Un cadeau d'anniversaire assez grand pour un pays Conservation de la nature Canada assure la protection de 1 100 acres au lac Elbow, en guise de don offert aux Canadiens



    KINGSTON, ON, le 23 juin /CNW/ - L'organisme Conservation de la nature
Canada (CNC) est fier d'annoncer la protection d'une propriété écologiquement
importante de l'arche de Frontenac, située immédiatement au nord de Kingston.
En collaboration avec Environnement Canada, le ministère des Richesses
naturelles de l'Ontario (MRNO) et des donateurs privés, CNC a acquis un
corridor faunique de première importance entre le parc provincial Frontenac et
la station biologique de l'Université Queen's. Cette propriété spectaculaire
s'inscrit également dans le programme annuel de dons offerts aux Canadiens par
l'organisme.
    "Il est merveilleux de célébrer aujourd'hui en compagnie de deux de nos
principaux partenaires", a souligné Donna Stewart, vice-présidente régionale,
CNC Ontario. "La force du partenariat nous permet d'accomplir des exploits en
matière de conservation, dont la protection de cette propriété importante. De
cette manière, nous assurons la permanence des sites de ce genre."
    CNC a acquis la propriété de 1 100 acres (445 hectares) grâce au soutien
du gouvernement du Canada, en vertu du Programme de conservation des zones
naturelles. Lancé en avril 2007, ce programme résulte d'un investissement de
225 millions de dollars injecté par le gouvernement fédéral pour assurer la
conservation dans l'ensemble du Canada. La majeure partie de ces fonds sert à
faire progresser les travaux de conservation des terres de CNC à la grandeur
du pays. De plus, CNC s'engage à égaler la subvention fédérale en réalisant un
investissement en conservation totalisant 500 millions de dollars.
    "Conserver l'héritage naturel du Canada est une priorité pour les
Canadiens", a dit John Baird, ministre de l'Environnement du Canada. "L'année
dernière, le premier ministre Stephen Harper a engagé 225 millions de dollars
pour appuyer Conservation de la nature Canada et d'autres organisations dans
leur conservation du patrimoine naturel canadien. L'annonce d'aujourd'hui est
un exemple concret de véritables résultats et un autre accomplissement majeur
pour notre environnement."
    Le programme Espaces verts, partenariat des plus fructueux établi de
longue date entre CNC et le MRNO, a également permis d'octroyer des fonds pour
assurer la protection de ces terres extraordinaires, où se déploie le
patrimoine naturel de l'Ontario.
    "L'Ontario a créé un partenariat inestimable avec Conservation de la
nature Canada. D'ailleurs, ce partenariat a donné lieu à la protection
permanente de certaines des zones les plus écologiquement importantes de la
province", a affirmé Donna Cansfield, ministre des Richesses naturelles de
l'Ontario. "L'acquisition de cette propriété, dont l'habitat rare abrite des
espèces en danger, représente une nouvelle étape déterminante dans le cadre
des efforts que nous déployons pour conserver et pour restaurer la riche
diversité de la flore, de la faune et des écosystèmes de l'Ontario."
    La propriété englobe 6 kilomètres de rives longeant les lacs Upper Rock,
Elbow et Spectacle. Ces eaux se jettent dans la rivière Cataraqui, élément de
la voie navigable du canal Rideau, récemment désigné comme site du patrimoine
mondial. Les terres s'intègrent également à la Réserve de la biosphère de
l'arche de Frontenac, désignée par l'UNESCO afin de rendre hommage à ce
paysage unique où coexistent patrimoine naturel et développement humain. La
propriété renferme de nombreuses zones humides et abrite des espèces
canadiennes en danger, dont la couleuvre obscure de l'Est, la tortue musquée,
la paruline azurée et le noyer cendré.
    Pour la septième année, CNC souligne la fête du Canada en offrant dix
dons de conservation aux Canadiens, soit un pour chaque province. Ces précieux
paysages traduisent les efforts continuellement déployés par CNC pour
conserver la biodiversité du pays d'un océan à l'autre et pour léguer un
héritage naturel durable. Les dons offerts cette année, dont la propriété de
l'arche de Frontenac, totalisent environ 33,5 kilomètres carrés. Chaque
propriété fournit un habitat à des espèces rares. Dès l'acquisition de la
propriété, CNC élabore un plan détaillé d'intendance des terres afin de
protéger l'intégrité naturelle du site à long terme.

    Parmi les autres dons offerts aux Canadiens à la grandeur du pays de la
    part de CNC, on trouve les suivants :

    Ocean Blue, rivière Campbell, en Colombie-Britannique - La rivière
Campbell, située sur l'île de Vancouver, constitue l'une des plus importantes
frayères à saumons de Colombie-Britannique. Au départ, CNC avait acheté un
terrain à l'embouchure de la rivière en 1999. Après des décennies de gestion
consciencieuse, le site, utilisé autrefois par l'industrie lourde, reprend
possession de son ancienne gloire. Cette année, CNC a conservé la propriété de
Ocean Blue, un autre maillon de l'habitat de frai pour les saumons.

    Sandstone Ranch, en Alberta - Sandstone Ranch se trouve à côté de la
fourche Nord de la rivière Milk, au milieu de l'une des régions les plus
menacées du pays. Le ranch compte 4 100 acres (1 700 hectares) et présente
certains des plus beaux pâturages naturels de fétuque dans des contreforts du
monde. Cet endroit est l'habitat de rares oiseaux de prairie comme la buse
rouilleuse, le pipit de Sprague, le faucon des prairies, le tétras à queue
fine et le canard pilet.

