Un nouveau rapport fait état des héritages durables des Jeux olympiques d'hiver qui ont eu lieu en Amérique du Nord



    VANCOUVER, le 26 avril /CNW/ - En Amérique du Nord, les Jeux olympiques
d'hiver ont généralement beaucoup de succès et laissent plusieurs héritages
durables dans les communautés hôtes, selon un nouveau rapport commandé par le
Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à
Vancouver (COVAN). Le rapport, qui comprend un chapitre pour chacun des trois
Jeux olympiques d'hiver qui ont eu lieu en Amérique du Nord, sera publié au
cours du mois prochain dans le cadre d'une série d'activités qui serviront à
commémorer, le 19 mai, la marque de 1 000 jours avant la cérémonie d'ouverture
des Jeux olympiques d'hiver de 2010.
    Le rapport The Legacies of North American Olympic Winter Games (les
héritages des Jeux d'hiver nord-américains), rédigé par une chercheuse
indépendante, documente et illustre les tendances sociales et économiques
possibles qui découlent de l'accueil de Jeux olympiques d'hiver en Amérique du
Nord, ainsi que les impacts durables de l'accueil de Jeux olympiques d'hiver
sur une communauté et une région particulières.
    Le rapport examine les héritages des trois Jeux olympiques d'hiver qui
ont eu lieu en Amérique du Nord depuis 1980 : Lake Placid, Calgary et Salt
Lake City. Parmi les sources de recherche, on retrouve les rapports officiels
des Jeux antécédents, des chefs de direction des Jeux, des études, des livres,
des analyses de journaux et de magazines, ainsi que des entrevues originales
avec des personnes qui ont été témoins directement de l'accueil des Jeux dans
leur communauté. "On ne définit pas souvent les tendances sociales et
économiques avant que les faits aient été regroupés et analysés en un seul
endroit, d'un point de vue commun" déclare John Furlong, directeur général du
COVAN. "Ce rapport, qui résume les héritages de Jeux olympiques d'hiver
nord-américains, décrit les tendances qui devraient encourager tous les
Britanno-Colombiens, tous les Canadiens et d'autres villes nord-américaines
qui songent à soumettre leur candidature pour tenir des Jeux olympiques
d'hiver" dit-il.
    Les trois Jeux olympiques d'hiver nord-américains que l'on a étudiés pour
le rapport ont tous été jugés comme un succès de leur temps. Le rapport montre
comment ces communautés hôtes continuent :

    
    -   de faire augmenter le tourisme dans leur région
    -   à rappeler au monde ce qui les a rendues attrayantes pour tenir par
        la suite des compétitions internationales
    -   à faire croître la participation sportive
    -   d'être des centres nationaux pour le sport récréatif et de
        compétition
    -   d'aider les athlètes du plus haut niveau du pays à réaliser leur
        plein potentiel
    -   d'attirer des entreprises sportives importantes à s'y établir
    -   d'encourager les enfants de la collectivité à exceller dans les
        sports et dans d'autres domaines
    

