hui Dave
Coles, président du plus grand syndicat du secteur forestier du Canada, à la
Fédération des travailleuses et travailleurs du Nouveau-Brunswick.
    M. Coles, président du Syndicat canadien des communications, de l'énergie
et du papier, s'adressait aux délégués et déléguées au congrès de la FTNB peu
après avoir appris que les usines de papier et de pâte mécanique d'UPM Kymmene
à Miramichi (N-B) fermeront pour de neuf à douze mois et que quatre autres
usines au Québec risquent de fermer temporairement.
    "Les communautés en question forment un microcosme de ce qui se passe
dans plus de quatre douzaines de communautés d'un océan à l'autre", a-t-il
dit, signalant que plus de 12 000 travailleurs et travailleuses de la pâte et
du papier et des scieries ont été mis à pied dans les différentes parties du
Canada depuis trois ans.
    "Les sociétés forestières investissent les profits réalisés au Canada aux
endroits où il est le plus facile d'exploiter la main-d'oeuvre. Et elles ont
le culot de faire remarquer que les travailleurs et travailleuses du Canada ne
peuvent pas rivaliser avec celle-là."
    M. Coles a incité les délégués et déléguées à riposter et à aider le SCEP
à faire comprendre que la crise actuelle nécessite une intervention
gouvernementale. Il leur a rappelé que le SCEP a participé à des pressions
politiques organisées par le Congrès du travail du Canada auxquelles plusieurs
autres syndicats ont également pris part la semaine dernière sur la colline
parlementaire et que les travailleurs et travailleuses d'usine de l'Ontario
ont barré des ponts et la Transcanadienne pour attirer l'attention sur leur
situation.
    "M. Harper et son gouvernement doivent savoir que ce n'est que le début.
Nous n'avons nullement l'intention de le laisser brader nos ressources, nos
emplois et notre pays", a indiqué M. Coles.




Renseignements :

Renseignements: Dave Coles, (613) 299-5628

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.