Un chercheur canadien prédit que les gens pourront obtenir leur séquençage génétique d'ici 2020



    WINNIPEG, le 28 sept. /CNW Telbec/ - D'ici une douzaine d'années, les
Canadiens peuvent s'attendre à avoir accès à leur profil génétique complet,
soit sur une puce de la grandeur d'une carte de crédit ou dans une base de
données sécurisée, prédit l'un des principaux chercheurs en médecine du
Canada.
    Dans un discours-programme à l'assemblée annuelle du Collège royal des
médecins et chirurgiens du Canada, Dr Guy Rouleau, neurogénéticien à
l'Université de Montréal et titulaire d'une chaire de recherche du Canada en
génétique du système nerveux, a expliqué que les progrès gigantesques réalisés
au cours des 25 dernières années dans le décodage du génome humain signifient
que les gens pourront bientôt connaître leurs prédispositions pour un très
grand nombre de maladies.
    "Je crois que la "médecine personnalisée" sera la prochaine percée en
matière de prestation de soins de santé, a déclaré Dr Rouleau. D'ici 2020,
chacun pourra obtenir son propre génome - au début pour environ mille dollars,
et dans quelques années, peut-être à peine cent. Je suis convaincu que nous
nous dirigeons dans cette direction."
    Dr Rouleau a souligné qu'une personne déjà, M. Craig Ventor, a fait faire
son profil génétique et l'a rendu public. "Il importe d'établir un cadre
déontologique pour suivre l'évolution de la médecine personnalisée. Les
données recueillies doivent être conservées dans une base de données hautement
sécurisée, à l'abri des violations de la vie privée, qui ne sera accessible
que dans des situations précises et bien documentées", a-t-il ajouté.
    Le recours au séquençage changera l'approche actuelle en matière de
diagnostic, de traitement et de surveillance médicale. Chaque personne
connaîtra sa vulnérabilité face à certaines maladies et pourra être aux aguets
de tout symptôme afin d'assurer un dépistage rapide, ce qui aidera à confirmer
les diagnostics et les thérapies à employer.
    Dr Rouleau et son équipe ont réalisé des percées d'envergure en ce qui a
trait à la compréhension des causes génétiques de la sclérose latérale
amyotrophique (SLA) et d'autres maladies neurodégénératives et psychiatriques.
Son important travail, reconnu internationalement, a permis de décrire
plusieurs gènes susceptibles d'entraîner la maladie ou de prédisposer
certaines personnes. Jusqu'à maintenant, le projet du génome humain est
terminé à 98 %; on a ainsi décrit plus de 20 000 gènes de l'ADN humain.
Dr Rouleau croit cependant que le véritable nombre est beaucoup plus élevé,
soit plus près de 30 000.
    "Il existe actuellement près de 2 000 maladies qu'on peut lier à la
génétique, ce qui représente environ 7 % du nombre total de gènes, a précisé
Dr Rouleau. Or, je pense qu'il pourrait y en avoir jusqu'à 10 000, dont bon
nombre seront découvertes au cours des prochaines années grâce à l'émergence
de nouvelles technologies."

    Dr Rouleau est le récipiendaire du prix Henry-Friesen remis par la
Société canadienne de recherches cliniques et le Collège royal des médecins et
des chirurgiens du Canada en reconnaissance de son extraordinaire contribution
au projet du génome humain, et pour la description des liens génétiques d'un
très grand nombre de maladies importantes.




Renseignements :

Renseignements: Kathryn Hendrick, (416) 277-6281,
khendrick@rogers.blackberry.net; Salle de presse sur place: (204) 957-4364

Profil de l'entreprise

Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.