    "Le meilleur modèle à utiliser pour comprendre les héritages possibles
des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver est l'analyse d'autres Jeux
d'hiver qui ont eu lieu sur le continent nord-américain" déclare monsieur
Furlong. "Ce rapport donne une vue franche des expériences des hôtes de Jeux
olympiques d'hiver nord-américains antérieurs. Tandis qu'ils ont tous été
uniques de par leur histoire, les résultats présentent clairement qu'il existe
un modèle d'occasions positives."
    En raison du volume important de chaque rapport, ils seront diffusés un à
un dans le site vancouver2010.com : le rapport de Lake Placid sera diffusé le
30 avril, le rapport de Calgary sera diffusé le 7 mai et le rapport de Salt
Lake sera diffusé le 14 mai.
    On peut certainement voir plus facilement l'héritage de Jeux d'hiver en
se concentrant sur le sport de haute performance. Lake Placid a accueilli deux
fois les Jeux olympiques d'hiver (en 1932 et en 1980) et a généré 125
médaillés locaux depuis le début des Jeux olympiques d'hiver en 1924. Après la
tenue des Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake, 69 athlètes parmi les
211 qui composaient l'équipe américaine à Turin en 2006 s'étaient entraînés
aux installations des Jeux olympiques à Salt Lake. Aux Jeux olympiques d'hiver
de 2006 à Turin, plus de 25 pour cent des 196 membres de l'équipe canadienne
provenaient de la région de Calgary et s'étaient entraînés dans des
installations laissées en héritage après les Jeux olympiques d'hiver de 1988.
    Calgary, la seule ville canadienne à accueillir des Jeux olympiques
d'hiver, compte un grand héritage d'après-Jeux. L'Association de développement
olympique de Calgary (ADOC) est responsable d'un héritage financier qui en
fait le plus important bailleur de fonds dans le domaine des sports d'hiver au
Canada. Le Parc Olympique Canada (PCO) est un complexe sportif qui compte
plusieurs sites et qui représente la deuxième attraction touristique en
importance en Alberta. Le PCO accueille un million de visiteurs par année - et
ce près de 20 ans après que Calgary a accueilli les Jeux olympiques d'hiver.
Il existe actuellement des plans pour élaborer davantage le POC.
    Le rapport présente un succès semblable pour la Olympic Regional
Development Authority (ORDA) de l'Etat de New York. Au cours de l'exercice
financier 2004-2005, un quart de siècle après les Jeux olympiques d'hiver de
1980 à Lake Placid, l'impact économique général des activités de la ORDA sur
le village et les comtés environnants a été de 323,7 millions de dollars
américains.
    Après les Jeux de 2002, le Comité d'organisation de Salt Lake City (SLOC)
a décidé d'utiliser le profit de 100 millions de dollars américains pour
transformer la Ville de Salt Lake et l'Etat du Utah en une "capitale du sport
d'élite du monde". Depuis 2002, la Utah Sports Commission (USC) a accueilli
près de 200 événements sportifs importants. En 2006 seulement, l'impact
économique des événements qu'a aidé à organiser l'USC a été chiffré à entre
500 et 600 millions de dollars américains. L'Etat a aussi encouragé plus de 10
importantes entreprises d'équipement de sport à s'y établir.
    "Le rapport Legacies montre que sur un continent où l'enthousiasme pour
les sports d'hiver récréatifs et de haute performance est très répandu, la
tenue de Jeux d'hiver à succès peut avoir de nombreux avantages à plusieurs
facettes, dont beaucoup dureront pendant des générations" a déclaré monsieur
Furlong.
    "Le COVAN est déterminé à poursuivre cette tendance impressionnante et à
présenter en 2010 une expérience et des héritages qui continueront à faire
profiter la communauté pendant bien des années à venir" a-t-il conclu.

    Au sujet du COVAN

    Le COVAN est responsable de la planification, de l'organisation, du
financement et de la tenue des XXIes Jeux olympiques d'hiver et des Xes Jeux
paralympiques d'hiver en 2010. Les Jeux olympiques d'hiver de 2010 auront lieu
à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Vancouver et Whistler
accueilleront les Jeux paralympiques d'hiver du 12 au 21 mars 2010.

    Au sujet du rapport Lasting Legacies et de l'auteure

    Le COVAN a commandé la recherche et la rédaction du rapport The Legacies
of North American Olympic Winter Games en juillet 2006. La chercheuse et
auteure, Kate Zimmerman, est journaliste au Canada depuis 27 ans. Elle écrit
pour divers journaux et magazines. Elle vit à North Vancouver, en
Colombie-Britannique.





Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource: Chris Brumwell, Vancouver 2010,
(778) 328-6269

Profil de l'entreprise

VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements sur cet organisme

COVAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.