Un budget fantôme qui échoue en matière de création d'emplois et de sécurité énergétique

OTTAWA, le 21 mars 2013 /CNW/ - « Dix ans trop tard, les conservateurs découvrent que leurs politiques économiques ont détruit le secteur manufacturier au Canada, y compris des centaines de villes papetières », a déclaré Dave Coles, président du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier, « mais le budget d'aujourd'hui présente un plan vide de sens qui échoue lamentablement en ce qui a trait à la création d'emplois et à la formation professionnelle. »

« Le ministre Flaherty et les conservateurs ont raté une autre occasion de donner un coup de pouce au secteur manufacturier décimé, en choisissant à la place de reformuler des plans précédents à courte vue pour remplacer des bons emplois capables de subvenir aux besoins d'une famille par des emplois à temps partiel et précaires. »

Le SCEP représente 120 000 travailleurs canadiens dans plusieurs secteurs essentiels de l'économie, dont la foresterie, l'énergie, les télécommunications, les médias et la construction. Près de la moitié de ses membres travaille dans les métiers spécialisés.

« Depuis de nombreuses années, notre syndicat réclame une stratégie nationale afin de revitaliser l'industrie forestière par des investissements dans de nouveaux produits et des emplois à valeur ajoutée », a affirmé Dave Coles.

« Des dizaines de milliers de travailleurs forestiers déplacés cherchent des emplois et souhaitent se perfectionner, mais le budget d'aujourd'hui leur lance des miettes… 92 millions de dollars sur deux ans, c'est une farce. Seulement pour rebâtir une usine de pâtes, il faudrait quelques milliards de dollars. »

« Le ministre Flaherty a aussi raté une occasion de créer des emplois dans le secteur de l'énergie en ignorant les demandes d'adopter une stratégie nationale de l'énergie qui permettrait aux ressources pétrolières du pays de créer des emplois, ici, au Canada, par la construction d'un pipeline pancanadien, des raffineries, des usines de valorisation et une hausse des exportations pour garantir notre sécurité énergétique.

« À la place, les mesures annoncées au budget aujourd'hui sont destructrices d'emplois », a déclaré Dave Coles. Aucune somme ne va à la création d'emplois, il n'y qu'une augmentation des projets en vue d'exporter nos ressources. »

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements :

Dave Coles 613-299-5628

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.