Un nouveau rapport, publié par Scrip, présente un aperçu stratégique du marché florissant des produits biosimilaires



    LONDRES, Angleterre, le 3 oct. /CNW/ - Chaque société créatrice prospère
se lancera un jour dans le secteur des produits biosimilaires ou y fera
concurrence, ce qui fait de la mise au point de produits biosimilaires un
élément critique de l'avenir de la biotechnologie, d'après un nouveau rapport
publié par Scrip.
    La première génération de produits biopharmaceutiques fondés sur des
technologies de recombinaison a été lancée dans les années 1980, et les
brevets qui les protègent arrivent bientôt à échéance. Comme ce fut le cas
pour les médicaments à petites molécules, l'expiration des brevets créera une
occasion pour les produits biologiques génériques de pénétrer le marché. Cela
signifie que la concurrence liée aux produits biosimilaires est susceptible de
représenter un défi pour tout produit biopharmaceutique fructueux.
    "Biosimilars, Biogenerics and Follow-on Biologics" (produits
biosimilaires, produits biogénériques et produits biologiques génériques
biocomparables), un rapport de 237 pages, présente un examen approfondi des
diverses étapes marquantes qui ont mené le secteur des produits biosimilaires
à sa situation actuelle, ainsi qu'un aperçu stratégique pour les sociétés des
deux camps : les sociétés qui concentrent leurs efforts de R et D sur la mise
au point de nouveaux produits biosimilaires et les entreprises novatrices qui
recherchent des façons de faire face à ce nouveau défi. Et il s'agit d'un défi
de taille : le chiffre d'affaires du marché des produits biosimilaires devrait
bondir à 3,2 G$ d'ici 2011, comparativement à 30 M$ en 2006.
    L'UE a déjà mis en place une réglementation pour l'approbation de
produits biosimilaires et, selon le rapport, elle devrait faire office de chef
de file dans l'évolution du secteur des produits biosimilaires et détenir une
part de 45 % du marché mondial. La situation aux Etats-Unis a fait l'objet de
débats plus animés, mais ce marché crucial s'apprête à suivre l'Europe, par
suite de l'adoption d'un règlement marquant par le Comité sur la santé du
Sénat des Etats-Unis en juin 2007. Au cours du même mois, une autre étape
significative dans le développement des produits biosimilaires a été atteinte
quand l'Agence européenne du médicament (EMEA) a recommandé que la mise en
marché de trois versions biosimilaires de l'érythropoiétine (EPO) recombinée,
une glycoprotéine complexe, soit approuvée.
    Le rapport décrit comment les sociétés ciblent actuellement des produits
dont les brevets ont expiré en Europe : en particulier, les hormones de
croissance humaine (HCH), l'EPO et le facteur de stimulation des granulocytes
(G-CSF). Cependant, il souligne qu'il existe de nombreuses autres cibles
potentielles propices au développement dans des domaines qui ont attiré
beaucoup moins de développeurs sur les marchés occidentaux, à ce jour.
    Dans le rapport, 59 médicaments à base de protéines et 14 à base de
peptides sont mentionnés, tous ces produits ayant atteint un chiffre
d'affaires mondial élevé en 2006. La moitié des produits protéinés ont généré
un chiffre d'affaires de plus de 500 M$.
    Le développement des produits biosimilaires amène avec lui un éventail de
questions scientifiques, dont l'évaluation critique de l'équivalence.
D'importantes procédures analytiques disponibles à cette fin comprennent des
techniques avec un rôle établi dans l'analyse des protéines, ainsi que des
techniques émergentes comme la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire
et la spectrométrie de masse.
    Le rapport dresse le portrait de 15 sociétés choisies, établies en Inde,
en Europe, aux Etats-Unis, au Canada et en Israel, qui sont prêtes à faire
face à la concurrence sur le marché (réglementé) des produits biosimilaires.
Il prédit également en détails quelles seront les cinq principales catégories
de protéines thérapeutiques qui seront ouvertes à la concurrence par les
produits biosimilaires et  qui ont représenté plus de 50 % de la valeur totale
du marché des protéines en 2006.
    Scrip Reports publie un vaste éventail de rapports sur le marché des
produits pharmaceutiques, des analyses détaillées du marché pharmaceutique de
certains régions géographiques, des profils détaillés d'entreprises actives
dans l'industrie, des analyses financières et statistiques, des répertoires et
d'autres rapports stratégiques sur le secteur des soins de santé.
    Veuillez consulter le site http://www.scripreports.com pour obtenir de
plus amples renseignements.





Renseignements :

Renseignements: médias: Jenefer Trevena, rédactrice en chef, Scrip
Publishing, +44-(0)20-7017-6989, jenefer.trevena@informa.com; Pour acheter le
rapport "Biosimilars, Biogenerics et Follow-on Biologics", veuillez
communiquer avec: Andrew Maitland, directeur commercial, +44-(0)20-7017-6859,
andrew.maitland@informa.com (mentionner le code JR20003P)

Profil de l'entreprise

SCRIP REPORTS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.