Un discours qui n'aura du sens que si le gouvernement place les municipalités au cœur de la démarche

« Le premier ministre a posé un geste des plus attendus en identifiant l'occupation du territoire comme une priorité gouvernementale. Ce discours n'aura cependant un sens que dans la mesure où le gouvernement place les municipalités et les MRC au cœur de la démarche à venir », Bernard Généreux, président de la FQM.

QUÉBEC, le 23 févr. /CNW Telbec/ - La Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) accueille favorablement le discours inaugural prononcé, aujourd'hui, par le premier ministre Jean Charest qui, en plus de mettre l'emphase sur le développement économique, a fait de l'occupation du territoire l'une de ses priorités. La FQM estime que ces paroles doivent se traduire rapidement par des résultats concrets en permettant, par exemple, aux communautés de toucher des redevances sur les ressources naturelles dès le prochain budget et en adoptant une loi-cadre sur l'occupation du territoire.

« Le milieu municipal a contribué de façon déterminante à la reprise économique en investissant massivement dans les infrastructures. Le temps est maintenant venu d'aller plus loin et de doter les communautés des leviers leur permettant véritablement de se prendre en main. Le développement économique de l'ensemble des régions du Québec passe par un véritable partenariat avec les élus locaux », déclare le président de la FQM, M. Bernard Généreux.

La FQM estime, comme le premier ministre, que pour développer son économie, le Québec doit tabler sur ses formidables ressources naturelles. À cet égard, elle lui rappelle la nécessité de prendre des mesures pour s'assurer d'impliquer les communautés et de garantir un maximum de retombées au niveau local.

Redevances sur les ressources naturelles
« M. Charest et ses ministres évoquent de plus en plus la possibilité pour l'État québécois de prélever des redevances plus généreuses sur les ressources naturelles. Cette avenue doit-elle être retenue non seulement pour le gouvernement, mais nous souhaitons qu'il en soit ainsi pour les milieux locaux où sont prélevées les ressources. Il importe d'ailleurs que dès le prochain budget que présentera le ministre des Finances, M. Raymond Bachand, on permette aux communautés de toucher des redevances sur les ressources naturelles de manière à pouvoir diversifier leur économie», explique M. Généreux.

Branchement à Internet haute vitesse
Notons que cette question des redevances sur les ressources naturelles fait partie des attentes exprimées par la FQM en regard de la nouvelle session parlementaire. Ces attentes comprennent également le branchement de l'ensemble des territoires à Internet haute vitesse. Jugeant inacceptable que plusieurs centaines de milliers de citoyens n'aient toujours pas accès à ce service devenu aussi essentiel que l'électricité, M. Généreux lance un appel pressant au gouvernement pour que « 2011 soit l'année ou l'on aura complété le branchement de l'ensemble des régions par la mise en place d'un véritable plan numérique ».

Gaz de schiste
Le premier ministre a également exprimé sa volonté d'assurer un développement durable et balisé de l'industrie des gaz de schiste. La FQM tient à lui rappeler la résolution adoptée à l'unanimité par ses 1000 membres réunis en assemblée générale, d'adopter une loi encadrant la filière du gaz de schiste comme préalable au développement de cette industrie.

La FQM accueille favorablement l'engagement du premier ministre de mettre en œuvre un nouveau régime forestier et de déposer un Livre vert sur une politique bioalimentaire québécoise. La FQM est d'accord avec l'orientation du discours de mettre à profit des perspectives de développement offertes par le Plan Nord. Il importe cependant aussi de prendre des mesures pour s'assurer que les territoires situés au sud apportent aussi leur pleine contribution à l'économie québécoise.

Loi-cadre sur l'occupation du territoire
Dans ce contexte, le fait que le premier ministre ait identifié explicitement l'occupation du territoire comme l'une de ses priorités est salué par la FQM qui s'est fait le porteur de ce dossier depuis de nombreuses années. Soulignant que ce sujet soulève des attentes particulièrement élevées, M. Généreux prévient le gouvernement qu'il n'est pas question de se contenter d'une réforme cosmétique. « Nous souhaitons rien de moins qu'une redéfinition des relations entre les communautés et l'État, et ce, de manière à assurer le développement de l'ensemble des régions du Québec », indique-t-il.

La FQM s'attend donc à ce que la loi-cadre sur l'occupation et la vitalité des territoires soit l'une des pièces maîtresses du menu législatif. Pour M. Généreux, celle-ci devra « placer les municipalités locales et les MRC au cœur de la démarche si l'on veut permettre le déploiement d'un réel outil de développement au service des communautés de partout au Québec ».

La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec
Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!

SOURCE FEDERATION QUEBECOISE DES MUNICIPALITES (FQM)

Renseignements :

Dany Rousseau
Directeur des communications
Fédération Québécoise des Municipalités
Tél. : 418 651-3343     S. F. : 1 866 951-3343     Tél. cell. : 418 955-7001

Profil de l'entreprise

FEDERATION QUEBECOISE DES MUNICIPALITES (FQM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.