Un nouveau vaccin antigrippal de PepTcell pourrait assurer l'immunité contre toutes les souches du virus de l'influenza



    Présentation des résultats d'une étude lors d'un important congrès sur
    l'influenza

    HIGH WYCOMBE, Royaume-Uni, le 18 juin /CNW/ - Des résultats précliniques
non divulgués antérieurement révèlent le potentiel de protection d'un nouveau
vaccin antigrippal contre toutes les souches du virus de l'influenza, dont la
pandémie d'influenza et l'influenza annuelle. Ils ont fait l'objet d'un exposé
présenté aujourd'hui par PepTcell, lors du congrès 2007 Options for the
Control of Influenza VI (Options), qui se déroule à Toronto.
    Ces résultats précliniques seront publiés dans la revue European Journal
of Immunology. Ils ont révélé une augmentation significative du taux de survie
chez des souris ayant reçu FLU-v, vaccin antigrippal novateur de PepTcell,
après la menace d'une dose létale de virus de l'influenza, en comparaison de
souris ayant reçu un vaccin témoin.
    "Il s'agit de résultats fort encourageants pour le vaccin FLU-v de
PepTcell. D'après ces résultats, un vaccin ciblant les éléments d'un virus qui
ne subissent aucune transformation d'une année à l'autre peut se révéler
efficace contre les souches létales de l'influenza", a déclaré le Dr Wilson
Caparros-Wanderley, agent scientifique en chef de PepTcell.
    Les résultats décrivent la façon dont PepTcell a utilisé un nouvel
algorithme de prédiction breveté pour repérer des régions immunogènes intactes
au sein de souches animales et humaines du virus de l'influenza. L'analyse a
permis d'identifier six régions hautement protégées dans plusieurs protéines
pouvant déclencher une réponse immunitaire.
    Par la suite, ces six régions ont été synthétisées chimiquement en
fragments de microprotéines appelés peptides. La préparation finale, FLU-v, a
servi à immuniser huit souris transgéniques. En parallèle, l'équipe de
recherche a immunisé huit souris, qui ont formé le groupe témoin, à l'aide
d'une série de peptides indépendants.
    Après l'immunisation par FLU-v, les souris ont manifesté une réponse
immunitaire contre les peptides, spécifique à une sous-catégorie de
lymphocytes T CD8+. Les lymphocytes T constituent des éléments du système
immunitaire. Ils contribuent à combattre l'infection et la maladie en
détruisant les cellules anormales. Isolés chez les souris, les lymphocytes T
CD8+ ont produit une activité contre des cellules humaines infectées par trois
souches indépendantes de l'influenza, lors d'analyses in vitro. Cette
expérience a permis de confirmer le niveau de conservation hautement élevé des
séquences de peptides de Flu-V dans l'ensemble des souches. Le système
immunitaire reconnaît ces peptides, puisqu'ils sont naturellement présents à
la surface des cellules infectées par le virus de l'influenza.
    Après leur immunisation, les souris ont reçu une dose létale du virus de
l'influenza. A ce moment, les chercheurs ont constaté la survie de 57 % des
souris immunisées par le vaccin FLU-v, comparativement à aucune des souris du
groupe témoin.
    "Ces résultats donnent à penser que le vaccin FLU-v de PepTcell pourrait
éliminer le recours à une vaccination antigrippale annuelle, étant donné que
l'immunité a favorisé la constance des régions cibles du virus. De plus, les
résultats laissent supposer que FLU-v pourrait assurer une protection efficace
contre une souche de pandémie grippale, en facilitant le stockage de vaccins
en grande quantité, de même que la mise en oeuvre d'un programme mondial de
vaccination avant la survenue d'une épidémie", a commenté Greg Stoloff,
directeur administratif de PepTcell.
    PepTcell est en voie d'achever l'ensemble des procédés de fabrication de
ses vaccins. Elle prévoit entreprendre ses essais cliniques de phase I sur
FLU-v en 2008.

    Notes à l'intention des rédacteurs

    European Journal of Immunology

    Stoloff, Gregory A., Wilson Caparros-Wanderly : "Synthetic multiepitope
peptides identified in silico induce protective immunity against multiple
influenza serotypes", European Journal of Immunology, 2007. Tous droits
réservés. Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KGaA. Reproduction sans autorisation.

    PepTcell Ltd.

    La société biotechnologique PepTcell applique sa technologie novatrice à
la mise au point d'une nouvelle classe de vaccins, les vaccins reposant sur
les lymphocytes T, qu'elle dirige contre des virus hautement mutagènes. La
société a entrepris ses activités en 2004. Toutefois, ses actionnaires
fondateurs et ses collaborateurs essentiels se consacraient au développement
de ce concept novateur depuis plus de 20 ans.
    Depuis sa création, la société a terminé la majorité de ses travaux
précliniques sur ses vaccins antigrippaux et anti-VIH. Flu-v, produit-phare de
PepTcell, est un vaccin antigrippal à dose unique. Il devrait bientôt faire
l'objet d'essais cliniques au Royaume-Uni. Mis au point pour assurer son
efficacité contre l'ensemble des souches du virus de l'influenza (animation
technique disponible), Flu-V pourrait éliminer le recours à la vaccination
antigrippale annuelle.
    Etablie à High Wycombe, au Royaume-Uni, la société fermée PepTCell est en
voie de finaliser l'ensemble des procédés de fabrication de son vaccin Flu-v.
En outre, elle a réussi à réunir des capitaux provenant de divers
investisseurs.
    Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site
Web à l'adresse www.peptcell.com.

    Flu-v, vaccin antigrippal de PepTcell

    La mise au point de Flu-v, produit-phare de la société, vise à proposer
un vaccin antigrippal unidose qui se révélera efficace contre toutes les
souches du virus de l'influenza, dont les souches pandémiques.
    A l'heure actuelle, les vaccins antigrippaux agissent uniquement contre
des souches virales spécifiques. En outre, la mutation fréquente de ces
souches exige le perfectionnement des vaccins. De même, ces vaccins n'assurent
aucune protection contre les souches grippales émergentes, dont la grippe
saisonnière ou aviaire. Grâce à l'utilisation d'un nouvel algorithme breveté
de prédiction des déterminants antigéniques, PepTcell a découvert des régions
immunogènes du virus de l'influenza qui n'ont subi aucune transformation
durant 60 ans, tant chez les souches humaines que chez les souches animales du
virus. Ainsi, Flu-v peut cibler les régions intactes du virus qui confèrent
une protection à long terme contre la menace de souches émergentes.
    Contrairement aux vaccins traditionnels, qui sont cultivés dans des
installations hautement spécialisées et dont la production est limitée par
l'approvisionnement en oeufs ainsi que par le processus de mise au point des
vaccins, Flu-v se fabrique rapidement et aisément dans des usines de produits
chimiques. Cet aspect permet de fabriquer le vaccin et de l'administrer en
grandes quantités avant la survenue d'une pandémie, tout en protégeant une
grande partie de la proportion mondiale. Le vaccin a maintenant franchi un
stade très intéressant de son développement. La société a dégagé la majorité
des résultats précliniques de ses études de principe et entreprendra bientôt
les essais cliniques sur son vaccin au Royaume-Uni.
    Site Web : www.northbankcommunications.com





Renseignements :

Renseignements: Tony Stephenson, directeur principal (des services aux
entreprises clientes) (relations médias), ligne privée : +44-(0)20-7268-3249,
tél. mobile : +44-(0)7899-796655, tél. principal : +44-(0)20-7268-3002, téléc.
: +44-(0)20-7268-3102

Profil de l'entreprise

PEPTCELL LTD

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.