Un pas de plus vers l'accès à un traitement moderne pour les patients canadiens atteints de la maladie de Parkinson



    
    Le programme commun d'évaluation des médicaments recommande le
    remboursement d'un traitement très attendu pour les patients atteints de
    la maladie de Parkinson qui éprouvent un épuisement de l'effet
    thérapeutique en fin de dose.
    

    DORVAL, QC, le 22 oct. /CNW Telbec/ - Les Canadiens atteints de la
maladie de Parkinson ont enfin reçu une bonne nouvelle concernant          
(Pr)Stalevo(*) (lévodopa, carbidopa et entacapone), un médicament très attendu
pour traiter leur maladie. Stalevo(*) a été inscrit à la liste des médicaments
remboursés par le gouvernement du Québec et a également été recommandé par le
Programme commun d'évaluation des médicaments (PCEM). Il s'agit d'étapes
importantes pour les patients qui dépendent de la couverture de leurs
médicaments par les régimes publics d'assurance-médicaments. L'accès à  
Stalevo(*) permettra aux patients d'obtenir une meilleure maîtrise des symptômes
invalidants de la maladie de Parkinson, redonnant ainsi l'espoir d'une plus
grande indépendance et d'une meilleure qualité de vie, à la fois aux patients
et à leurs aidants.
    En ce qui concerne l'inscription aux listes de médicaments remboursés, on
recommande que Stalevo(*) soit inscrit sur les listes des régimes
d'assurance-médicaments pour une indication semblable à celle de (Pr)Comtan(*)
(entacapone) - pour traiter les patients atteints de la maladie de Parkinson
idiopathique qui présentent des signes et des symptômes d'épuisement de
l'effet thérapeutique en fin de dose, un phénomène courant à cause duquel les
symptômes de la maladie réapparaissent avant que vienne le temps de prendre la
dose de médicament suivante. L'épuisement de l'effet thérapeutique en fin de
dose entraîne un ralentissement des mouvements, susceptible de causer des
tremblements et des crampes musculaires, symptômes invalidants pouvant
grandement limiter la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de
Parkinson.
    "Les patients qui éprouvent l'épuisement de l'effet thérapeutique en fin
de dose et leurs aidants seront heureux d'apprendre qu'il y a maintenant une
façon de mieux contrôler la maladie, souligne le Dr Michel Panisset,
neurologue, co-directeur de l'Unité des troubles du mouvement André-Barbeau du
CHUM. L'accès à Stalevo(*) permet à ces patients de mieux profiter de leurs
activités quotidiennes sur une plus longue période et aide finalement à
préserver l'indépendance des patients atteints de cette maladie évolutive."

    Le Québec donne l'exemple

    La décision du Québec d'inclure Stalevo(*) à la liste des médicaments
remboursés a été annoncée avant celle du PCEM. Le Québec a donc été la
première province à reconnaître les bienfaits de Stalevo(*).
    "La Société Parkinson Canada croit que c'est une bonne décision et que
tous les Canadiens atteints de la maladie de Parkinson devraient avoir accès
aux traitements qui conviennent le mieux à leur situation. Les médicaments
considérés sécuritaires et efficaces par Santé Canada devraient être
accessibles à tous, tient à préciser Joyce Gordon, présidente et directrice
générale de la Société Parkinson Canada."
    Novartis continuera de collaborer avec les responsables dans les autres
provinces pour que tous les Canadiens atteints de la maladie de Parkinson
aient le même accès à Stalevo(*) par le biais des régimes
d'assurance-médicaments provinciaux.

