Un nouveau système national intégré pour le don et la transplantation d'organes - Des registres des patients et des donneurs et un budget de 35 millions $ permettront de sauver des vies



    OTTAWA, le 12 août /CNW Telbec/ - Les ministres de la Santé fédéral,
provinciaux et territoriaux ont annoncé aujourd'hui un investissement conjoint
de 35 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour la création
d'un système national intégré qui permettra d'améliorer sensiblement les
programmes de don et de transplantation d'organes au Canada.
    En vertu des nouvelles modalités de financement, les activités du Conseil
canadien pour le don et la transplantation (CCDT) sont intégrées à la Société
canadienne du sang, dont le mandat a été élargi et inclut désormais tout ce
qui se rapporte au don et à la transplantation d'organes et de tissus.
    Les provinces et territoires, à l'exception du Québec, injecteront la
moitié du budget total et collaboreront avec la Société canadienne du sang en
vue de la création de trois registres nationaux prioritaires qui permettront
de trouver plus rapidement des donneurs et des receveurs compatibles partout
au Canada.
    "Les registres nationaux et provinciaux sont essentiels, tant pour les
cliniciens que pour les patients. Grâce à ces investissements, nous pourrons
donner de l'espoir et sauver des vies", a fait savoir le ministre de la Santé
et du Bien-être de l'Alberta, M. Ron Liepert, au nom des ministres des
provinces et territoires.
    "Santé Canada est fier d'avoir soutenu financièrement l'excellent travail
du CCDT ces six dernières années, a déclaré le ministre fédéral de la Santé,
M. Tony Clement. Ce travail a permis d'identifier des priorités et de trouver
des solutions pour améliorer la coordination des dons et des transplantations
de tissus et d'organes au Canada, et de nous amener à cette nouvelle étape
importante", a précisé le ministre de la Santé du Canada, Tony Clement.
    L'aide financière accordée par Santé Canada à la Société canadienne du
sang (3,58 millions de dollars par année pendant cinq ans) sera destinée à des
programmes d'éducation et de sensibilisation du public, au soutien des
pratiques cliniques de premier plan, à l'amélioration du système et à
l'élaboration d'un plan stratégique.
    "La Société canadienne du sang prend très au sérieux ses nouvelles
responsabilités à l'égard du don et de la transplantation au Canada, et elle
travaillera en collaboration avec les intervenants du milieu pour concrétiser
les efforts du CCDT", a laissé entendre le Dr Graham Sher, chef de la
direction de la Société canadienne du sang.
    Les ministres de la Santé encouragent fortement tous les Canadiens à
envisager de faire un don de tissus et d'organes, et à faire part de leur
décision aux membres de leur famille. Tous les Canadiens, d'origines et
communautés diverses, peuvent contribuer à sauver des vies en décidant de
faire don de leurs organes.

    A propos de la Société canadienne du sang

    La Société canadienne du sang est un organisme de bienfaisance national
sans but lucratif dont la mission consiste à gérer, d'une part,
l'approvisionnement en sang dans l'ensemble des provinces et des territoires,
sauf au Québec, et, d'autre part, le réseau de moelle et de cellules souches
UniVie. Forte de son équipe de quelque 4 800 employés et 17 000 bénévoles,
elle assure le fonctionnement de 41 établissements permanents de collecte et
organise plus de 20 000 collectes de sang par année. La Société canadienne du
sang est une organisation non gouvernementale dont les activités sont
financées par les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé et
réglementées au niveau fédéral par Santé Canada. Pour en savoir plus,
consulter le site www.sang.ca.

    (Document d'information fourni en annexe)

    
                           Document d'information

    Le besoin

    A l'instar d'autres pays développés, le Canada, n'arrive pas à répondre à
la demande d'organes. Au 31 décembre 2007, 4 195 Canadiens attendaient une
transplantation d'organe. En 2007, 193 Canadiens sont morts en attente d'une
greffe.
    Les services d'approvisionnement en organes et les programmes de
transplantation des provinces continuent de travailler de manière concertée,
mais on ne tire pas parti de toutes les possibilités et il est urgent de créer
des registres nationaux des patients si l'on veut augmenter la disponibilité
et l'utilisation d'organes.


    -------------------------------------------------------------------------
    Statistiques canadiennes sur le don et la transplantation      2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Patients en attente d'une transplantation                     4 195
    -------------------------------------------------------------------------
    Patients décédés en attente d'une transplantation               193
    -------------------------------------------------------------------------
    Diagnostic du décès neurologique (DDN) - Recommandations      1 526
    -------------------------------------------------------------------------
    DDN - Potentiel                                                 528
    -------------------------------------------------------------------------
    DDN - Concrétisé                                                471
    -------------------------------------------------------------------------
    Possibilité de don après un décès cardiocirculatoire (DDC)       24
    -------------------------------------------------------------------------
    DDC concrétisés                                                  22
    -------------------------------------------------------------------------
    Transplantations - Total                                      2 188
    -------------------------------------------------------------------------
    Transplantations - (DDN)                                       1580
    -------------------------------------------------------------------------
    Transplantations - (DDC)                                         59
    -------------------------------------------------------------------------
    Transplantations (donneur vivant avec lien de parenté)          413
    -------------------------------------------------------------------------
    Transplantations (donneur vivant sans lien de parenté)          136
    -------------------------------------------------------------------------
    Organes exportés aux Etats-Unis                                  11
    -------------------------------------------------------------------------
    Organes importés des Etats-Unis                                  42
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Les statistiques peuvent changer en fonction des données fournies
ultérieurement et des corrections apportées, et elles peuvent différer des
données publiées précédemment. Source : Institut canadien d'information sur la
santé, Registre canadien des insuffisances et des transplantations d'organes
(www.cihi.ca).

    Les organismes

    Compte tenu de la fin prochaine du mandat du Conseil canadien pour le don
et la transplantation (CCDT), la Conférence des sous-ministres FPT de la Santé
a demandé à la Société canadienne du sang, à l'automne 2007, d'élaborer un
projet d'intégration et d'élargissement de la portée des activités du CCDT. La
Société canadienne du sang a consulté des spécialistes de toutes les régions
du pays, afin de bien comprendre les besoins des intervenants et
l'environnement dans lequel ils évoluent.
    Le projet a obtenu l'aval des conseils d'administration du CCDT et de la
Société canadienne du sang, ainsi que des ministres fédéral, provinciaux et
territoriaux de la Santé. Au Québec, Héma-Québec et Québec Transplant sont
respectivement responsables des services du sang et des dons et greffes de
tissus et d'organes. Cette province ne finance donc pas la nouvelle initiative
et n'y participe pas, mais elle maintient sa collaboration avec la Société
canadienne du sang.

    Prochaines étapes

    La Société canadienne du sang procédera par étapes pour la mise en place
de registres de donneurs intégrés à l'échelle nationale et la mise en oeuvre
d'autres services. La priorité sera accordée au registre des donneurs
d'organes vivants et à l'élaboration d'un plan stratégique, basé sur le
résultat des consultations des intervenants et de l'évaluation des risques.




Renseignements :

Renseignements: représentants des médias: Lindy McIntyre, Directrice par
intérim, Relations avec les médias et communications, (613) 739-2044, C. (306)
540-6057, lindy.mcintyre@blood.ca

Profil de l'entreprise

Société canadienne du sang

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.