Un guide pour mieux intervenir auprès des personnes ayant une limitation fonctionnelle



    MONTREAL, le 29 mai /CNW Telbec/ - Le Regroupement provincial des maisons
d'hébergement et de transition pour femmes victimes de violence conjugale
(RPMHTFVVC) a lancé, jeudi, le guide Accueillir et accompagner les femmes
ayant des limitations fonctionnelles. Ce guide pratique a été conçu pour aider
les intervenantes et les gestionnaires des maisons d'hébergement à prendre les
mesures nécessaires pour que les femmes victimes de violence conjugale ayant
des limitations fonctionnelles puissent avoir un réel accès aux services
dispensés. "Des barrières encore plus nombreuses se dressent devant ces femmes
lorsqu'elles tentent d'échapper à la violence conjugale; il importe de leur
offrir une aide adaptée à leurs besoins", souligne Louise Riendeau,
porte-parole du RPMHTFVVC. "Bien que réalisé pour les membres de notre
Regroupement, ce document pourra aussi soutenir les pratiques d'autres
organismes communautaires ou d'autres établissements soucieux d'assurer une
réelle inclusion de l'ensemble de la population", ajoute-t-elle. Le guide a
été conçu conjointement avec la Confédération des organismes de personnes
handicapées du Québec (COPHAN).

    Guider les intervenantes

    Le guide Accueillir et accompagner les femmes ayant des limitations
fonctionnelles identifie des obstacles à l'inclusion des femmes qui vivent
avec des limitations, donne des pistes pour développer des réflexes inclusifs
et mettre en place des mesures concrètes d'accueil et d'accompagnement, et
dresse un portrait des principales limitations fonctionnelles. Ces limitations
peuvent être auditives, visuelles, motrices, liées à une déficience
intellectuelle, à des troubles envahissants du développement, du langage, de
la parole, ou encore liées à des problèmes de santé mentale. Un chapitre
concerne aussi l'intervention auprès des femmes issues des communautés
ethnoculturelles aux prises avec des limitations fonctionnelles. Le document
donne également plusieurs exemples de gestes concrets à poser et de
comportements à adopter, pour chacune des limitations fonctionnelles, afin
d'aider adéquatement les personnes qui les vivent. Finalement, une liste des
ressources spécialisées à connaître et à consulter vient clore chacun des
chapitres.

    Pour que toutes aient accès aux mêmes services

    Le principe de l'accessibilité universelle et le droit à l'égalité et à
la sécurité pour toutes les femmes ont guidé la conception de cet ouvrage.
L'accommodement aux besoins spécifiques des femmes ou de leurs enfants qui
vivent avec des limitations fonctionnelles peut se concrétiser grâce à une
adaptation des règles, des pratiques, du matériel utilisé, de la
communication, des ressources humaines et des lieux de travail. Ce processus
d'adaptation est graduel et en continuelle évolution.
    Le premier pas vers l'égalité étant l'information, le Regroupement a tenu
à ce que cet outil soit non seulement accessible aux intervenantes des
maisons, mais aussi aux femmes pour qui il a été élaboré. En plus d'être
imprimé en format conventionnel, il a été produit en gros caractères, en
braille abrégé et en format audio pour les personnes ayant une limitation
visuelle, ainsi qu'en format vidéo en langue des signes du Québec (LSQ), avec
sous-titres, pour les personnes ayant une limitation auditive. "Notre
association souhaite ainsi donner l'exemple et inciter d'autres organisations,
particulièrement les gouvernements, à faire de même. A quand une campagne
gouvernementale contre la violence conjugale produite en médias substituts?",
demande Louise Riendeau.
    Il est possible d'obtenir un exemplaire du guide en communiquant avec le
Regroupement provincial des maisons d'hébergement, au (514) 878-9134, ou à
l'adresse de courrier électronique, info@maisons-femmes.qc.ca. Le guide sera
également accessible sur le site Internet de l'organisme au cours des
prochaines semaines.

    Le Regroupement provincial des maisons d'hébergement et de transition
pour femmes victimes de violence conjugale regroupe 49 maisons d'aide et
d'hébergement réparties sur le territoire québécois. Cette association a pour
but de sensibiliser à la problématique de la violence conjugale, de défendre
les droits des femmes et des enfants violentés, de représenter leurs membres
auprès des instances publiques et gouvernementales.




Renseignements :

Renseignements: Linda Lévesque; Stéfany Ranger, LCOM Communication,
(514) 393-3178; 1-877-393-3178, cellulaires (514) 242-8909 ou (514) 679-7583;
Source: Regroupement provincial des maisons d'hébergement et de transition
pour femmes victimes de violence conjugale (RPMHTFVVC),
www.maisons-femmes.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.