Un don de GlaxoSmithKline permettra de protéger les Olympiens canadiens contre l'hépatite A et l'hépatite B



    TORONTO, le 19 mars /CNW/ - Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé
aujourd'hui qu'il avait commencé la mise en oeuvre de son programme
d'immunisation contre l'hépatite A et l'hépatite B - deux maladies très graves
du foie endémiques en Chine - pour les athlètes canadiens qui participeront
aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing. Le vaccin bivalent contre l'hépatite A
et B, Twinrix(R), a été offert par GlaxoSmithKline Inc.
    "La santé et le bien-être de nos athlètes constituent notre principale
préoccupation", a déclaré le Dr Bob McCormack, médecin chef de l'équipe
olympique canadienne. "Grâce à ce don de GlaxoSmithKline, nos athlètes
n'auront pas à s'inquiéter de l'exposition à l'hépatite A et à l'hépatite B,
deux affections qui pourraient les empêcher de concourir. La protection des
athlètes contre des maladies graves, mais évitables, et auxquelles ils seront
exposés à Beijing implique qu'ils devront faire face à un obstacle de moins
dans leur route vers le podium."
    Les athlètes olympiques et paralympiques canadiens pourront recevoir leur
vaccin par l'entremise de l'un des sept centres canadiens de sport d'un bout à
l'autre du pays qui travaillent en collaboration avec le COC. Les athlètes
recevront trois doses avant leur départ pour Beijing.
    L'hépatite A se transmet généralement par contact direct avec des
personnes infectées ou par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés.(i)
L'hépatite B se transmet par contact avec des liquides biologiques comme le
sang, le sperme, les sécrétions vaginales ou la salive.(ii) Comme la Chine est
une région qui présente un risque élevé en ce qui concerne l'hépatite A et
l'hépatite B, les personnes qui assisteront aux Jeux olympiques ou qui
voyageront en Chine, devraient consulter leur médecin au sujet des précautions
adéquates, y compris les immunisations.
    Le Guide canadien d'immunisation recommande la vaccination contre
l'hépatite A et l'hépatite B pour tous ceux qui voyagent dans des régions à
haut risque de,(iii) ce qui inclut la plupart des régions à l'extérieur du
Canada, des Etats-Unis, du Japon, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande et de
l'Europe occidentale.(iv)
    Le don de Twinrix(R) au Comité olympique canadien a été facilité par la
coopération de Johnson & Johnson, partenaire official des Jeux olympiques et
paralympiques de Beijing 2008, partenaire mondial du Comité international
olympique (CIO) et partenaire de plus de 200 comités nationaux olympiques dans
le monde. A titre de commanditaire officiel pour les produits de soins de
santé, les compagnies Johnson & Johnson travailleront avec le Comité olympique
canadien pour appuyer les athlètes et promouvoir des soins de santé de
qualité.

    A propos de l'hépatite A et de l'hépatite B

    L'hépatite A et l'hépatite B sont des maladies graves qui affectent le
foie.
    L'hépatite A peut durer de quelques semaines à plusieurs mois, et les
symptômes typiques sont une anorexie, des nausées, de la fatigue, de la fièvre
et un ictère. Bien que 1,4 million de cas soient recensés chaque année dans le
monde, l'incidence réelle peut être de trois à 10 fois supérieure, l'infection
pouvant être asymptomatique, ou la maladie pouvant être mal diagnostiquée ou
non déclarée.(v)
    L'hépatite B est beaucoup plus infectieuse que le VIH.(vi) Il existe deux
formes d'hépatite B : la forme aigue et la forme chronique. On estime à 2
milliards le nombre de personnes infectées par le virus, dont plus de 350
millions deviennent des porteurs chroniques.(vii) Près de 5 pour cent des
adultes infectés développent une forme chronique d'hépatite B qui peut durer
toute leur vie, et cette maladie peut se transformer en cirrhose, en cancer du
foie ou peut causer la défaillance des fonctions du foie.(viii) Les symptômes
les plus courants de l'hépatite B se manifestent souvent sous ces formes :
jaunisse, lassitude, nausées, vomissements et douleurs abdominales.
    Il n'a pas été démontré que le vaccin Twinrix permet de réduire la
morbidité, la mortalité et les complications à long terme. Le vaccin Twinrix
est indiqué pour l'immunisation active contre l'hépatite A et l'hépatite B
chez les adultes, les adolescents et les enfants. Le vaccin ne protège pas
contre l'hépatite C ou l'hépatite E et les autres agents pathogènes qui
causent des infections au foie. Les effets secondaires le plus souvent
signalés chez les patients qui ont reçu le vaccin dans le cadre d'un
calendrier de vaccination de 3 ou de 4 doses ont été la rougeur, l'enflure et
la douleur au point d'injection, des céphalées, des malaises, des nausées et
une fatigue.

    A propos du Comité olympique canadien (COC)

    Le Comité olympique canadien est un organisme national, privé, sans but
lucratif, voué à l'excellence sportive. Nous sommes responsables de la
participation du Canada au Mouvement olympique, y compris de la participation
du Canada aux Jeux olympiques et aux Jeux panaméricains. Par ailleurs, le COC
gère tout un éventail de programmes culturels et éducatifs visant à faire la
promotion du Mouvement olympique au Canada. Pour de plus amples
renseignements, veuillez visiter le site Web du COC au www.olympic.ca.

    Twinrix(R) est une marque déposée utilisée sous licence par
GlaxoSmithKline Inc.

    ---------------------------
    (i) Guide canadien d'immunisation Septième édition 2006.   
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/cig-gci/pdf/gci-cig-2006-partie-4_f.pdf.  
 P 179
    (ii) Guide canadien d'immunisation Septième édition 2006.
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/cig-gci/pdf/gci-cig-2006_f.pdf. p.190
    (iii) Guide canadien d'immunisation et Organisation mondiale de la santé.
Voyages internationaux et santé, Vaccination Requirements and Health Advice,
Vaccinations. Organisation mondiale de la santé 2001 (disponible uniquement en
anglais).   
http://www.who.int/csr/disease/hepatitis/HepatitisA_whocdscsredc2000_7.pdf   
p. 14
    (iv)    
http://www.who.int/csr/disease/hepatitis/HepatitisA_whocdscsredc2000_7.pdf    
         Organisation mondiale de la santé. Maladies transmissibles :
surveillance et action.
    (v)
    http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/01vol27/27sup/dcc2.html.
    Agence de la santé publique du Canada. Déclaration contre les vaccins sur
l'hépatite A à l'intention des voyageurs.
    (vi) Centers for Disease Control and Prevention. Prevention and Control
of Infections with Hepatitis Viruses in Correctional Settings. Morbidity and
Mortality Weekly Report 2003;52(RR-1):1-36 (disponible uniquement en anglais).
    (vii) http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs204/fr/index.html,
Organisation mondiale de la santé, Aide-mémoire, hépatite B
    (viii) Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail. Maladies et
lésions. http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/hepatitis_b.html




Renseignements :

Renseignements: Médias seulement: Steve Keogh, Gestionnaire,
Communications, Comité olympique canadien, Tél.: (416) 324-4146,
skeogh@olympic.ca; Sylvie Bigras, Gestionnaire, Communications relatives aux
Jeux, Comité olympique canadien, Cell.: (613) 298-1625, sbigras@olympic.ca;
Communications Corporatif, GlaxoSmithKline Inc., (905) 819-3363

Profil de l'entreprise

Comité olympique canadien

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.