Un discours du Trône provocateur dans un gant de velours selon la CSN



    MONTREAL, le 16 oct. /CNW Telbec/ - "Le premier ministre Stephen Harper
sait provoquer les parties d'opposition tout en adoptant une stratégie "gant
de velours" pour plaire aux électeurs." C'est ainsi qu'a réagi la présidente
de la CSN, Claudette Carbonneau, au discours du Trône.
    Pour la CSN, le gouvernement provoque directement le Bloc québécois avec
son projet de loi sur le pouvoir de dépenser qui ne s'appliquera qu'aux
nouveaux programmes avec une juste compensation conditionnelle à une offre
compatible. "Le Bloc y voit, avec raison, une répétition de l'Union sociale
qui a été refusé par le Québec parce qu'il revendique une pleine compensation
sans condition", souligne la présidente de la CSN. "Après les nombreuses
intrusions du gouvernement fédéral, ne parler que sur des nouveaux programmes
c'est carrément ajouter l'injure à l'insulte !".
    "Autant le gouvernement conservateur enflamme les libéraux avec un énoncé
clair de non respect du protocole de Kyoto, autant il enflamme le NPD sur une
prolongation de la mission en Afghanistan jusqu'en 2011. Le premier sait être
clair sur la loi et l'ordre, il sait être assez irritant pour provoquer une
élection, mais il sait aussi se faire séducteur pour plaire aux électeurs en
évoquant une série de thèmes sur lesquels il évite de se commettre trop à fond
en ne fournissant pas les détails", poursuit la leader syndicale.
    "Le gouvernement énonce des thèmes qui nous interpellent comme
organisation syndicale mais on flotte dans un grand flou artistique. Sur la
crise dans la forêt comme dans le secteur manufacturier, sur la gouvernance de
la caisse d'assurance emploi, nous demeurons sur notre faim. Les réponses sont
à venir", constate Claudette Carbonneau.
    "Baisse d'impôts, réduction de la TPS, développement économique, lutte
contre le crime, règlement juste et rapide de revendications particulières des
peuples autochtones, bourse du carbone, stratégie de l'eau, investissement
dans les infrastructures et le transport en commun: le premier ministre sait
être stratège. C'est ainsi qu'il pourra prétendre, si on se retrouve en
élections, qu'il y a dans ce discours du Trône un canevas magnifique pour
bâtir un programme racoleur pour la population. Qu'ils votent pour ou contre,
les parties d'opposition auront toujours tort. A l'entendre, le seul qui aura
raison sera le parti conservateur. Ce qui est clair, c'est que Stephen Harper
s'y connaît en matière de recyclage de mesures !", a conclu la présidente de
la CSN.

    La Confédération des syndicats nationaux compte plus de 300 000
travailleuses et travailleurs de tous les types de milieux de travail, tant
dans le secteur privé que dans le secteur public.




Renseignements :

Renseignements: Michelle Filteau, directrice du Service des
communications de la CSN, cellulaire: (514) 894-1326; Source: CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.