Un portrait de l'alimentation des enfants et des adolescents québécois



    MONTREAL, le 8 oct. /CNW Telbec/ - L'Institut de la statistique du Québec
(ISQ) diffuse aujourd'hui sa publication intitulée L'alimentation des jeunes
québécois : un premier tour de table. Cette publication présente un portrait
détaillé de l'alimentation de la population québécoise de 1 à 18 ans, tiré à
partir des données de la plus récente enquête de nutrition, soit l'Enquête sur
la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 2.2), réalisée par
Statistique Canada en 2004.
    Les résultats des analyses menées par l'ISQ révèlent qu'une proportion
importante de jeunes québécois ne consomme pas, quotidiennement, le minimum de
portions suggéré de l'un ou l'autre des quatre grands groupes d'aliments du
Guide alimentaire canadien pour manger sainement. Les groupes Légumes et
fruits et Produits laitiers sont les plus problématiques à cet égard. En
effet, entre 51 % et 67 % des jeunes québécois de différents âges ne
consomment pas au moins 5 portions par jour de Légumes et fruits. De même,
entre 19 % et 61 % des enfants et des adolescents, selon le groupe d'âge, ne
prennent pas un minimum de deux portions de Produits laitiers sur une base
quotidienne.
    Parallèlement, la place occupée par les aliments ne faisant pas partie
des quatre grands groupes alimentaires, aliments souvent riches en sucre, en
gras ou en sel, ressort comme étant relativement importante. Chez les jeunes
de 9 ans et plus, ces "autres aliments" contribuent à plus de 20 % des apports
d'énergie, allant jusqu'à 29 % chez les garçons de 14 à 18 ans.
    De tels résultats se traduisent également par des déséquilibres sur le
plan nutritionnel, dont certains apparaissent plutôt généralisés. Par exemple,
dans tous les groupes d'âge, les apports de fibres sont nettement en deçà des
recommandations. A l'inverse, les apports de sodium sont majoritairement
élevés, voire excessifs. Ainsi, selon l'âge et le sexe, on estime qu'entre
85 % et 99 % des jeunes québécois ont un apport quotidien de sodium qui
dépasse l'apport au-delà duquel le risque d'effet délétère pour la santé
augmente. Par ailleurs, les apports de lipides sont élevés pour une certaine
proportion de jeunes de 4 à 18 ans (de l'ordre de 11 % à 26 % selon l'âge et
le sexe). Sur le plan des types de gras, les résultats de l'enquête donnent à
penser que les jeunes québécois auraient avantage à réduire leurs apports de
gras saturés au profit des gras polyinsaturés.
    Les analyses menées par l'ISQ indiquent que c'est principalement à
l'adolescence, en particulier chez les 14 à18 ans, que le portrait des apports
de certains nutriments apparaît le moins favorable. Par exemple, les apports
de certains minéraux associés notamment à la santé osseuse, soit le calcium,
le phosphore et le magnésium, pourraient poser problème chez plusieurs
adolescents, et de façon encore plus marquée chez les filles. Les adolescentes
se présentent d'ailleurs comme le groupe le plus à risque d'apports inadéquats
de certains autres micronutriments comme le fer, le zinc et le folate.
    Au chapitre des points positifs, les analyses révèlent que les apports
quotidiens de glucides et de protéines seraient généralement adéquats pour
l'ensemble des jeunes québécois de 1 à 18 ans. En outre, chez les plus jeunes
(1 à 8 ans), le profil des apports de vitamines et minéraux apparaît en grande
partie conforme aux recommandations.
    Les résultats présentés dans cette publication de l'ISQ sont tirés de
l'enquête de nutrition pancanadienne menée par Statistique Canada en 2004.
Celle-ci fait partie du programme d'Enquête sur la santé dans les
collectivités canadiennes (ESCC) et comporte deux volets distincts et
complémentaires, soit un volet général sur la santé et un volet alimentaire.
L'information du volet alimentaire a été recueillie à l'aide d'un
questionnaire complet sur les aliments et boissons consommés durant les
24 heures précédant l'entrevue (rappel alimentaire de 24 heures). Les
résultats des apports alimentaires et nutritionnels présentés dans la
publication de l'ISQ portent sur 2 014 répondants âgés de 1 à 18 ans. En ce
qui concerne la consommation d'aliments, les résultats obtenus sont comparés
au Guide alimentaire canadien en vigueur au moment de l'enquête, qui a été
effectif entre 1992 et 2007. C'est le ministère de la Santé et des Services
sociaux du Québec qui a confié à l'ISQ le mandat de tracer le portrait
alimentaire et nutritionnel des enfants et des adolescents québécois.

    -------------------------------------------------------------------------
    L'Institut de la statistique du Québec produit et diffuse une information
statistique pertinente, fiable et actuelle sur l'évolution socioéconomique du
Québec et de la société québécoise. Il constitue le lieu privilégié de
production et de diffusion de l'information statistique officielle pour les
ministères et organismes du gouvernement, et il est responsable de toutes les
enquêtes d'intérêt général.

    
    Sources : Lise Dubois, Université d'Ottawa
              Chaire de recherche du Canada en nutrition
              et santé des populations
              Tél. : 613 562-5398

              Emilie Grenier, conseillère en communication
              Tél. : 418 691-2403, poste 3034
              Institut de la statistique du Québec

              Rosanna Baraldi, chargée de projet
              Tél. : 514 873-4749, poste 6134
              Institut de la statistique du Québec

              Centre d'information et de documentation
              Tél. : 418 691-2401
              ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada
              et aux Etats-Unis)

              Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
    
    -%SU: AGR,SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Lise Dubois, Université d'Ottawa, Chaire de recherche du
Canada en nutrition et santé des populations, (613) 562-5398; Emilie Grenier,
conseillère en communication, Institut de la statistique du Québec, (418)
691-2403, poste 3034; Rosanna Baraldi, chargée de projet, Institut de la
statistique du Québec, (514) 873-4749, poste 6134; Centre d'information et de
documentation, (418) 691-2401 ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada
et aux Etats-Unis); Site Web de l'Institut: www.stat.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.