Un meilleur accès aux soins de santé et aux services sociaux - LES MINISTRES PHILIPPE COUILLARD ET JEAN-MARC FOURNIER ANNONCENT UN BUDGET SANS PRECEDENT DE 1,9 MILLIARD DE DOLLARS



    LONGUEUIL, QC, le 1er oct. /CNW Telbec/ - La région de la Montérégie peut
compter cette année sur un budget de fonctionnement de 1,9 milliard de dollars
dans le domaine de la santé et des services sociaux. C'est ce qu'ont annoncé
aujourd'hui le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Philippe
Couillard, et le ministre du Revenu, leader parlementaire et ministre
responsable de la région, monsieur Jean-Marc Fournier, à l'occasion d'une
visite au Centre montérégien de réadaptation qu'ils ont effectuée en compagnie
de leur collègue, la députée de Laporte, madame Nicole Ménard.
    D'entrée de jeu, le ministre Couillard a rappelé que le gouvernement
consacre cette année une somme de 23,9 milliards de dollars à la santé et aux
services sociaux. " Cet effort sans précédent correspond à environ 44 % des
dépenses de programme. Au moins les deux tiers des ajouts budgétaires de
2007-2008 ont été consacrés à cette mission primordiale, conformément aux
priorités de notre gouvernement et de la population", a-t-il déclaré.
    De son côté, monsieur Fournier s'est réjoui que le budget de la région de
la Montérégie augmente cette année de 6,6 % et qu'il reflète ainsi la volonté
gouvernementale de corriger les iniquités inter-régionales. "Depuis 2003-2004,
notre enveloppe budgétaire s'est accrue de plus d'un demi-milliard de dollars,
soit 38 %. C'est bien au-delà de la moyenne nationale de 32 %. Ces chiffres
témoignent hors de tout doute de notre engagement envers la population
montégérienne", a-t-il précisé.
    L'enveloppe budgétaire régionale comprend une portion de 48,4 millions de
dollars qui permettra au réseau de rencontrer la croissance régulière de ses
activités, ainsi qu'une somme de 8,7 millions de dollars devant couvrir
l'augmentation des coûts de système qui sont spécifiques à la santé et aux
services sociaux. Pour ce dernier montant, il peut s'agir, par exemple, de
coûts relatifs aux nouvelles technologies de la santé, ou encore à l'achat de
médicaments par les établissements, des rubriques budgétaires qui augmentent
toujours plus vite que l'inflation.

    De nouveaux services

    En outre, les deux ministres ont annoncé que la Montérégie reçoit
44,6 millions de dollars pour le développement de nouveaux services,
conformément aux priorités gouvernementales annoncées par le gouvernement le
printemps dernier à l'occasion de la présentation du discours sur le budget et
des crédits ministériels.
    "Ces ajouts budgétaires profiteront directement aux citoyens, et
notamment aux plus vulnérables au sein de la société. Par exemple,
9,9 millions de dollars supplémentaires seront alloués aux services aux
personnes handicapées. En première ligne, l'offre de service à domicile sera
bonifiée, le taux horaire du chèque-emploi service sera augmenté, et le
soutien aux organismes communautaires sera amélioré. En deuxième ligne, des
services spécialisés de réadaptation seront offerts à davantage de personnes
handicapées. De même, les services aux enfants seront intensifiés, notamment
du côté de l'intervention comportementale intensive pour les jeunes autistes",
a précisé le ministre de la Santé et des Services sociaux. Le budget sera
également rehaussé dans les domaines de la perte d'autonomie liée au
vieillissement (21,5 millions), des services aux jeunes en difficulté
(6,3 millions) et de la santé mentale (3,2 millions).
    Monsieur Couillard a de plus confirmé que des investissements se
poursuivront afin d'améliorer la situation dans les urgences, et que des
sommes supplémentaires seront injectées en cours d'année pour l'accès aux
services médicaux spécialisés, et notamment à la chirurgie. Dans ce dernier
cas, les sommes disponibles seront réparties entre les régions et les
établissements au rythme de l'accroissement du volume des chirurgies.
    "Les mises de fonds que nous confirmons aujourd'hui en santé et services
sociaux sont sans précédent. Nos choix budgétaires confirment que nous
maintenons le cap sur notre priorité et que nous respectons un engagement de
longue date, celui de mieux soutenir nos concitoyennes et concitoyens qui se
trouvent en situation de plus grande vulnérabilité", a conclu monsieur
Couillard.

    Annexe : tableau sur la distribution des budgets de développement et de
transition:

    <a href="http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/communique/BudgetMonteregie07-10-01.pdf">http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/communique/Bu
dgetMonteregie07-10-01.pdf</a>
    -%SU: SAN
    -%RE: 68




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Merizzi, Attachée de presse du ministre de la
Santé et des Services sociaux, (418) 266-7171; Harold Fortin, Attaché de
presse du ministre du Revenu leader parlementaire du gouvernement et ministre
responsable de la région de la Montérégie, (418) 652-6835;  Source: Direction
des communications, Ministère de la Santé et des  Services sociaux

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX, PRESIDENT DU COMITE DES PRIORITES, MINISTRE RESPONSABLE DE LA REGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.