Un Canadien sur cinq croit que l'on devrait permettre aux parents d'accompagner leurs enfants aux entrevues d'emploi



    
    Un nouveau sondage porte sur le rôle des parents dans les choix de
    carrière de leurs enfants
    

    MONTREAL, le 3 sept. /CNW/ - Imaginez un instant que vous êtes un tout
nouveau diplômé qui se présente à sa première entrevue d'emploi. Vous
parcourez la salle des yeux et apercevez le représentant des RH, votre
superviseur éventuel et... votre mère?
    Selon un récent sondage effectué au Canada pour le compte de RSM Richter,
l'un des plus importants cabinets indépendants d'expertise comptable et de
services-conseils à l'entreprise au pays, un Canadien sur cinq (19 %) estime
que l'on devrait permettre aux parents d'accompagner leurs enfants aux
entrevues d'emploi. Fait intéressant, une proportion plus grande d'hommes que
de femmes est de cet avis : 22 % des hommes interrogés croient que les parents
devraient pouvoir assister aux entrevues d'emploi de leurs enfants, contre 16
% des femmes.
    "Les entreprises qui recrutent activement des travailleurs devraient
procéder régulièrement à une évaluation des comportements et des attentes des
employés éventuels, tout spécialement ceux qui font leur entrée sur le marché
du travail, afin que leurs stratégies de recrutement cadrent avec les attentes
des candidats. C'est pourquoi RSM Richter a commandé ce sondage", a indiqué
Marc Berwald, vice-président aux Ressources humaines, RSM Richter. "Il est
normal que les parents veuillent aider leurs enfants à faire les bons choix
dans tous les aspects de leur vie, y compris en ce qui concerne leur
carrière."
    Le sondage, mené auprès de 2 000 Canadiens par le Centre de recherche
Décima, a également révélé que plus de la moitié des Canadiens (53 %) jugent
que les parents devraient avoir l'occasion d'examiner les contrats de travail
de leurs enfants. En fait, la moitié des répondants (47 %) sont d'avis que les
parents devraient jouer un rôle important dans les choix de carrière de leurs
enfants.

    
    Les répondants jeunes et âgés s'entendent : les parents ont un rôle à
    jouer

    Même si des répondants de toutes les tranches d'âge (de 18 ans à 50 ans et
plus) s'entendent pour dire que les parents devraient aider, dans une certaine
mesure, leurs enfants à amorcer leur carrière, près d'un répondant sur cinq
parmi ceux âgés de 50 ans et plus affirme qu'un parent devrait pouvoir
accompagner son enfant à une entrevue. Chez les 34 ans et moins, seul un
répondant sur dix, en moyenne, est du même avis.

    Le Québec compte le pourcentage le plus élevé de personnes en faveur de
    l'implication parentale, et la Colombie-Britannique et l'Ontario, les
    pourcentages les moins élevés
    

    Les résidants du Québec semblent être ceux qui sont le plus en faveur
d'une participation des parents aux choix de carrière de leurs enfants,
contrairement à ceux de la Colombie-Britannique et de l'Ontario, qui sont le
moins en faveur d'une implication des parents.
    A la question de savoir si les parents devraient ou non jouer un rôle
important dans le choix de carrière de leurs enfants, 54 % des répondants du
Québec ont répondu par l'affirmative, contre seulement 42 % des
Britanno-Colombiens et 44 % des Ontariens.

    
                   Atl.      Qc        Ont.  Man./Sask.  Alberta     C.-B.
    -----------------------------------------------------------------------
    En accord      46 %      54 %      44 %      45 %      46 %      42 %
    -----------------------------------------------------------------------
    En désaccord   52 %      44 %      54 %      51 %      52 %      55 %
    -----------------------------------------------------------------------
    

    "De plus en plus de parents de candidats nous posent des questions au
sujet de notre entreprise", a déclaré Marc Berwald, vice-président aux
Ressources humaines chez RSM Richter. "Nous devons donc prendre conscience de
ce que toutes les parties concernées veulent savoir au sujet du travail au
sein de notre entreprise. Mais cette réalité nous donne aussi l'occasion de
mieux cerner le type d'employés que nous recrutons."

    Le sondage

    Le sondage a été mené au téléphone auprès de 2 000 Canadiens âgés de 18
ans et plus. Il a été effectué entre le 3 juillet et le 13 juillet 2008 par le
Centre de recherche Décima Inc., pour le compte de RSM Richter. On considère
que les résultats sont fiables selon une marge d'erreur de plus ou moins 2,2
%, 19 fois sur 20. Le sondage visait à évaluer la mesure dans laquelle les
parents interviennent dans les choix de carrière de leurs enfants âgés de 18 à
25 ans.

    A propos de RSM Richter

    RSM Richter est l'un des plus importants cabinets indépendants
d'expertise comptable et de services-conseils à l'entreprise au Canada. RSM
Richter, qui a été fondé en 1926, offre des services-conseils financiers dans
les domaines de la vérification, de la fiscalité, de la restructuration, de
l'évaluation et du financement d'entreprises, du soutien des recours en
justice, de l'insolvabilité, de la juricomptabilité et de la gestion du
patrimoine. RSM Richter possède des bureaux offrant des services complets à
Montréal, à Toronto et à Calgary.





Renseignements :

Renseignements: Catherine R. Cunningham/Claudia Martin, Massy-Forget
relations publiques, (514) 842-2455, postes 33/31,
ccunningham@mfrp.com/cmartin@mfrp.com

Profil de l'entreprise

RSM RICHTER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.