Un budget sans surprises - le ministre des Finances maintient le cap, constate CGA-Canada



    OTTAWA, le 26 fév. /CNW Telbec/ - Aucune surprise à Ottawa aujourd'hui.
Le ministre des Finances Jim Flaherty maintient le cap et présente un budget
prévoyant de modestes augmentations des dépenses de programme et un plan de
remboursement de la dette nationale. Bien que ce budget porte surtout sur la
réduction de la dette, l'aide fiscale aux Canadiens, l'enseignement
postsecondaire, l'aide au secteur manufacturier et les programmes sociaux, il
comprend également des mesures relatives à l'environnement, à la criminalité
et à la sécurité, aux infrastructures et au leadership du Canada à l'étranger.
    "Le contexte économique actuel exige une approche prudente, signale le
président et chef de la direction de CGA-Canada, Anthony Ariganello. Il
importe de protéger le Canada contre les éventuelles retombées de la situation
économique de nos voisins du Sud et contre la pression continue qu'exerce la
montée du dollar canadien sur le secteur manufacturier. Le ministre des
Finances a tenté de s'attaquer à ces problèmes. Nous espérions toutefois qu'il
accorderait un appui plus direct au secteur manufacturier et aux particuliers,
sous la forme d'allégements fiscaux."
    Le ministre a annoncé la création d'un compte d'épargne libre d'impôt, un
nouvel outil d'épargne que CGA-Canada accueille favorablement. M. Ariganello
fait toutefois observer que cette mesure n'aura pas beaucoup d'incidence :
elle n'offrira aux particuliers que de modestes économies d'impôt sans qu'il
en coûte beaucoup au gouvernement. Il aurait été préférable, selon lui, de
permettre la déduction des pertes en capital ou d'établir un seuil plus élevé.
    En 2007, le rapport de CGA-Canada intitulé Où va l'argent? La croissance
de l'endettement des ménages au Canada sonnait l'alarme au sujet des habitudes
d'épargne des Canadiens. Selon ce rapport, le taux d'épargne personnelle des
Canadiens a reculé d'un sommet de 20,2 % atteint en 1982 jusqu'à un creux de
1,2 % en 2005. Et en 2006, la dette des ménages a atteint le chiffre record
d'un billion de dollars.
    M. Ariganello souligne en outre que les mécanismes d'épargne
traditionnels, comme les REER, ne sont peut-être pas attrayants pour tous les
investisseurs. En fait, Où va l'argent révèle que moins de la moitié des
Canadiens cotisent à un REER. C'est d'ailleurs pourquoi nous recommandions,
dans ce rapport, la mise en place d'incitatifs qui encourageraient les
particuliers à épargner non seulement en vue de leur retraite, mais aussi dans
une optique de sécurité personnelle. Quoique modeste, ce compte d'épargne
libre d'impôt constitue un pas dans la bonne direction.
    Pour l'avenir, le gouvernement doit s'efforcer de rendre les taux
d'imposition des particuliers du Canada véritablement concurrentiels, affirme
M. Ariganello. Les personnes hautement qualifiées peuvent choisir de s'établir
partout au monde. Les incitatifs fiscaux aideront le Canada à attirer les
meilleurs éléments et à les garder au pays.
    La mise en place d'incitatifs pour les particuliers, associée aux
allégements déjà annoncés qui ramèneront à 15 % le taux d'imposition fédéral
des sociétés d'ici 2012 - soit le taux le moins élevé des pays du G8 -mettra
le Canada sur la bonne voie en stimulant la productivité et la croissance
économique.
    Pour prendre connaissance des commentaires de CGA-Canada sur le budget
fédéral de 2008, préparés par le Comité d'étude de la politique fiscale et
budgétaire de CGA-Canada, visitez www.cga.org/canada-fr/budget2008.

    Au sujet de CGA-Canada

    Le titre de CGA est le titre comptable professionnel qui connaît la plus
forte croissance au Canada. Grâce à leur souci d'intégrité et d'éthique
professionnelle, ainsi qu'à leur programme de formation dont les critères sont
parmi les plus rigoureux de la profession, les CGA sont des chefs de file dans
les domaines de la comptabilité et des affaires. Ils éclairent tous les
secteurs de l'économie canadienne par leurs conseils stratégiques, leur rôle
prépondérant dans les milieux financiers et leur capacité de direction
d'ensemble.
    CGA-Canada établit des normes professionnelles, élabore des programmes de
formation, publie des documents d'intérêt professionnel, prend position sur
des questions de politique publique et représente les CGA tant au Canada qu'à
l'étranger. L'Association représente 68 000 CGA et étudiants au Canada, aux
Bermudes, dans les Caraibes, à Hongkong et en Chine.





Renseignements :

Renseignements: Taylore Ashlie, Directrice, Communications, CGA-Canada,
(604) 605-5055, Cell.: (604) 307-0212, tashlie@cga-canada.org

Profil de l'entreprise

CGA-Canada

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS FACE AU BUDGET FEDERAL 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.