Un ensemble résidentiel abordable destiné aux aînés ouvre ses portes à Grand-Sault



    GRAND-SAULT, N.-B., le 19 oct. /CNW/ - Les aînés de Grand-Sault auront
accès à davantage de logements abordables, grâce à l'inauguration officielle,
aujourd'hui, de la résidence Les Villas LPR, un ensemble de 12 logements, dont
six sont de nouveaux logements abordables, qui a été construit au coût de
775 000 $. Cette initiative a été financée dans le cadre de l'Entente
Canada-Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable.
    Mike Allen, député fédéral de Tobique-Mactaquac, au nom de l'honorable
Monte Solberg, ministre des Ressources humaines et du Développement social,
l'honorable Ron Ouellette, ministre de l'Agriculture et de l'Aquaculture du
Nouveau-Brunswick, et l'honorable Mary Schryer, ministre d'Etat à l'Habitation
du Nouveau-Brunswick, ont célébré l'ouverture de l'ensemble aujourd'hui.
    "Le nouveau gouvernement du Canada honore son engagement à mettre des
logements à coût abordable à la disposition des personnes qui en ont le plus
besoin, au Nouveau-Brunswick et partout au pays", a indiqué le député Allen.
"Cet ensemble permettra aux aînés de Grand-Sault de demeurer dans leur
collectivité, près de leur famille et de leurs amis, et de recevoir tous les
soins et le soutien nécessaires.".
    "Pour que nos aînés demeurent actifs et qu'ils continuent à contribuer à
la vie communautaire, il nous faut davantage de logements abordables répondant
à leurs besoins", a déclaré la ministre Schryer. "Cet ensemble est un bel
exemple d'un partenariat des plus fructueux entre le secteur privé et le
gouvernement."
    La résidence appelée Les Villas LPR, qui est située au 499, rue Terrace,
à Grand-Sault, a reçu 150 000 $ du gouvernement fédéral dans le cadre de
l'Entente Canada-Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable, pour
payer les coûts de construction, et 227 000 $ en suppléments au loyer, de la
province du Nouveau-Brunswick, à l'égard de six des logements.
    Dans le cadre de la phase III de l'Entente récemment annoncée, de
nouveaux crédits de 40 millions de dollars seront engagés pour aménager, au
cours des deux prochaines années, au moins 754 logements neufs au
Nouveau-Brunswick. Par l'entremise du fonds fiduciaire pour le logement du
gouvernement fédéral, 17 millions de dollars seront distribués à des
promoteurs immobiliers sous forme de prêts susceptibles de remise pour payer
les coûts de construction. La province fournira 23 millions de dollars en
suppléments au loyer à long terme afin de préserver le caractère abordable de
580 des 754 nouveaux logements.
    Les phases I et II de l'Entente Canada-Nouveau-Brunswick concernant le
logement abordable ont donné lieu à des investissements de plus de 45 millions
de dollars pour la production et le maintien de jusqu'à 700 logements locatifs
destinés à des ménages néo-brunswickois à revenu faible ou modeste au cours
des trois dernières années.

    Un document d'information est joint à la présente.

    
                           Document d'information

      Entente Canada-Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable

    Phase I

    Objectifs :

              - Favoriser la production et le maintien de logements locatifs
                destinés aux ménages à revenu faible ou modeste du
                Nouveau-Brunswick, au moyen de la construction ou de la
                réhabilitation.
              - Les logements doivent demeurer abordables pendant une période
                d'au moins dix ans.

    Programme :

        - Les fonds versés en application de l'Entente seront affectés à un
          programme de logement locatif.
        - Le programme va permettre la production et le maintien de plus de
          600 logements locatifs destinés aux ménages à revenu faible ou
          modeste.
        - Les fonds sont mis à la disposition des organismes sans but
          lucratif d'initiative privée, des coopératives d'habitation et des
          promoteurs communautaires ou privés qui désirent aménager des
          ensembles d'habitation pour les familles à revenu faible ou
          modeste, les aînés, les personnes de moins de 65 ans vivant seules,
          les personnes handicapées et les personnes ayant des besoins
          spéciaux.

    Administration :

              - Le programme est administré par le ministère des Services
                familiaux et communautaires du Nouveau-Brunswick.
              - Le ministère des Services familiaux et communautaires est
                chargé de la sélection des ensembles de logements abordables.

    Phase II

    Dans le cadre de la phase II de l'Entente, on a porté à 45 millions de
dollars l'investissement total en vertu de l'Entente Canada-Nouveau-Brunswick
concernant le logement abordable. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a
fourni au moins 50 % du financement de contrepartie. Jusqu'à 10 % de ces fonds
peuvent provenir des municipalités ou d'autres sources.

    Dans le cadre de la Phase II, le financement a été:

              - utilisé pour le programme de logement locatif prévu dans la
                Phase I, et pour un nouveau programme de suppléments au
                loyer;
              - ciblé vers les zones urbaines éprouvant d'importants besoins
                en matière de logement;
              - ciblé vers les personnes admissibles aux logements sociaux ou
                figurant sur la liste d'attente des logements sociaux.
    

    Phase III

    Dans le cadre de la phase III de l'Entente, le gouvernement fédéral, par
l'entremise du fonds fiduciaire pour le logement récemment annoncé, et le
gouvernement du Nouveau-Brunswick s'engagent à verser plus de 40 millions de
dollars pour créer au moins 754 logements pendant deux ans.
    Ces crédits sont offerts à des entrepreneurs privés et à des
organisations sans but lucratif dans le but d'accroître l'offre de logements
locatifs abordables pour les personnes âgées, les familles et les personnes
seules non âgées à faible revenu. Sur les 754 logements qui seront produits,
580 seront subventionnés et 10 % seront accessibles aux personnes handicapées.
    Du financement pour la préparation de projets est également offert aux
organisations sans but lucratif pour les aider à préparer et à mettre en
oeuvre leur projet d'ensemble d'habitation.
    Les proposants peuvent présenter leur projet à un bureau régional du
ministère des Services familiaux et communautaires du Nouveau-Brunswick. Les
propositions seront sélectionnées selon des critères de viabilité et de
capacité à répondre, selon le cas, aux besoins de logement des personnes
âgées, des familles à faible revenu, des personnes seules non âgées ou des
personnes handicapées.




Renseignements :

Renseignements: Robert Duguay, Communications, Services familiaux et
communautaires, (506) 444-3684; Giselle Thibault, Conseillère, Marketing et
Communications, Société canadienne d'hypothèques et de logement,
(902)-426-8320


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.