Un budget qui contribue à assurer la pérennité du secteur minier au Québec



    MONTREAL, le 14 mars /CNW Telbec/ - L'Association minière du Québec (AMQ)
accueille favorablement l'injection de nouveaux crédits totalisant 53 millions
de dollars sur 5 ans annoncés hier dans le budget du gouvernement du Québec.
"Ces mesures permettront de contribuer à mieux assurer la pérennité du secteur
minier au Québec" indique le président-directeur général de l'Association,
M. Dan Tolgyesi. Les mesures portent principalement sur la mise en place d'un
Fonds du patrimoine minier, la reconduction du Plan cuivre, la création d'un
Institut national des mines et des mesures pour supporter le développement de
la main-d'oeuvre.

    Fonds du patrimoine minier
    --------------------------

    "L'acquisition de connaissances géoscientifiques favorise la réalisation
de travaux d'exploration et donc la découverte de nouveaux gisements et
l'ouverture de nouvelles mines" souligne le PDG de l'AMQ. "Ce qui est
important de souligner, ajoute M. Tolgyesi, c'est que la mise en place d'un
tel Fonds du patrimoine minier permettra ainsi d'assurer un financement stable
des activités de Géologie-Québec".
    Le Fonds pourrait aussi supporter les initiatives spécifiques de la
Société québécoise d'exploration minière (SOQUEM) et la Société
d'investissement dans la diversification de l'exploration (SIDEC). Ce fonds
sera entièrement financé par des droits miniers versés par les entreprises en
retour de l'exploitation des ressources minérales sur le territoire québécois.

    Reconduction du Plan cuivre
    ---------------------------

    Le Plan cuivre, lancé en 2006, a comme objectif la découverte de nouveaux
gisements de cuivre afin de combler la diminution des réserves de cuivre et
assurer un approvisionnement à la fonderie Horne, la seule fonderie de cuivre
au Québec.
    "Pour l'AMQ, l'injection par le gouvernement du Québec de 4 millions de $
pour les deux prochaines années permettra d'assurer la continuité de ce plan
dont les travaux à ce jour donnent déjà des résultats convaincants : une
nouvelle mine de cuivre a récemment démarré ses activités et alimente la
fonderie Horne, une autre est en développement avancé".

    Développement de la main-d'oeuvre
    ---------------------------------

    "D'ici dix ans, près de 5 000 emplois devront être comblés dans le
secteur minier en raison de l'ouverture de nouvelles mines ou de départs à la
retraite. Il s'agit d'un défi majeur auquel notre industrie est confrontée",
indique M. Tolgyesi qui se réjouit des nouveaux crédits de 4 millions $ sur
deux ans pour financer des activités reliées à la formation des travailleurs
et à la création des emplois dans le secteur minier.
    Québec a aussi annoncé la mise en place d'un Institut national des mines
du Québec. "Notre compréhension est que cet Institut ne constitue pas une
nouvelle infrastructure, mais plutôt un organisme qui travaillera avec des
partenaires déjà en place dans les différentes régions du Québec. Il s'agit
donc d'un travail en concertation qui permettra de proposer des moyens
d'assurer l'adéquation entre les besoins de formation et l'offre de formation.
Cela est une excellente nouvelle".

    Conclusion
    ----------

    Pour M. Tolgyesi, président-directeur général de l'Association minière du
Québec, les mesures annoncées hier dans le discours du budget viennent
répondre favorablement à plusieurs demandes formulées par l'industrie dans son
mémoire déposé lors de la consultation sur la Stratégie minérale du Québec.
    L'industrie minière génère des retombées considérables dans les régions
du Québec. "La vitalité que connaît actuellement le secteur minier est
accueillie avec beaucoup d'espoir. Toutefois, cette prospérité s'appuie
notamment sur le prix des métaux et des minéraux. L'histoire retient que ce
secteur a aussi enregistré des cycles baissiers. L'AMQ se réjouit donc des
mesures annoncées hier qui viennent assurer le financement à long terme
d'activités requises pour le développement du secteur minier sans égard aux
fluctuations possibles du cycle minier".




Renseignements :

Renseignements: M. Dan Tolgyesi, président-directeur général,
Association minière du Québec, (418) 657-2016; M. André Lavoie, directeur,
Communications et relations publiques, Association minière du Québec, (418)
657-2016


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.