Un plan attendu pour la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement



    MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise des centres
de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du
développement (FQCRDITED) accueille favorablement la mise en oeuvre du Plan
d'accès aux services pour les personnes ayant une déficience, rendu public
aujourd'hui par le ministre de la Santé et des services sociaux, M. Philippe
Couillard.
    Pour le président de la FQCRDITED, M. Jean-Marie Bouchard, le ministre
répond ainsi au besoin de mettre en place des mesures structurantes qui
favoriseront l'accès à un premier service pour les personnes ayant une
déficience dans le réseau de la santé et des services sociaux : "Nous avions,
en effet, demandé lors de la commission parlementaire tenue en novembre 2005,
dans le mémoire conjoint des associations d'établissements à vocation
régionale Un Québec responsable de ses personnes vulnérables qu'il y ait des
mesures qui soient mises en place pour améliorer l'accès aux services sociaux
et aux services spécialisés autres qu'hospitaliers, de même que leur
continuité pour notre clientèle".
    Selon la directrice générale de la FQCRDITED, Mme Diane Bégin, les
mesures prévues devraient se traduire dans les ententes de gestion entre les
établissements et les Agences et ainsi démontrer les besoins de développement
budgétaire ciblés pour diminuer les listes d'attente : "Il était impératif
d'améliorer l'accès pour notre clientèle, puisque, malgré les efforts
consentis au cours des dernières années, il y a encore près de 2 700 personnes
présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du
développement qui sont en attente d'un premier service, et ce, pour une durée
variant entre 500 et 700 jours. Le Plan d'accès s'inscrit dans l'amélioration
de l'offre de service à la clientèle et les CRDITED adhèrent à cette
préoccupation. A ce titre, plusieurs moyens ont été mis en place, depuis un
certain moment, tels que la révision de l'offre de service, l'adoption
prochaine de standards de pratique, la révision des indicateurs de gestion et
l'adhésion à la démarche d'agrément du Conseil québécois d'agrément avant
qu'elle soit rendue obligatoire par la loi".
    M. Bouchard précise, par ailleurs, que le Plan d'accès favorisera la
continuité des services entre les centres de santé et de services sociaux-CSSS
(1ère ligne) et les centres de réadaptation-CR (2e ligne) contribuant ainsi à
une offre de service adaptée aux besoins des personnes. Selon lui, "il va sans
dire que le Plan améliorera la situation pour les personnes qui sont
actuellement sans service, mais il faudra poursuivre les efforts pour
améliorer les services à ceux qui sont en attente d'un deuxième ou encore d'un
troisième service. Ce plan ne répond pas à tous les besoins et il ne faudra
pas négliger, entre autres, l'intensité de service requise qui n'est pas
atteinte. Nous tenons, à ce titre, à souligner les efforts consentis par le
ministre qui s'est engagé à investir, sur une période de trois ans, des sommes
qui nous permettront de répondre d'ici 2010 aux objectifs du Plan d'accès et
aussi de répondre aux besoins de la clientèle actuellement en attente de
services".
    Le président de la Fédération s'engage à travailler avec ses membres afin
de faire en sorte que les 22 centres de réadaptation en déficience
intellectuelle et en troubles envahissants du développement répondent aux
objectifs relatifs au délai de réponse inscrit dans le Plan d'accès, et ce, en
collaboration avec les CSSS et autres partenaires : " l'accès aux services
spécialisés peut faire la différence dans le développement des capacités, de
l'autonomie et de la participation sociale des 230 000 personnes présentant
une déficience intellectuelle et des 13 000 personnes ayant un trouble
envahissant du développement au Québec. Pour nous permettre d'atteindre ces
objectifs, il faudra que les systèmes d'information clientèle qui sont
actuellement en élaboration puissent nous permettre de suivre l'impact de ces
mesures afin que nous soyons à même d'améliorer l'organisation de nos
services".




Renseignements :

Renseignements: Brigitte Bédard, Conseillère aux communications, (514)
208-4660, brigitte.bedard.fqcrdi@ssss.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.