    Lac Mather, en Saskatchewan - Cette propriété compte 640 acres (259
hectares) de prairies et de marécages naturels. Il s'agit d'un habitat
essentiel pour la sauvagine, les oiseaux de prairie et de rivage, y compris de
nombreuses espèces en péril comme le pipit de Sprague, la pie-grièche
migratrice, le pluvier siffleur et la chevêche des terriers. Quatre-vingt-onze
acres (37 hectares) de cette propriété consistent en des systèmes d'eau douce,
y compris un lac ainsi que des marécages de printemps et de saison.

    Senderewich Property, au Manitoba - La propriété de Senderewich s'étend
le long de la rivière Shell, formant ainsi un trajet de passage de la faune
qui lie le parc national du Canada du Mont-Riding au parc provincial du mont
Duck. La propriété de 691 acres (280 hectares) comporte des prairies ouvertes
et boisées, des marécages ainsi que des forêts de chênes, de trembles, de
bouleaux et d'épinettes. Ce territoire représente un habitat important pour le
loup gris, l'orignal, l'ours noir, le wapiti et le couguar.

    Propriété du mont Brock, au Québec - Il s'agit du premier site à être
protégé si près de la frontière avec le Vermont. La propriété couvre 885 acres
(355 hectares) et fait partie d'un important projet transfrontalier entrepris
par CNC et ses partenaires dans les montagnes Vertes. La propriété du mont
Brock est une partie vitale de ce projet. Ce riche territoire est recouvert
par un bocage d'érables matures et de magnifiques arbres centenaires.
L'orignal, le lynx roux et l'ours noir voyagent tous dans cet important trajet
de passage de la faune.

    Johnston's Mills, au Nouveau-Brunswick - Cette année, CNC a ajouté un
habitat essentiel à la réserve d'oiseaux du rivage de Johnson's Mills. Les
quatre acres nouvellement acquis (deux hectares) ajoutent du terrain aux 312
acres existants (125 hectares) qui sont protégés à Johnson's Mills. Bien que
petite, la plage, située directement en face de Johnson's Mills, constitue
l'une des plus importantes aires de repos pour les oiseaux de rivage de la
région. Ce terrain ajoute de l'espace à la zone tampon qui est essentielle à
l'intégrité écologique de Johnson's Mills et fera en sorte qu'aucune autre
construction ne sera érigée à cet endroit.

    Three Bridges Brook, Nouvelle-Ecosse - L'acquisition de 727 acres (294
hectares) entourés par Waverley-Salmon River Long Lake Provincial Wilderness
Area veillera à ce qu'aucune construction ou exploitation forestière n'ait
lieu à cet endroit, protégeant ainsi presque 21 000 acres (8 498 hectares) de
forêt continue à seulement quelques kilomètres de Halifax. La propriété est
importante en ce qui a trait à sa taille et aux forêts matures qu'elle abrite,
mais elle est peut-être plus importante encore sur le plan de sa contribution
à la protection de passages écologiques viables pour les générations à venir.

    North Enmore, Ile-du-Prince-Edouard - CNC a acquis 64 acres (25 hectares)
près de la rivière Percival, du côté de l'Ile-du-Prince-Edouard du détroit de
Northumberland. Le territoire comprend des habitats côtiers importants, y
compris la bande continue la plus large et la plus profonde de schorre de
l'île. L'acquisition de cette propriété permet de veiller à ce que cet habitat
soit un important refuge pour les oiseaux migratoires, et finalement,
contribuer à la viabilité de l'environnement des populations de sauvagine de
l'Ile-du-Prince-Edouard et de la voie migratoire de l'Atlantique.

    Sandy Point, Terre-Neuve-et-Labrador - A Terre-Neuve-et-Labrador, CNC a
acquis une propriété de 19 acres (huit hectares) à l'île Sandy Point à la baie
St-Georges, sur la côte sud-ouest de Terre-Neuve. La propriété s'ajoute aux 35
acres (14 hectares) déjà protégés par CNC à l'île Sandy Point. L'habitat
côtier que l'on trouve ici, avec ses dunes de sable et ses schorres, n'est pas
très commun parce que la côte de Terre-Neuve est faite de rivages accidentés
et rocheux et de falaises escarpées. Il s'agit d'un habitat essentiel pour le
pluvier siffleur, une espèce menacée à l'échelle du pays.

    Ces dons aux Canadiens ont été rendus possibles grâce à l'appui de
milliers de personnes, de corporations, de fondations et d'autres organismes
de conservation concernés de tout le pays. Parmi ces propriétés, un grand
nombre a été conservé en partenariat avec d'autres organismes dont CNC
souligne la contribution. Parmi les partenaires de CNC dans ce projet en
Ontario, on trouve le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario et
Environnement Canada.

    Conservation de la nature Canada, organisme national de conservation sans
but lucratif, collabore avec les propriétaires fonciers afin de protéger les
habitats naturels du Canada. Son plan d'action consiste à établir des
partenariats et à élaborer des solutions de conservation originales avec les
particuliers, les entreprises, les groupes communautaires, les groupes de
conservation et les organismes gouvernementaux. Depuis 1962, CNC et ses
sympathisants ont contribué à la protection de quelque 2 millions d'acres (809
371 hectares) de terres écologiquement importantes dans l'ensemble du Canada.
    Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site
Web www.conservationdelanature.ca.

    Photos de qualité accessibles sur demande.





Renseignements :

Renseignements: Laura Mousseau, Coordonnatrice des communications,
Ontario, Numéro de téléphone (sans frais): 1-877-343-3532, poste 235,
Cellulaire: (519) 830-7770, Adresse électronique:
laura.mousseau@natureconservancy.ca; Gary Bell, Directeur des programmes de
CNC, Est de l'Ontario, Numéro de téléphone: (613) 321-3559, Cellulaire: (613)
862-3331, Adresse électronique: gary.bell@natureconservancy.ca

Profil de l'entreprise

Conservation de la nature Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.