    A propos de Stalevo(*)

    Stalevo(*) associe la lévodopa, un médicament utilisé dans le traitement de
la maladie de Parkinson, avec la carbidopa et un inhibiteur d'enzyme appelé
entacapone. Stalevo(*) a été mis au point pour accroître les bienfaits de la
lévodopa et fournir aux patients une meilleure maîtrise des symptômes qui dure
plus longtemps. En inhibant une enzyme appelée COMT, l'entacapone prolonge le
temps pendant lequel la lévodopa est présente dans la circulation sanguine, ce
qui améliore la maîtrise des symptômes.
    En plus de la commodité d'administration et de la taille plus petite des
comprimés, le fait de combiner la lévodopa, la carbidopa et l'entacapone dans
un seul comprimé assure l'administration d'entacapone en même temps que chaque
dose de lévodopa et optimise ainsi les bienfaits du traitement.
    Stalevo(*) est indiqué dans le traitement des patients adultes atteints de
la maladie de Parkinson idiopathique en remplacement de l'association
lévodopa-carbidopa à libération immédiate et de l'entacapone préalablement
administrés en tant que produits distincts. Stalevo(*) est aussi indiqué en
remplacement de l'association lévodopa-carbidopa à libération immédiate (sans
prise simultanée d'entacapone) chez les patients qui présentent des signes et
des symptômes d'épuisement de l'effet thérapeutique en fin de dose (recommandé
seulement chez les patients qui prennent une dose quotidienne totale de
lévodopa n'excédant pas 600 mg et qui ne présentent pas de dyskinésies).(1)
    Les essais cliniques montrent que l'association lévodopa-carbidopa et
entacapone est bien tolérée. Les effets secondaires signalés au cours des
études cliniques étaient légers ou modérés et généralement réversibles. Les
effets secondaires les plus fréquents sont les mouvements involontaires, les
mouvements musculaires exagérés, les nausées, une coloration anormale des
urines, la diarrhée, les étourdissements, et la douleur abdominale. Stalevo(*)
(lévodopa, carbidopa, entacapone) est présenté dans les teneurs suivantes :
50, 12,5 et 200 mg; 100, 25 et 200 mg; et 150, 37,5 et 200 mg.(2)

    A propos de la maladie de Parkinson

    La maladie de Parkinson est une maladie neurologique dégénérative. Elle
affecte habituellement les personnes de 50 ans et plus. La maladie est parfois
diagnostiquée chez les moins de 40 ans (moins de 10 % des nouveaux cas
diagnostiqués annuellement). Les symptômes les plus fréquents sont les
tremblements, la rigidité des membres et des muscles et la perte d'équilibre.
    La maladie évolue à un rythme qui varie selon chaque patient, et la
posologie est modifiée pour tenir compte de l'évolution des symptômes. Avec le
temps, des symptômes non moteurs peuvent apparaître tels que les difficultés
d'élocution et d'écriture, les troubles du sommeil, la dépression et les
changements cognitifs.(3)

    Il existe un organisme de soutien : la Société Parkinson Canada

    Depuis plus de 40 ans, la Société Parkinson Canada (SPC) est le
porte-parole national de ceux et celles qui vivent avec la maladie de
Parkinson. La maladie de Parkinson touche plus de 100 000 Canadiens. La SPC
finance des projets de recherche scientifiques prometteurs et offre un soutien
aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson, à leurs familles et à
leurs soignants grâce à des programmes éducatifs offerts dans plus de 230
chapitres et groupes de soutien. Pour obtenir de plus amples renseignements,
consultez le site www.parkinson.ca ou composez le 1 800 565-3000.

