Un nouveau rapport propose des actions concrètes afin de promouvoir la vitalité des communautés anglophones de la grande région de Montréal



    Le rapport issu du projet GMCDI se penche sur les défis auxquels fait
    face la communauté anglophone et propose des pistes de solutions.

    QCGN est un organisme à but non lucratif qui rassemble plusieurs groupes
    et institutions anglophones à travers le Québec

    MONTREAL, le 19 sept. /CNW Telbec/ - Le Quebec Community Groups Network
(QCGN), un organisme à but non lucratif qui rassemble plusieurs groupes et
institutions anglophones à travers le Québec, est fier d'annoncer que les
résultats et les recommandations qui découlent de son projet GMCDI ont été
compilés et sont maintenant disponibles et accessibles à tous via le rapport
final qui a été dévoilé aujourd'hui.
    La mission du GMCDI était d'impliquer les communautés anglophones de la
grande région de Montréal dans ce projet qui avait pour but principal
d'identifier les enjeux fondamentaux auxquels elles font face et d'établir des
solutions en vue d'améliorer leur situation.
    D'ailleurs, à cet effet, le GMCDI a organisé une série de forums
communautaires depuis le mois de février dernier ainsi qu'une rencontre
publique rassemblant plus de 200 personnes le 11 avril dernier à l'hôtel
Hilton Bonaventure du centre-ville de Montréal.
    Selon Monsieur Don Taylor, président du comité organisateur : "Ce rapport
reflète les opinions et commentaires concernant les enjeux et les priorités de
la communauté anglophone de Montréal que nous avons obtenus tout au cours de
nos consultations. Le rapport propose également une série de recommandations
afin d'aider les anglophones à mieux se mobiliser et s'entraider pour le
bien-être de la communauté".

    Les observations:

    Le rapport du GMCDI se penche principalement sur six domaines : la
démographie, la santé et les services sociaux, l'éducation, la participation
sociale, les arts, la culture et le patrimoine ainsi que le développement
économique et l'emploi. Lors du déroulement de ces sessions, le comité
organisateur a été très impressionné et heureux de constater la grande force
et la vitalité dont fait preuve cette communauté.
    Après plusieurs consultations, observations et constatations, le rapport
GMCDI cite de nombreuses conclusions importantes telles que :

    
    - Leadership : Etant donné la régression de l'intérêt face à la politique
      en général ainsi qu'un statut en déclin au niveau de la visibilité de
      la communauté anglophone de Montréal, il est clair qu'un urgent besoin
      de leadership se fait sentir au sein de cette communauté.

    - Système de santé : Dû au faible nombre de professionnels de la santé
      anglophones présents dans plusieurs quartiers ainsi qu'une distribution
      inégale des services au sein de la grande région de Montréal, certains
      services de la santé sont soit inaccessibles ou du moins difficiles
      d'accès pour nombre d'anglophones de cette région.

    - Education : Il est inquiétant de constater la diminution des
      inscriptions auprès des commissions scolaires anglophones, ce qui
      risque éventuellement d'affecter la qualité de l'enseignement.

    Les recommandations du rapport:

    Le GCDMI propose plusieurs recommandations dont :

    - La formation d'équipes spéciales qui auront comme tâche de développer
      une approche davantage intégrée et ciblée afin de trouver des solutions
      aux obstacles rencontrés par les communautés anglophones dans des
      domaines tels que l'emploi et le développement économique, la santé et
      les services sociaux ainsi que les arts et la culture.

    - La création d'une base de données communautaire virtuelle de
      ressources, de services et d'expertise destinée à l'usage de la
      communauté anglophone. Ce portail d'informations leur faciliterait
      l'accès aux services et ressources.

    - Encourager la mobilisation des leaders de la communauté anglophone à
      s'affairer ensemble et de manière collaborative à surmonter les
      obstacles reliés au développement de leur communauté.
    

    Le GMCDI recommande également la tenue au printemps 2008 d'une conférence
de travail qui vise à faire le point sur le travail accompli à date et évaluer
le progrès réalisé par les équipes spéciales mises en place.
    Selon Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN : "QCGN est
extrêmement satisfait du rapport et envisage avec optimisme de travailler de
concert avec le comité organisateur du GMCDI ainsi que tous les dirigeants de
la communauté anglophone de la grande région de Montréal à appliquer les
recommandations du rapport. Le rôle de l'organisation sera principalement de
faciliter la mise en place des recommandations du GMCDI"
    Le rapport final est disponible dans les deux langues officielles sur le
site web du GMCDI à l'adresse suivante : <a href="http://www.qcgn.ca">http://www.qcgn.ca</a>




Renseignements :

Renseignements: Kevin Dobie, Directeur des Communications, QCGN, (514)
868-9044, poste 223, kevin.dobie@qcgn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.