UN MÉDECIN DE FAMILLE POUR CHAQUE QUÉBÉCOIS, DES SOINS SPÉCIALISÉS INTÉGRÉS ET PERFORMANTS

MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - Les fondateurs de la Coalition pour l'avenir du Québec, Messieurs François Legault et Charles Sirois, accompagnés du Docteur Lionel Carmant, ont présenté aujourd'hui un texte contenant les propositions de la Coalition en matière de santé. Les idées avancées dans ce texte serviront à entamer le dialogue avec la population sur ce thème.

La Coalition propose notamment que la santé de chaque Québécois et Québécoise soit prise en charge par un médecin de famille.

« La santé fait partie des préoccupations les plus urgentes des Québécois. En dépit des sommes énormes investies dans le réseau, des problèmes majeurs demeurent. Deux millions de Québécois, soit une personne sur quatre, sont sans médecin de famille et les délais d'attente déraisonnables dans les urgences ne s'améliorent pas. Un coup de barre s'impose pour pouvoir assurer à tous un accès à un médecin de famille et à des services de santé de qualité.», a déclaré François Legault.

« Les mesures proposées par la Coalition pour notre système public de santé impliquent un changement dans son fonctionnement. Nous croyons qu'il est possible d'accroître l'accès et la qualité des soins en ramenant plus de pouvoir et de moyens vers les établissements de première ligne. C'est aussi en partageant de façon plus logique et efficace les responsabilités de chacun et en améliorant la valorisation de nos professionnels que nous y arriverons.», a ajouté Charles Sirois.

Les propositions de la Coalition s'articulent autour de trois initiatives principales qui permettront d'accroître la performance et la qualité de notre système de santé tout en contrôlant mieux l'évolution de ses coûts.

Initiative no. 1 : Un médecin de famille pour chaque Québécois.

Il faut assurer à chaque personne une prise en charge réelle et complète de son état de santé. Pour y arriver, nous proposons une révision du mode de rémunération des médecins omnipraticiens pour favoriser leur travail en groupe de médecine familiale et le suivi d'un nombre minimal de patients. Ces groupes devraient pouvoir assurer les services à la population sept jours sur sept. Ils devraient aussi offrir la globalité et la continuité des soins de première ligne et des soins spécialisés de base, afin que les patients puissent se concentrer sur leur guérison. Cela passe nécessairement par une révision des responsabilités des médecins omnipraticiens et une collaboration accrue des  infirmières et des pharmaciens.

Initiative no. 2 : Un engagement envers l'efficacité du réseau.

Les budgets importants consentis aux structures de gestion du réseau de la santé doivent être utilisés de manière à garantir à la population les meilleurs soins directs possible. La Coalition propose une vision axée sur l'efficacité et une réelle décentralisation au profit des établissements. Cela passe par un allègement du rôle du ministère de la Santé, l'abolition des agences de santé et de services sociaux, un mode de financement basé sur l'activité, et une réelle imputabilité des directions d'établissement.

Initiative no. 3 : Un contrôle sur le coût des médicaments.

Au cours des dernières années, les coûts du régime public d'assurance médicaments ont augmenté de façon importante. Cette tendance s'aggravera si des changements ne sont pas amenés. La Coalition propose donc de mieux contrôler ces coûts en révisant les honoraires des pharmaciens (en fonction d'ordonnances remplies aux 3 mois plutôt que mensuellement), en abolissant la règle des 15 ans permettant aux compagnies pharmaceutiques de recevoir le plein prix de leurs médicaments d'origine même si un médicament générique est disponible à moindre coût, et en rehaussant les exigences nécessaires à l'approbation des nouveaux médicaments couverts par le régime public.

Les mesures proposées par la Coalition, particulièrement celles permettant d'assurer un médecin de famille pour chacun, engendreraient des coûts additionnels de 600 millions de dollars qui seraient financés par les modifications proposées aux structures administratives du système (initiative 2) et au régime public d'assurance médicaments (initiative 3).

« Il est impératif de revoir notre fonctionnement et de faire profiter les patients d'un meilleur travail en équipe dans le système médical. On devrait encourager la création d'équipes multidisciplinaires, en entourant les médecins de famille d'infirmières cliniciennes et des professionnels essentiels à la bonne prise en charge globale du patient en première ligne.», a rappelé en terminant Dr Lionel Carmant.

Ces propositions s'inscrivent dans la démarche annoncée par la Coalition le 21 février dernier. Deux autres textes succéderont à celui-ci et aborderont les thèmes de l'économie et de la culture.

Des échanges avec la population visant à bonifier les idées avancées par la Coalition sont en cours et se poursuivront au cours des prochains mois, via le Web ( www.coalitionavenir.org) ainsi que dans le cadre d'événements. L'exercice culminera par la présentation d'ici à la fin de l'année d'un Plan d'action pour le Québec qui fera une synthèse des gestes à poser pour faire avancer le Québec.

SOURCE COALITION POUR L'AVENIR DU QUEBEC

Renseignements :

Paul B. Goulet
(514) 710-8290
    Diane Jeannotte
(514) 772-8019

 

Profil de l'entreprise

COALITION POUR L'AVENIR DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.