Un pacte scientifique Canada-Etats-Unis pour améliorer l'observation de l'occupation du sol, de la biodiversité et des changements climatiques



    OTTAWA, le 31 janv. /CNW Telbec/ - Ressources naturelles Canada et la
Commission géologique du département de l'Intérieur des Etats-Unis ont lancé
un projet haute technologie de cartographie par satellite pour pouvoir mieux
observer les changements dans l'occupation du sol combinée de deux des plus
grands pays du monde.
    Utilisant des techniques de détection du relief du sol par infrarouge,
par radar ou autre moyen de télédétection, ce partenariat produira des données
intégrées qui aideront les gestionnaires des ressources naturelles à mieux
évaluer la santé des terrains, les risques d'incendie des terres en friche
transfrontalières, les changements de la biodiversité et les effets des
changements climatiques sur le pergélisol. Ces données améliorées permettront
aux gestionnaires d'élaborer des politiques plus efficaces d'aménagement des
terres.
    "Cette entente reflète une longue tradition de recherche conjointe et de
collaboration entre nos deux pays, a mentionné l'honorable Gary Lunn, ministre
canadien des Ressources naturelles. En travaillant ensemble dans le cadre de
ce partenariat, nous pourrons échanger de l'information et maximiser notre
savoir scientifique afin de mieux observer les changements qui surviennent sur
notre territoire, dont les zones de pergélisol du Nord."
    "Les phénomènes naturels comme les incendies de terres en friche ne
s'arrêtent pas à la frontière. Ce genre d'information est donc essentiel pour
dégager les tendances de l'occupation du sol, a ajouté Dirk Kempthorne,
secrétaire de l'Intérieur des Etats-Unis. Ce nouveau partenariat international
mettra à profit l'expertise des organismes scientifiques américains et
canadiens et ouvrira la voie à une observation plus complète et normalisée de
l'occupation du sol en Amérique du Nord."
    L'occupation du sol est le résultat de phénomènes naturels et de
l'activité humaine. Les données sur l'occupation du sol sont essentielles à
une grande variété de recherches, notamment l'évaluation de l'état et de la
santé des écosystèmes, la compréhension de la répartition géographique de la
biodiversité, ainsi que l'élaboration de plans d'utilisation des terres et de
politiques d'aménagement des terres. Les modifications de l'occupation du sol
causées par les activités humaines comportent des implications importantes
pour la qualité de l'environnement ainsi que pour la disponibilité, la qualité
et l'utilisation des ressources naturelles.
    L'entente prévoit un système d'observation dynamique de l'occupation du
sol pour toute l'Amérique du Nord et la mise au point d'applications de
modélisation du pergélisol. Des projets de collaboration à long terme sont
aussi prévus pour la conception d'applications de la technologie radar.
    Le projet de cartographie de l'occupation du sol sera utile aux deux
pays, à la Commission de coopération environnementale tripartite (réunissant
le Canada, les Etats-Unis et le Mexique), et aux projets internationaux
réalisés conjointement par des membres du Groupe des observations de la Terre
(Group on Earth Observations). L'un des nombreux exemples d'utilisation
possible de la cartographie de l'occupation du sol en Amérique du Nord est de
surveiller les risques d'incendie de friches de part et d'autre de la
frontière.
    Les premiers efforts conjoints en vue de mettre au point des applications
sur le pergélisol seront axés sur la cartographie du bassin du fleuve Yukon.
Une application importante de la cartographie conjointe du pergélisol
consistera à évaluer les répercussions des changements climatiques sur les
établissements humains, l'infrastructure physique et les écosystèmes des deux
pays.
    La Commission géologique des Etats-Unis fournit aux Etats-Unis des
renseignements scientifiques fiables et des observations de la Terre qui
aident à mieux comprendre notre planète; à réduire au minimum les pertes de
vie et de biens causées par les catastrophes naturelles; à gérer les
ressources hydriques, biologiques, énergétiques et minérales; et à améliorer
et protéger notre qualité de vie. Ressources naturelles Canada (RNCan) joue un
rôle vital dans l'orientation de l'apport considérable fourni par les
ressources naturelles à l'économie, à la société et à l'environnement du
Canada.

    POUR LES DIFFUSEURS :
    ---------------------

    Ressources naturelles Canada et la Commission géologique des Etats-Unis
    réaliseront ensemble un projet haute technologie de cartographie par
    satellite. Le système cartographique fournira des données sur le
    pergélisol, repérera les incendies de friches et évaluera les changements
    dans le couvert forestier.




Renseignements :

Renseignements: les journalistes peuvent s'adresser à : Kathleen Olson,
Directrice des communications par intérim, Cabinet du ministre, Ressources
naturelles Canada, Ottawa, (613) 996-2007; Relations avec les médias:
Ressources naturelles Canada, Ottawa, (613) 992-4447; Shane Wolfe, Commission
géologique, Département de l'Intérieur des Etats-Unis, (202) 208-6416; Karen
Wood, Commission géologique, Département de l'Intérieur des Etats-Unis, (703)
648-4447. Les communiqués et les précis d'information de RNCan sont diffusés à
l'adresse www.rncan.gc.ca/media.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.