    Enoncés prospectifs

    Le communiqué qui précède contient des énoncés prospectifs qui peuvent
être identifiés par une terminologie faisant référence au futur, comme
"traitement moderne", "meilleure maîtrise des symptômes", "serait aussi
efficace" ou des énoncés implicites concernant les recettes potentielles
engendrées par Stalevo(*). Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques
connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent
entraîner un écart appréciable entre les résultats réels et les futurs
résultats, rendement ou réalisations décrits de façon explicite ou implicite
dans ces énoncés. Il ne peut y avoir de garantie que les ventes de Stalevo(*)
atteindront un niveau particulier. Plus précisément, les attentes de la
direction relativement au succès commercial de Stalevo(*) pourraient subir
l'influence de différents facteurs, notamment des incertitudes relatives à la
mise au point du produit, des mesures ou des retards relatifs à la
réglementation ou encore la réglementation gouvernementale dans son ensemble,
la possibilité d'obtenir ou de conserver un brevet ou toute autre protection
de propriété intellectuelle, la concurrence en général, et d'autres facteurs
décrits dans le formulaire 20F déposé auprès de la U.S. Securities and
Exchange Commission. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes
devaient se concrétiser, ou si certaines des hypothèses sous-jacentes devaient
se révéler fausses, les résultats réels pourraient différer matériellement de
ceux décrits dans le présent communiqué, tels qu'ils sont anticipés, attendus,
estimés ou prévus. Novartis fournit les renseignements dans ce communiqué en
date d'aujourd'hui et ne s'engage aucunement à diffuser une mise à jour des
énoncés prospectifs décrits aux présentes par suite de renseignements
nouveaux, d'événements à venir ou autrement.

    A propos de Novartis Canada

    Novartis Pharma Canada inc., un chef de file dans le domaine de la santé,
s'emploie à la recherche, à la mise au point et à la commercialisation de
produits novateurs dans le but d'améliorer le bien-être de tous les Canadiens.
Novartis Pharma Canada inc. mène des centaines d'essais cliniques dans
l'ensemble du pays pour trouver de nouveaux traitements contre les maladies
cardiovasculaires et ophtalmologiques, le diabète et le cancer ainsi que pour
la transplantation d'organes. En 2007, l'entreprise a investi plus de
86 millions de dollars en recherche et développement. Novartis Pharma Canada
inc., dont le siège social est situé à Dorval, au Québec, compte plus de
800 employés au Canada. Outre Novartis Pharma Canada inc., le Groupe Novartis
au Canada comprend Novartis Santé animale Canada inc., Novartis Santé
familiale Canada inc., CIBA Vision Canada inc. et Sandoz Canada inc. Pour
obtenir de plus amples renseignements sur Novartis Canada, veuillez consulter
le site à l'adresse www.novartis.ca.

    A propos de Novartis

    Novartis AG apporte des solutions dans le domaine de la santé qui
répondent aux besoins en constante évolution des patients et des sociétés.
Oeuvrant exclusivement dans le domaine des soins de santé, Novartis offre un
éventail diversifié de produits pour répondre au mieux à ces besoins :
médicaments novateurs, génériques économiques, vaccins préventifs, outils
diagnostiques et produits de santé familiale. Novartis est la seule entreprise
ayant atteint une position de leadership dans ces secteurs. En 2007, les
activités du Groupe (à l'exclusion des désinvestissements en 2007) se sont
soldées par un chiffre d'affaires net de 38,1 milliards de dollars américains
et un résultat net de 6,5 milliards de dollars américains. Près de
6,4 milliards de dollars américains ont été investis dans des activités de R&D
dans l'ensemble du Groupe. Le Groupe Novartis, dont le siège social se situe à
Bâle, en Suisse, emploie environ 98 000 personnes à temps plein et exploite
des installations dans plus de 140 pays. Pour en savoir plus, visitez
http://www.novartis.com.

    (*) Stalevo et Comtan sont des marques déposées.

    
    ------------------------------
    (1) Monographie de Stalevo(*), datée du 15 février 2008
    (2) Monographie de Stalevo(*), datée du 15 février 2008
    (3) Société Parkinson Canada, Qu'est-ce que la maladie du Parkinson, page
        consultée le 4 septembre 2008.
http://www.parkinson.ca/site/c.jpIMKWOBJoG/b.3536981/k.4D90/Qu8217estce_la_mal
adie_du_Parkinson.htm
    




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Déry, HKDP Communications et affaires
publiques, (514) 395-0375, poste 232, Cell.: (514) 219-2764, gdery@hkdp.qc.ca;
Lise Huneault, Novartis Pharma Canada inc., (514) 631-6775, poste 1203, Cell.:
(514) 966-7524, lise.huneault@novartis.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.