Un jeune aide-éboueur est écrasé mortellement par son camion: la CSST constate une absence de supervision



    
    Au Québec, en moyenne, un travailleur de 24 ans ou moins meurt chaque
    mois
    

    MONTREAL, le 18 août /CNW Telbec/ - Une manoeuvre de recul dangereuse du
camion à ordures et une absence de supervision sont, entre autres, à l'origine
de l'accident mortel survenu le 23 octobre 2008 à un jeune travailleur de 18
ans oeuvrant pour Sanitaire FA ltée. L'aide-éboueur comptait trois jours de
travail à son actif. Chaque année, au Québec, près de 20 000 travailleurs de
24 ans ou moins se blessent au travail. Certains en meurent, en moyenne un par
mois, alors que d'autres gardent des séquelles de ces lésions toute leur vie.

    Rappel des événements

    Le jour de l'accident, le conducteur d'un camion à ordures, un
éboueur-signaleur et un aide-éboueur procèdent à la collecte des déchets.
Alors que l'aide-éboueur se trouve à l'arrière du camion et dos à celui-ci,
une manoeuvre de recul est exécutée par le conducteur afin de poursuivre la
collecte. L'aide-éboueur se trouve hors du champ de vision du conducteur et de
l'éboueur-signaleur qui, de son côté, est occupé à faire dévier la circulation
automobile. Lors de cette manoeuvre, le jeune aide-éboueur est écrasé
mortellement par le camion.

    Une procédure de travail déficiente et une absence de supervision

    L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes pour expliquer
l'accident. Premièrement, la manoeuvre de recul du camion à ordures, exécutée
alors que la circulation est dense, expose les travailleurs au danger de se
faire heurter par un véhicule. Deuxièmement, l'aide-éboueur se trouve à
l'arrière du camion, hors du champ de vision de l'éboueur-signaleur et du
conducteur, au moment où ce dernier effectue la manoeuvre de recul.
Troisièmement, l'absence de supervision d'un travailleur inexpérimenté,
combinée à une procédure de travail mal définie, fait en sorte que la
manoeuvre de recul du camion est effectuée alors que le jeune travailleur est
dans sa trajectoire.

    La CSST exige une supervision adéquate des nouveaux travailleurs

    La CSST a exigé que l'entreprise Sanitaire FA ltée procède à une analyse
de risque quant aux parcours de collecte d'ordures afin de réduire au minimum
les manoeuvres de recul, et qu'elle établisse des règles de sécurité précises
lorsqu'il est impossible d'éliminer ces manoeuvres.
    De plus, la CSST a exigé que l'employeur forme et supervise les nouveaux
éboueurs avant de les affecter à leur équipe de travail et qu'il s'assure que
les travailleurs maîtrisent et appliquent les méthodes de travail enseignées.
    La CSST considère que Sanitaire FA ltée a agi de façon à compromettre la
sécurité des travailleurs. En conséquence, un constat d'infraction lui a été
délivré. Pour ce type d'infraction, l'amende peut varier de 5 000 $ à 20 000 $
pour une première offense ou de 10 000 $ à 50 000 $ en cas de récidive.

    Plan d'action jeunesse

    Mentionnons que le travailleur avait moins de 24 ans au moment de
l'accident et que la santé et la sécurité des jeunes sont une priorité pour la
CSST. Depuis 2001, la CSST met en oeuvre un plan d'action jeunesse visant à
réduire les accidents du travail et à développer une culture de prévention
chez les futurs travailleurs et employeurs. A cet effet, le printemps dernier,
la CSST a lancé une importante campagne publicitaire pour rappeler aux
employeurs l'importance d'informer, de former et de superviser les jeunes et
les nouveaux travailleurs dès leur embauche. La prévention, ça s'enseigne, ça
s'apprend.
    Pour en savoir plus, visitez le site Web au www.jeunesautravail.com.

    
    Source : Julie Melançon
    Direction des communications et des relations publiques - CSST
    Tél. : 1 866 966-4705
    Cel :  514 704-4366
    
    -%SU: LBR
    -%RE: 66




Renseignements :

Renseignements: Julie Melançon, Direction des communications et des
relations publiques - CSST, 1 866 966-4705, Cel: (514) 704-4366

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.